background preloader

Le blog de SuperNo

Le blog de SuperNo
Related:  Medias alternatifs

Institut d'Etudes Economiques et Sociales pour la Décroissance S #FrenchRevolution | « Si vous ne nous laissez pas rêver, nous ne vous laisserons pas dormir. » Isles of Scilly The Isles of Scilly (/ˈsɪli/; Cornish: Syllan or Enesek Syllan) form an archipelago off the southwestern tip of the Cornish peninsula of Great Britain. History[edit] Ancient history[edit] An aerial photo of the Isles of Scilly View from Tresco, the second largest of the islands Looking across Tresco, one of the 5 inhabited islands of the Isles of Scilly 45 km (27.96 mi) from the coast of Cornwall in the United Kingdom Scilly has been inhabited since the Stone Age and until the early 20th century its history had been one of subsistence living. The islands may correspond to the Cassiterides (Tin Isles) visited by the Phoenicians and mentioned by the Greeks. It is likely that until relatively recent times the islands were much larger and perhaps joined together into one island named Ennor. Evidence for the older large island includes: Scilly has been identified as the place of exile of two heretical 4th century bishops, Instantius and Tiberianus, who were followers of Priscillian.[8]

LAIT d’BEU - Blog LeMonde.fr Le Grand Soir decroissance.info Réelle Démocratie - Reprenons la place L'édition locale d'Iroise - France 3 JT de 12/13 du lundi 27 février 2017 a revoir Présenté parEmilie Tran Nguyen Diffusé le 27/02/2017Durée : 00h30 Les derniers JT Soir 3 Présenté par : Nora Boubetra Présenté par : Catherine Matausch Présenté par : Sandrine Aramon Présenté par : Emilie Tran Nguyen Présenté par : Emmanuelle Lagarde Présenté par : Carole Gaessler Les JT nationaux de France 3 offrent un point complet sur l'actualité aux moments clés de la journée : à la mi-journée et le soir. Les JT de France 3

Section socialiste de l’île de Ré Georgia Kelly: Thrive: Deconstructing the Film There have been many screenings in the Bay Area of a privately produced film called Thrive. It is a long documentary, created in a New-Agey, pseudoscientific mode, which would be fairly innocuous if it were not masking a reactionary, libertarian political agenda that stands in jarring contrast with the soothing tone of the presentation. Foster Gamble, the creator and narrator of the film, is heir to the Proctor Gamble empire. One advantage of being wealthy is that you can make a film for which you choose the cast, director, producer, and staff. One of the disadvantages is that you end up working with people who won't challenge your ideas or politics. That feedback loop is clearly missing from Thrive. Certainly, progressives can find common ground with some of the stated goals of the film. Oliver Wendell Holmes reportedly said, "Taxes are what we pay for civilized society." If I thought the film was libertarian propaganda, it was nothing compared to what I found on the Thrive website.

L'Encyclopédie de L'Agora: Biomimétisme «L'homme, disait Francis Bacon, commande à la nature en lui obéissant.» S'il ne la connaît que partiellement, il ne lui obéit que partiellement et il risque de la dégrader en la soumettant à ses ordres. C'est le reproche que l'on peut faire à la science et à technique modernes. Le biomimétisme qui, à proprement parler n'est pas une science mais une fin et une méthode assignées à la science, consiste à comprendre la nature dans toute sa complexité pour mieux lui obéir. Dans son livre intitulé Biomimicry, Janine Benyus raconte ses visites dans plusieurs centres de recherche, de diverses disciplines, où biologistes et ingénieurs travaillent ensemble à mettre au point des produits et des procédés qui utilisent la Nature comme modèle et comme instrument de mesure. 1. 2. Ce système de partenariat croisé fonctionne sur le modèle de la nature: rien ne se perd, tout se transforme. 3. Comment font-ils? Il s'est écoulé 3,8 milliards d'années depuis la première bactérie.

A l'indépendant Ocean Liberty - Explosion à Brest en 1947 Scènes de terreur en ce jour du 28 juillet 1947 : 22 morts, 4 disparus, et des blessés par centaines, en rade de Brest, après la catastrophe de l'Ocean-Liberty. Une chaleur accablante, 3.000 tonnes de nitrate d'ammonium dans les cales du liberty-ship, un début d'incendie et puis l'explosion, terrible, qui replonge à nouveau Brest, alors en pleine reconstruction, dans le chaos. Cinq jours auparavant, le 23, l'Ocean-Liberty, navire norvégien transportant de l'acier, des produits manufacturés et du nitrate d'ammonium - destiné à la fabrication d'engrais -, s'était amarré au cinquième bassin du port de commerce. Le 27, les dockers commencent à débarquer la cargaison. Le lendemain, on entend crier "Au feu". C'est un matelot qui vient de découvrir un début d'incendie dans une des cales. Il est 14 heures lorsque l'équipage est évacué et que le remorqueur portuaire Plougastel prend en charge le navire. Un souffle terrible envahit la ville et balaye toutes les vitres sur son passage.

Little Brother : humeurs

Related:  diversBlogs Politique 3Blogs politiquesBlogles incontournablesBlogsInfoLe Monde vue d'ici