background preloader

L'enfant

Facebook Twitter

Les intelligences multiples. L'école, ça sert à rien! Les intelligences multiples à l'école : une application concrète. Une initiative du rectorat de Créteil pour passer de la théorie des intelligences multiples à la pratique.

Les intelligences multiples à l'école : une application concrète

Les enfants sont sensibilisés à la notion d’intelligences multiples et sont invités à construire leur portrait d’intelligences multiples à partir d’un choix d’images. Cette compréhension et cette connaissance du bouquet des intelligences multiples pour chacun a des bénéfices pour : les élèves Avoir conscience de son bouquet d’intelligences multiples donne aux élèves des éléments de compréhension de leur propre fonctionnement, leur faciliant les apprentissages et renforçant la confiance en leur possibilité de progrès. les enseignants Connaître le bouquet d’intelligences multiples de chaque élève facilite la mise en place de séquences et d’ateliers prenant en compte leur spécificté.

Idées pour différencier dans sa classe - Nurvero. Idées pour différencier dans sa classe ?

Idées pour différencier dans sa classe - Nurvero

Différencier c'est … « voyager vers des buts communs, par des chemins différents, mais toujours accompagné par le maître » Michel Serres Les définitions diffèrent parfois … donc je propose ma vision, ça évite les débats ! J'appelle différencier la mise place de dispositifs de travail, d'organisations pédagogiques qui visent à proposer à chaque élève, sur un temps donné, régulier ou pas, des situations d'apprentissage où il peut être en réussite, tout en tendant à atteindre des objectifs définis. Avec un même support pour toute la classe : Ce n'est pas parce qu'il y a un même support pour tous, qu'on a la même attente de tous … Les facteurs sur lesquels on peut agir : Le facteur temps = temps offert pour faire ce qui est demandé.

A mon sens, sur une fin séance, il faut intégrer ce facteur temps et le signifier clairement aux élèves : C'est un temps calme, de respect pour ceux qui ont besoin d'aide, ce qui peut arriver à chacun. Le support lui-même : La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique - Publications pédagogiques - Les sites web conseillés par Instit.info. Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation.

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique - Publications pédagogiques - Les sites web conseillés par Instit.info

Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Comment renforcer l'attention des élèves ? - Publications pédagogiques - Les sites web conseillés par Instit.info. Ajoutée le 27 oct. 2015 Une vidéo du module 4 du MOOC Bâtisseurs de possibles Article de You Tube Source de cette publicationLisez la suite de cet article sur le site You Tube Ecrivez un premier commentaire Ajouter un commentaire à cette publication Pour pouvoir laisser un commentaire, vous devez vous identifier.

Comment renforcer l'attention des élèves ? - Publications pédagogiques - Les sites web conseillés par Instit.info

A lire aussi au Coin Neurologie Nouvelle publication : Des sciences cognitives à la classe : Entretien avec Olivier HoudéLes sciences cognitives frappent à la porte de la classe. Un outil pour exprimer la colère de manière respectueuse. L’action d’un enfant regroupe ses actes, sa manière de réagir visible « à l’extérieur » dans une situation donnée.

Un outil pour exprimer la colère de manière respectueuse

Tout comportement n’est pas acceptable (taper ne l’est pas, insulter non plus, pas plus que se montrer irrespectueux/se). A partir du moment où une action blesse (physiquement ou psychologiquement) quelqu’un ou soi-même, elle n’est pas acceptable. Les sentiments d’un enfant correspondent à ce qu’il ressent, à ce qui se passe « à l’intérieur » (la tête qui bout, les jambes qui flagolent, le cœur qui bat vite…). Tous les sentiments ressentis par l’enfant sont acceptables, tous les comportements ne le sont pas. Ainsi, tout enfant a le droit d’être fâché, d’éprouver des sentiments hostiles à l’égard d’autrui, de se sentir en colère à l’intérieur.

La punition scolaire n’apporte que la honte et la haine chez l’enfant. 380Google +15 10 218 Si l'école est l'endroit pour apprendre, alors pourquoi ne pas enseigner aux enfants à s'aimer au lieu de se détester ?

La punition scolaire n’apporte que la honte et la haine chez l’enfant

Le but de punir les enfants à l'école est de les obliger à se conformer aux ordres ou aux règles en vigueur et ne pas poser de questions ! Mais ce que nous avons enseigné à nos enfants dans le passé, n'a-t-il pas mené notre monde vers l'ignorance et la violence, plutôt que de s'en écarter ? Y-a-t-il un moyen plus élevé que de détruire l'estime personnelle des enfants, d'avoir honte d'eux et se détester, quand on les punit ? Avez-vous oublié que les enfants et les gens font de leur mieux, compte tenue de l'information qu'ils disposent à chaque instant ? Est-ce que nos enfants manquent d'information pour faire des choix plus élevés ? Les bienfaits de la pleine conscience à l'école (expliqués par Jeanne Siaud-Facchin)