background preloader

EAD (Official Site, Library of Congress)

EAD (Official Site, Library of Congress)
general information version EAD3 - current EAD3 1.0 (from GitHub) EAD3 Schema and DTD EAD3 Tag Library New! version 2002 version 1.0 (1998) - superseded documentation Encoded Archival Context Encoded Archival Context - Corporate Bodies, Persons, and Families tools and helper files A variety of tools and helper files for a number of different XML authoring and editing applications is available at the SAA Standards Portal EAD Web site. SAA EAD Roundtable The EAD Roundtable of the Society of American Archivists is intended to promote the implementation and use of encoding standards for dissemination of archival information: The EAD Document Type Definition (DTD) is a standard for encoding archival finding aids using Extensible Markup Language (XML). Related:  Méthodo / tutos histoire ancienne

EAD - Archives Nationales Informatisation de la description : la DTD EAD (Encoded Archival Description) Le 2 août 2013, la Société des archivistes américains (SAA) a publié une nouvelle version du schéma EAD (version beta), avec un appel à commentaires de deux mois (la date limite de réception des commentaires a été fixée au 1er octobre 2013). La version définitive du schéma devrait être rendue disponible début 2014. Afin de recueillir les commentaires français, les Archives de France organisent un atelier, le 20 septembre 2013, dont la participation se fait sur inscription préalable (claire.sibille@culture.gouv.fr). Pour en savoir plus Site officiel de l'EAD en anglais avec Tag Library en ligne et DTD EAD version 2002 à télécharger. Pour obtenir les fichiers de configuration du logiciel XMetaL de Blast Radius, facilitant, pour les francophones, l'édition de documents XML conformes à la DTD EAD 2002, nous contacter. Dictionnaire des éléments de l'EAD, version 2002. Version PDF. Mise à jour septembre 2013

EAD- BNF L'EAD est un format basé sur le langage XML qui permet de structurer des descriptions de manuscrits ou de documents d'archives. Présentation du format Ce format a été développé dans les années 1990 à l'initiative de la bibliothèque de l'Université Berkeley avec pour objectifs : de développer un modèle permettant de traiter les instruments de recherche existants, dans leur diversité de forme et de structure ; de restituer l'organisation hiérarchisée des instruments de recherche (reflet de la structure des fonds décrits) et les interrelations entre les composants ; de conserver le principe d'héritage des informations entre les niveaux (sauf mention contraire, une information relative à un niveau supérieur s'applique également aux niveaux qui lui sont subordonnés). Les créateurs de l'EAD se sont inspirés du modèle de la Text Encoding Initiative (TEI). Architecture du modèle Ses atouts L'EAD facilite l'intégration des données dans des portails et catalogues collectifs. L'EAD en France

EAD en bibliothèque | Guide des bonnes pratiques PLEADE EAD Pleade - wiki Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pleade est un progiciel libre développé conjointement par les sociétés AJLSM et Anaphore. Il était initialement uniquement destiné à la publication et à la diffusion d'instruments de recherche en archivistique[1], mais il est devenu un véritable portail documentaire ou support de bibliothèques numériques. Technologies[modifier | modifier le code] Pleade est édité en licence GPL 3. Il est basé sur le framework Apache Cocoon et il fonctionne à partir du moteur de recherche SDX. Les documents que Pleade peut publier et diffuser sont en : EAD, CSV (converti automatiquement en XML), XMLMarc, TEI, DublinCore pour l'instant. Fonctionnalités[modifier | modifier le code] Caractéristiques : Compatible avec XML/TEI/BiblioML/Possibilité d'importer métadonnées à partir d'un SIGB Références[modifier | modifier le code] Portails archivistiques[modifier | modifier le code] Portails documentaires[modifier | modifier le code] Liens[modifier | modifier le code]

PLEADE Extensible Markup Language Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Extensible Markup Language (XML[note 1], « langage à balise extensible » en français) est un langage informatique de balisage générique qui dérive du SGML. Cette syntaxe est dite « extensible » car elle permet de définir différents espaces de noms, c'est-à-dire des langages avec chacun leur vocabulaire et leur grammaire, comme XHTML, XSLT, RSS, SVG… Elle est reconnaissable par son usage des chevrons (< >) encadrant les balises. la structure d'un document XML est définie et validable par un schéma ;un document XML est entièrement transformable dans un autre document XML. Historique[modifier | modifier le code] Dan Connolly ajoute le Standard Generalized Markup Language à la liste des activités du World Wide Web Consortium lorsqu'il s'y joint en 1995. Le groupe de travail XML ne s'est jamais rencontré face-à-face, la conception a été réalisée en utilisant courrier électronique et téléconférences hebdomadaires. <? <! ÐÏ à¡± á > þÿ ! <? répétable

XML Apprenez à créer avec GIMP 2.8 ! "Apprendre Gimp, c’est trop difficile !" Combien de fois j’ai entendu cette phrase-là ! Beaucoup pensent qu’il est plus difficile d’apprendre Gimp à cause de son interface atypique qu'il a toujours eu et dont les utilisateurs de Windows ne sont pas habitués. Mais dans les faits, pour un débutant qui n'a jamais touché à un logiciel de graphisme, l’adaptation sera la même, quel que soit le logiciel qu’il choisit pour faire du graphisme ou de la retouche. Vous voulez apprendre le graphisme 2D, que ce soit pour pouvoir faire de la retouche photo, du webdesign ou des montages ou encore de la peinture numérique ? Et tout ça, à partir de zéro ! Des tutoriels séparés où on apprend un outil ou un truc, c’est bien, mais un cours structuré à jour pour apprendre pas à pas, c’est mieux et d’ailleurs, les besoins pour ce type de cours sont criants. Qu’apprendra-t-on dans ce big-tuto ? Historique

Related: