background preloader

Indymedia

Indymedia
- 19 May 2012 A BUILDING IS NOT ENOUGH: Occupying a Skyscraper for Art Hundreds of people are blocking a street in Milano protesting for the eviction of a skyscraper of 32 floors they were occupying. Torre Galfa, near Stazione Centrale, has been taken the 5 of May by Macao , a group of artists, video makers, journalists, immaterial workers to make a new arts center, to strengthen relationships between art and society and protest against abandoned buildings. The tower, quite new, was abandoned since 1996 in a town were many new skyscrapers are built for the Expo 2015 and nobody knows if they will ever be used. For 8 days thousands of people came in Torre Galfa, a huge space freed for performances, lectures, workshops, ideas, and also where everybody restlessly worked to make the place safe and warm.

http://www.indymedia.org/fr/

Related:  Médias alternatifs du net

Wikistrike ALERTE - Fukushima: Les experts pensent que le réacteur 3 est entré en fusion ! Une vapeur radioactive (photo) s’échappe du réacteur numéro 3 de la centrale nucléaire de Fukushima depuis plusieurs jours. TEPCO confirme l’information et précise que nul ne peut pénétrer le bâtiment pour voir ce qu’il se passe exactement en raison des radiations mortelles. Les experts prétendent que cela pourrait être le début d'un "seuil de criticité de la piscine de combustible (fusion)".

lechatnoiremeutier Rapport de l’audience des Femmes dénonçant le cas Atenco devant la Commission Inter-américaine des Droits Humains. Compagnons et compagnes de la Sexta nationale et internationale Compagnons et compagnes du Réseau contre la Répression et pour la solidarité À tous et à toutes les compagnons et compagnes solidaires qui nous ont accompagnées dans cette lutte qui est à nous tous et toutes :

Bouddhanar Connaître les individus mieux qu'ils ne se connaissent eux-mêmes. Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l'être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l'individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes. Comment sortir indemne de ce matraquage ?

Actualités Contre les prisons de sécurité maximale Le dimanche 6 avril 2014 des compagnons de plusieurs endroits de Grèce se sont réunis à proximité de la prison de Domokos pour protester contre le nouveau projet de réforme des prisons du ministère de la Justice, et pour envoyer force et chaleur aux prisonniers détenus là-dedans. Aux [...] “L’État assassine les détenus — Ilir Kareli” (prison de Koridallos, Athènes) Le lundi 24 mars 2014, les prisonni-ères/ers en Grèce annoncent une mobilisation pour protester contre les conditions de détention toujours plus strictes, exigeant que le gouvernement retire son projet de loi.

Pourquoi la Russie a interdit l'usage des fours à micro-ondes? Voici quelques-unes des découvertes récentes sur les aliments cuits au micro-onde : 1. Les aliments cuits au micro-onde perdent entre 60 et 90 % de leur énergie vitale et ce type de cuisson accélère la désintégration structurelle des aliments. septembre "Les élus qui sont corrompus attaquent le tissu même de notre démocratie. Il devrait y avoir une tolérance zéro pour toute forme de corruption", affirme Jerzy Buzek (PPE, droite), alors que l’institution qu’il préside est secouée par des scandales de corruption ou de malversations présumées. Pourtant, dans l’immédiat, des vigiles ont été postés devant les bureaux de europarlementaires concernés pour empêcher que l’OLAF, l’Office Européen de lutte anti-fraude, de perquisitionner. Jerzy Buzek précise que, "si l’OLAF doit mener une enquête", elle "doit évidemment la mener comme une enquête administrative et non comme une enquête criminelle et agir dans le plein respect de l’immunité parlementaire des élus".

Mettons la laïcité au service de l’intégration et non de la stigmatisation - Alternatives International On pouvait se demander qui allait oser le faire. C’est à Christophe Ramaux (Le Monde daté du 10 janvier) qu’il est revenu de pointer une responsabilité de « la gauche radicale », en particulier d’Attac, qui avait osé critiquer ce qu’avaient publié à certains moments nos amis de Charlie Hebdo. Comme s’il pouvait y avoir un rapport entre leur meurtre et le débat que l’on pouvait avoir avec eux, notamment à propos de certaines caricatures touchant les musulmans. Car si la liberté de caricature doit certes être défendue, elle est renforcée par le droit de critique de ceux qui se sentent mis en cause. Elle est affaiblie par ceux qui se saisissent de ces caricatures pour en faire des étendards douteux de leurs propres causes comme cela s’est passé avec les « caricatures de Mahomet ». Christophe Ramaux, qui est par ailleurs membre d’Attac et des Économistes atterrés, après nous avoir expliqué que « Les êtres humains ont d’abord une tête, vivent de représentation.

Infos passées sous silence depuis mercredi ou on ne parle QUE des attentats - Nigeria : Boko Haram massacre 2000 personnes ! (10/01) (Ce qui constitue le « pire massacre » jamais perpétré par le groupe islamiste, selon Amnesty International. ) les victimes sont principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées. Lorsque les islamistes ont attaqué Baga avec des armes automatiques et des grenades propulsées par fusées, les victimes n’ont pas réussi à s’enfuir. - Traité transatlantique : ça commence du côté allemand…(06/01) Les craintes des associations semblent bien fondées : avec le TTIP, qui vise à aplanir toute entrave commerciale entre les États-Unis et l’UE, la sécurité des aliments de ce côté-ci de l’Atlantique pourrait en prendre un sacré coup. En toute discrétion, l’Union Européenne vient de mettre fin au blocage des OGM C’est arrivé en douce, sans fanfares ni clairons : l’UE vient d’autoriser les OGM avec 480 voix pour et 159 contre. L’Europe a mis fin à des années de blocage sur le dossier OGM. Mardi 13 janvier, les eurodéputés ont adopté à une large majorité (480 voix contre 159), en deuxième lecture, un amendement à une directive datant de 2001 qui permettait à un pays de l’Union de s’opposer aux cultures d’organismes génétiquement modifiés sur son territoire, même si une autorisation a été délivrée au niveau de Bruxelles. Dans le même temps, cette législation, qui entrera en vigueur au printemps, devrait faciliter la culture de semences transgéniques sur un Vieux Continent hostile aux biotechnologies. Jusqu’à présent, la Commission autorisait les OGM après avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), mais se retrouvait systématiquement confrontée à l’hostilité des États anti-OGM lors des conseils européens et ne parvenait pas à obtenir de majorité qualifiée lors des votes.

Ukraine : « J’accuse nos médias, j’accuse notre gouvernement de soutenir des criminels de guerre » Article coup de poing de Laurent Brayard publié sur Novorossia Today. Alors que les médias français se lancent dans une campagne de propagande appelant à aider militairement le régime ukrainien, Laurent remet les choses à l’endroit : plus d’argent pour le régime ukrainien, cela signifie encore plus de victimes civiles dans la population russophone de l’est du pays, cela signifie une aide directe de notre pays à un régime criminel et à ses bataillons néonazis. Nous sommes presque étonnés que cela ne soit pas arrivé plus tôt mais le mot est lancé par Libération, officine bien connue de propagande nauséeuse. Sous le titre « Faut-il armer l’Ukraine, devant la domination des séparatistes prorusses et l’ampleur des pertes civiles, l’idée de soutenir militairement Kiev commence à agiter les Occidentaux » Libération appelle à la guerre. Femme au bord d’un chemin quasiment coupé en deux par un projectile ukrainien

Petite démonstration d’impuissance acquise Voici la vidéo d’une expérience intéressante qui nous aide à mieux comprendre comment la résignation peut être inculquée à une population. On y voit une psychologue (Charisse Nixon) qui réussit à provoquer dans sa classe, à travers l’angoisse et la frustration, un état de résignation et d’impuissance, le tout en moins de 5 minutes. Il ressort de ce type d’expérience que dans des conditions de frustration ou d’angoisse permanente, l’être humain tend à se résigner et à considérer comme insurmontables des difficultés même légères. En pratique, la répétition de l’échec amène l’être humain à penser de manière pessimiste et à se croire incapable de résoudre un problème, du coup il abandonne et le résultat est un échec complet.

Related:  Education aux médiasMédias citésEducation aux médias