background preloader

Fiche parent ICN

Facebook Twitter

Plutino a ajouté : Des conseils pour limiter le temps d’écran à la maison - Soins de nos enfants. Le terme « médias » est utilisé pour décrire les nombreux modes de communication.

Plutino a ajouté : Des conseils pour limiter le temps d’écran à la maison - Soins de nos enfants

Les médias électroniques incluent la télévision, les ordinateurs, les téléphones cellulaires, les jeux vidéo et les films. Le temps passé à les utiliser est parfois appelé « temps d’écran ». Les enfants et les adolescents ont accès à plus de types de médias électroniques que jamais. Vous pouvez aider vos enfants à acquérir des habitudes médiatiques saines en surveillant leur temps d’écran et en leur apprenant à utiliser les médias de façon sécuritaire et judicieuse.

Comment puis-je établir des limites à l’égard du temps d’écran de mes enfants? Commencez par inculquer de bonnes habitudes médiatiques à votre enfant lorsqu’il est jeune. Tenez compte de tous les médias électroniques lorsque vous établissez des limites pour votre famille. Comment puis-je aider mon enfant à acquérir de bonnes habitudes à l’égard des médias électroniques? Renseignements supplémentaires de la SCP Additional resources: Plutino a ajouté : AidezMoiSVP.ca – À propos d’AidezMoiSVP.ca. Initiative du Centre canadien de protection de l’enfance, AidezMoiSVP.ca se veut une source d’information pour les jeunes qui ont des ennuis à cause d’une photo ou d’une vidéo à caractère sexuel diffusée auprès de leurs pairs.

Plutino a ajouté : AidezMoiSVP.ca – À propos d’AidezMoiSVP.ca

Ce site te conseillera sur ce que tu peux faire pour résoudre la situation et #changerlhistoire. Plutino a ajouté : Les sextos : Assurer la sécurité et la responsabilité des adolescents dans un monde adepte de techno. Point de pratique La Société canadienne de pédiatrie autorise l’impression d’exemplaires uniques de ce document à partir de son site Web.

Plutino a ajouté : Les sextos : Assurer la sécurité et la responsabilité des adolescents dans un monde adepte de techno

Pour obtenir la permission d’imprimer ou de photocopier des exemplaires multiples, consultez notre politique sur les droits d'auteurs. Paediatr Child Health 2009;15(1):43-5 Fille : koi 2 9 Gars : jme100 ot ceswar fokjT vwaFille : k tuve vwar d pic Gars : dak Traduction Fille : Quoi de neuf? De quoi parlent ces adolescents dans leur texto? Dans un effort pour mieux comprendre la pratique des sextos, l’American National Campaign to Prevent Teen and Unplanned Pregnancy et CosmoGirl.com ont commandé une enquête [1] auprès des adolescents et des jeunes adultes afin d’explorer leur activité électronique.

Pourquoi les adolescents envoient-ils des sextos? Le danger évident des sextos, c’est qu’ils peuvent être rapidement et largement diffusés. Dans ce monde numérique, les parents doivent apprendre à mieux connaître les technologies qu’utilisent leurs enfants. Plutino a ajouté : GRC en C.-B. - Sécurité sur Internet. Selon Statistiques Canada, en 2012 50 % des utilisateurs de 16 à 24 ans passaient au moins 10 heures par semaine en ligne.Plus des deux tiers des Canadiens ayant eu accès à Internet avaient utilisé des médias sociaux, comme Facebook ou Twitter.

Plutino a ajouté : GRC en C.-B. - Sécurité sur Internet

En raison de l’accès facilité à Internet haute vitesse et à la popularité croissante des tablettes et des téléphones intelligents, les personnes de tous âges passent de plus en plus de temps en ligne pour effectuer les activités suivantes : naviguer à la recherche d’information et de nouvelles;faire ses devoirs;jouer à des jeux;rester en contact avec sa famille et ses amis grâce aux médias sociaux. Plutino a ajouté : Agir contre le harcèlement à l'École. Plutino a ajouté : L'Agence nationale des Usages des TICE - Apprendre à programmer ? Apprendre à programmer ?

Plutino a ajouté : L'Agence nationale des Usages des TICE - Apprendre à programmer ?

Par Ny Aina Rakotomalala Harisoa * L’idée d’initier les jeunes à la programmation n’est pas nouvelle. La programmation a été un sujet abordé dans les années 1970 et a été le point d’entrée de l’usage pédagogique des ordinateurs en classe à l’école primaire (Harrari, 2000 ; Baron & Boulc’h, 2012 ; Béziat, 2012). Dans les années 1990, l’idée d’initier les enfants à programmer a été supplantée par l’objectif de maîtrise de logiciels spécifiques et l’acquisition de compétences logicielles (Bruillard, 1997 ; Béziat, 2012). Aujourd’hui, l’apprentissage de la programmation refait surface dans l’objectif de former les jeunes à acquérir des compétences qui vont au-delà d’une simple maîtrise des logiciels pour leur permettre de comprendre l’univers technique et ses logiques (créativité, structure). Pourquoi former les élèves à la programmation ? Développer les performances cognitives et démystifier la programmation Former les élèves aux concepts Conclusion Note : 1 Baron G.