background preloader

Auxiliaire de vie sociale

Auxiliaire de vie sociale
Fiche métier L'auxiliaire de vie sociale permet le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées. Il veille à leur bien-être et les aide dans les actes de la vie quotidienne. Souvent employé par une association ou une mairie, il travaille en autonomie. Niveau minimum d'accès : CAP ou équivalent Salaire débutant : 1466 € Statut(s) : Statut fonctionnaire, Statut salarié Synonymes : Accompagnant/e de personnes dépendantes, Accompagnant/e de personnes fragilisées, Accompagnant/e de personnes handicapées, Aide à domicile, Assistant/e de vie Métiers Associés : Aide-soignant/e, Technicien/ne de l'intervention sociale et familiale Secteur(s) professionnel(s) : Fonction publique, Santé - Social - Bien-être Centre(s) d'intérêt : J'ai le sens du contact, J'aime bouger, Je veux être utile aux autres

http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/auxiliaire-de-vie-sociale

Related:  fiche de poste

Auxiliaire de vie sociale L’auxiliaire de vie apporte son aide aux personnes fragilisées, dépendantes, ayant des difficultés passagères dues à l’âge, à une maladie, à un handicap ou à des difficultés sociales. Elle les aide au quotidien lors d’un maintien à domicile. Description métier L’auxiliaire de vie sociale (AVS) aide les personnes malades, handicapées ou fragilisées, très dépendantes pour accomplir les actes de la vie ordinaire. Elle est présente pour faciliter le lever, le coucher, la toilette, les soins d’hygiène (à l’exclusion des soins infirmiers). Auxiliaire de vie sociale (AVS) - Fiche métier - Espace Étudiants - S'orienter Les missions L’auxiliaire de vie sociale est venu, en 2002, unifier et clarifier de multiples fonctions de l’aide à domicile, telles que « aide-ménagère », « aide à domicile », « assistante de vie ». Son titre résume à lui seul la fonction. L’auxiliaire de vie sociale intervient auprès de toute personne nécessitant un soutien dans la vie quotidienne (personnes âgées ou handicapées, malades, personnes en difficulté sociale, enfants), et cela sur son lieu de vie, qu’il soit son domicile ou une institution non médicalisée. Il lui procure pour cela une aide pour toutes les tâches qui ne relèvent pas d’une prescription médicale. L’auxiliaire de vie sociale peut par exemple faciliter les déplacements ou à la toilette d’une personne dépendante après évaluation de la situation par un infirmier, participer à l’habillage et au déshabillage, ou encore veiller à la prise d’un médicament dont l’administration est laissée à l’initiative d’un patient.

Bien choisir la maison de retraite : les droits des résidents. La loi n°2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale a notamment pour objectif de développer les droits des usagers fréquentant les établissements, services sociaux et médico-sociaux. Le respect des droits et libertés des personnes âgées dépendantes concerne tous les lieux de vie : • Foyers logement, • Résidences, • Maisons de Retraite, • Unités de soins Longue Durée… Les 7 droits fondamentaux des résidents (Article L311-3 du Code de l'Action Sociale et de la Famille) Le metier assistante de vie L’assistant de vie effectue un ajustement en continu de la prestation aux besoins et attentes de la personne, prévient les conséquences néfastes du vieillissement, fait face aux urgences. Communication et transmissions L’assistant de vie sait se présenter à la personne et à son entourage, précise avec la personne ses jours d’intervention ainsi que la durée de chacune. Il écoute, dialogue avec la personne aidée et sa famille. Il travaille en relais avec la famille, apporte un soutien complémentaire. Il établit des relations professionnelles avec les autres intervenants et utilise les outils de transmission afin d’assurer une bonne coordination.

UNA, n° 1 des Services a domicile & Services a la personne Sous la responsabilité du responsable ou du cadre de secteur, l’assistant de secteur organise et administre les interventions à domicile dans les Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD). Missions Accueillir les clients et les salariés : accueil physique et téléphonique. Organiser les activités des intervenants à domicile :planifier les interventions dans le respect de la législation du travail, informer les salariés et les bénéficiaires des interventions programmées à domicile. Assurer le suivi administratif des prises en charge des bénéficiaires. Effectuer des tâches administratives : rédaction de courriers, classement de documents…

Auxiliaire de vie sociale Ces professionnels peuvent aussi être amenés à alimenter, habiller ou faire la toilette de leurs clients. Bien souvent, on parle aussi d’agent à domicile, d’assistante de vie ou d’aide ménagère ou à domicile. Des publics différents Les publics auprès desquels intervient l’auxiliaire de vie sociale sont variés. Organisation, droits et devoirs en maisons de retraite La vie en collectivité implique des droits et devoirs de la part de chacun de ses membres. Autant de règles que les résidents et leur famille doivent connaître, respecter et faire valoir : Dans ce dossier, vous trouverez des informations sur les contrats de séjour et leurs clauses abusives, les conseils de la vie sociale, les recours en cas de conflit...

Auxiliaire de vie sociale Que fait-il ?L'auxiliaire de vie sociale intervient au domicile des personnes en difficulté sociale, physique ou morale. Il peut s'agir d'enfants, de familles, de personnes âgées, malades ou handicapées. Fiche métier Auxiliaire de vie (salaire, formations...) L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain. Pendant que le premier accompagne les enfants qui ont un handicap pour les aider à devenir autonome et sociable, le deuxième est davantage en contact avec des personnes dépendantes, souvent des personnes âgées, leur fait les courses, à manger, la toilette… Anita, Suzie et Valérie qui connaissent ce métier comme leur poche nous parlent de leur quotidien. Découvrez aussi comment devenir auxiliaire de vie (école, formation, concours) ainsi que le salaire d’un auxiliaire de vie.

Organigramme : définition et rôle L’organigramme est une représentation schématique des liens fonctionnels, organisationnels et hiérarchiques d’une entreprise. Il sert ainsi à donner une vue d’ensemble de la répartition des postes et fonctions au sein d’une structure. Cette cartographie simplifiée permet de visualiser les différentes relations de commandement ainsi que les rapports de subordination d’où une vision simple et claire des structures complexes. Un organigramme, pour quoi faire ? Une entreprise commerciale ou industrielle, les ministères publics, les hôpitaux, les agences de communication et diverses autres structures recourent à l’organigramme pour organiser efficacement la multiplicité des tâches requises à leurs fonctions.

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICES A LA PERSONNE - TOULOUSE (31) Positionné au premier niveau d’encadrement, le Responsable de secteur Services à la personne exerce une responsabilité opérationnelle et managériale dans des structures (entreprises, associations, services publics) pour la mise en place à domicile d’activités sociales, médicosociales et de services à la personne.A ce titre, le Responsable de secteur :* informe, conseille et met en place les prestations proposées par le service, en réponse aux demandes des clients et au regard du contexte législatif et réglementaire* développe et entretient des partenariats* manage les équipes dont il a la responsabilité* participe au recrutement et la gestion des ressources humaines* contribue au développement de l’activité et à l’amélioration de la qualité des services offerts en liens avec les objectifs stratégiques économiques décidés par la direction* est acteur et garant de la démarche qualité dans les activités qu’il gère. Chaque domaine d’activités est découpé en plusieurs Unités de Compétences.

Assistance auprès d'adultes (ROME : K1302) Description du métier Accueillant(e) familial(e) thérapeutique auprès d'adultesAccueillant familial/Accueillante familiale auprès d'adultesAide aux personnes âgéesAssistant / Assistante de convivialité à domicileAssistant / Assistante de vieAssistant / Assistante de vie auprès de personnes âgéesAssistant/Assistante de vie auprès de personnes handicapéesAssistant / Assistante de vie dépendanceAuxiliaire de gériatrieAuxiliaire de gérontologieAuxiliaire de vieAuxiliaire de Vie Sociale -AVS-Auxiliaire familialeAuxiliaire familiale et sanitaireEmployé / Employée à domicile auprès d'adultesEmployé familial / Employée familiale auprès d'adultesGarde-maladeMonsieur / Dame de compagnie Définition

Les 6 étapes d'un projet de recherche d'information (1996-2011) - Pédagogie du projet Démarche adaptée et mise à jour par Hélène Guertin avec la collaboration de Paulette Bernhard, professeure honoraire, École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI), Université de Montréal, Québec, à partir de l'ouvrage La recherche d'information à l'école secondaire : l'enseignant et le bibliothécaire, partenaires de l'élève (1997) - Crédits Note : Le travail d'élaboration de la démarche a bénéficié de l'accès privilégié au document de travail daté de 1996, obtenu avec la permission de Yves Léveillé, dont le titre provisoire était La recherche d'information à l'école secondaire : un projet de recherche d'information en six étapes.

Responsable de services à domicile : études, diplômes, salaire, formation Description métier Responsable de services à domicile est un métier récent lié au développement des activités de services à la personne. Il exerce une activité pivot dans les organismes en tant qu’intermédiaire entre le directeur et l’intervenant lui-même. Mais il est aussi l’interface entre cet intervenant et la personne qui bénéficie de l’aide à domicile.

Related:  formationannma