background preloader

Séminaire: Le Haut Potentiel Intellectuel. J.-D. Nordmann

Séminaire: Le Haut Potentiel Intellectuel. J.-D. Nordmann

http://vimeo.com/33048739

Related:  zebrajnaneurosciencesAPIE

Caractéristiques du cerveau du surdoué - ETRE SURDOUE - PRECOCITE ET DOUANCE : Un handicap plutôt qu'une chance ! Plusieurs différences fondamentales ont été relevées dans un cerveau "fini" d'adulte à haut potentiel comme le mien : La vitesse neuronale Le traitement multispacial L'utilisation simultanée des deux hémisphères du cerveau Le fonctionnement des 5 sens La vitesse neuronale est presque double entre un sujet "normal" et un sujet comme moi, touché par ce sur-régime cérébral. Le flux d'informations entre les neurones peut atteindre les 3,5 mètres/seconde contre seulement 2 mètres/seconde chez un sujet "normal". C'est la raison pour laquelle de nombreux troubles et excès apparaissent chez ces individus, qui ont tendance à les marginaliser dès l'enfance aux yeux du reste de la population.

Comment apprendre ? Pourquoi réviser ? Nous possédons tous plusieurs types de mémoire : une mémoire visuelle, axée sur la vision ; une mémoire auditive, axée sur ce que nous entendons et une mémoire kinesthésique ou mémoire sensorielle, basée sur les autres sens que la vue et l’audition. Ces trois formes de mémoire fonctionnent alternativement ou conjointement. Selon les personnes la mémoire dominante est différente mais la majorité de la population a une mémoire visuelle. La Gestion Mentale – IIGM – Institut International de Gestion Mentale Présentation (définition et démarche) La Gestion Mentale est une théorie de l’action pédagogique qui explore, décrit et étudie les gestes mentaux de la connaissance dans leur diversité. Cette théorie de l’action pédagogique se fonde sur une psychologie de la conscience cognitive et phénoménologique.

Vivre pleinement sa vie Editions de l'Homme Ingeborg Bosch Prix : 20 € Trouver l'équilibre émotionnel « Plus vous lisez en diagonale, plus votre cerveau réclame de la rapidité » Il y a dix ans, en 2007, Maryanne Wolf, chercheuse en neurosciences cognitives, dressait avec Proust et le Calamar, traduit en 13 langues dont le français en 2015, un premier constat : les nouvelles technologies ont profondément modifié notre façon de lire, et par conséquent, celle dont nous pensons. Dix ans plus tard, la directrice du Center for Dyslexia, Diverse Learners, and Social Justice de l'université UCLA s’attaque au futur de nos cerveaux-lecteurs, avec une préoccupation non dénuée d’inquiétude, au coeur de son nouveau livre Reader, come home : the reading brain in a digital world (Harpers Collins, août 2018) : comment préserver la pensée critique, l’empathie et la réflexion, alors que nos cerveaux sont de moins en moins entraînés à la « lecture profonde », c'est à dire ralentie, entière, éloignée des distractions numériques, et que bon nombre d’entre nous assurent avoir des difficultés à « lire comme avant » ? Celle-ci englobe de très nombreux processus.

Apprendre à apprendre : les cinq gestes mentaux de La Garanderie (la gestion mentale) Antoine de la Garanderie, chercheur en pédagogie, est l’auteur d’une théorie pédagogique : la “gestion mentale” (ou les gestes mentaux de l’apprentissage). Pour lui, il existe cinq gestes mentaux entrant en jeu dans tous les apprentissages. A ceux-ci s’ajoutent trois étapes essentielles : la perceptionl’évocationle projet mental La dépression existentielle chez les surdoués par James T. Webb Voici un texte rédigé par James T Webb sur le site de SENG (Supporting Emotional Needs of the Gifted – Répondre aux Besoins Emotionnels des Surdoués). J.T. Webb se consacre depuis longtemps à la recherche et à l’accompagnement des surdoués (que ce soit en consultations privées ou cliniques). Il a créé SENG en 1981, et est par ailleurs auteur de près d’une centaine de communications et de livres sur le sujet. Ses titres et participations sont nombreux, et il a été reconnu comme l’un des 25 psychologues américains de référence sur le sujet du surdon.

Arts de la mémoire : les principes de la mémorisation Quels sont les principes de mémorisation utilisés dans les arts de la mémoire ? Comment mémoriser des quantités d’informations sans se tromper ? Quel rôle peuvent encore jouer les arts de la mémoire à l’ère numérique ? Ce sont quelques questions que je me pose depuis quelques années. Elèves à hauts potentiels - accueil ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes. Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles. ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles. ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

Related: