background preloader

Des infos, des conseils, du piment ...

MMS Accueil - Le Minéral Miracle.com - Le MMS en Français - par Jules Trésor Magazine Quelle Santé, Consommer Bio et Naturel La société DIP, spécialiste de la gestion d'abonnement, est notre partenaire depuis plus 10 ans et gère ainsi les abonnements de nos publications. Vous pouvez vous abonner directement sur leur site internet www.dipresse.fr Pour vous abonner à : • Bio Info cliquez ici• Plantes et Santé cliquez ici • Principes de Santé cliquez ici Vous pouvez également compléter votre collection et commander les anciens numéros de : • Plantes et Santé en cliquant ici Medecines Douces TV, le magazine des Médecines Intégratives. Hypnose, Sophrologie, Ostéopathie, Psychothérapie, EMDR, Acupuncture, Homéopathie, Hypnose éricksoniennne

Maladie de Crohn La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique du système digestif, qui évolue par poussées (ou crises) et phases de rémission. Elle se caractérise principalement par des crises de douleurs abdominales et de diarrhée, qui peuvent durer plusieurs semaines ou plusieurs mois. Fatigue, perte de poids et même dénutrition peuvent survenir si aucun traitement n’est entrepris. Dans certains cas, des symptômes non digestifs, qui touchent la peau, les articulations ou les yeux peuvent être associés à la maladie. En cas de maladie de Crohn, l’inflammation peut toucher n’importe quelle partie du tube digestif, de la bouche à l’anus. Prévalence Au Canada, la maladie de Crohn touche environ 50 personnes par 100 000 de population dans les pays industrialisés, mais il y a une très grande variabilité selon la région géographique. La maladie peut survenir à tout âge, y compris dans l’enfance. Causes Facteurs génétiques. Facteurs auto-immuns. Facteurs environnementaux. Évolution de la maladie

Pour ceux qui ne l'ont pas encore lu | Gold Index L'Autorité des marchés financiers rappelle aux utilisateurs des forums de discussion consacrés aux sujets financiers et boursiers que l'émission d'avis sur des valeurs admises aux négociations sur un marché régulé par l'AMF est soumise à certaines exigences réglementaires. La Direction des enquêtes de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a récemment réalisé plusieurs enquêtes qui ont montré que sur des forums de discussion consacrés aux sujets financiers et boursiers, voire sur des « blogs » personnels, de nombreux messages véhiculaient des avis et opinions sur des valeurs admises aux négociations sur un marché régulé par l'AMF, sans que les auteurs de ces avis ne mentionnent systématiquement leurs positions en titres. Ce message est introuvable Rechercher un forum société Thématique Bourse Marchés (Day)Trading, Small Caps, Alternext, Introductions, Warrants, Certificats, Trackers, Changes / Devises, Futures, Forex, Taux / Obligations, Matières premières, Pétrole.

Grippe A (H1N1) et vaccin: qui aura la priorité? (Blogue de Christian ... Ceux et celles qui me lisent régulièrement savent que je ne suis pas allergique aux vaccins. Je suis très critique envers les « priorités » de l'industrie pharmaceutique, mais je crois que la vaccination a permis de diminuer de manière spectaculaire la mortalité causée par certaines maladies. Je sais que plusieurs personnes ne seront pas d'accord avec moi, mais ce blogue porte beaucoup plus sur le droit d'être soigné que sur la vaccination. Voici les faits. Cependant, il y a une façon d'augmenter la quantité de vaccins disponibles en les combinant avec un adjuvant, c'est-à-dire une substance qui augmente la réponse immunitaire à l'antigène. La compagnie GSK a déjà conclu des ententes avec les gouvernements du Canada et des États-Unis pour développer et fournir les vaccins. Mais que fait-on avec les pays et les populations qui n'auront pas accès aux vaccins parce qu'il n'y en aura pas assez? Vous avez probablement deviné mes réponses. Pour en savoir plus :

La salve des virus de la grippe porcine, aviaire et humaine Colloïde d'argent Comment le secteur privé prépare le démantèlement de la Sécurité sociale - Santé Photo : © Gaël Kerbaol / Fedephoto.com « Quel avenir pour l’assurance maladie ? ». C’est le titre du « livre blanc » édité par le cabinet Jalma, fin 2009. Pour appuyer cette orientation, rien de tel qu’une bonne expertise soi-disant impartiale. Ne dites plus patients mais clients Parmi ces cabinets, Jalma, créé en 1997 par des anciens du courtier en assurance Gras Savoye, a un rôle particulier. Rappelons tout d’abord que la différence entre le régime obligatoire - la Sécurité sociale - et les mutuelles et assurances complémentaires est fondamentale. 8 millions de patients stigmatisés L’objectif affiché par le rapport est de lister des propositions pour résorber le déficit de l’assurance maladie (environ 18 milliards d’euros en 2009). Si on ne peut augmenter les recettes, il faut donc s’attaquer aux dépenses. Un pactole de 16 milliards d’euros pour le privé Le rapport ne l’indique pas explicitement, mais pour tous les organismes complémentaires, le véritable magot est là. Mathieu Javaux

Liberté thérapeutique CAP Liberté de Conscience » GRIPPE PORCINE, VACCINS: CE QU’IL FAUT SAVOIR POUR NE PAS TOMBER DANS LE DÉLIRE MÉDIATIQUE…. par Gilles Carat Selon le site Swissinfo, les bureaux du laboratoire Roche à Séoul ont été perquisitionnés en novembre dernier par des inspecteurs du Ministère public sud-coréen. Le groupe suisse est soupçonné d’avoir fourni illégalement du Tamiflu à des multinationales locales. En effet, en Corée du Sud, il est interdit de prescrire du Tamiflu sans qu’un patient soit examiné et suivi par un médecin. Les violations sont sujettes à des peines légales et administratives. Pour mieux comprendre, il faut savoir que, dès mars 2007, le ministère japonais de la Santé, du Travail et de la Sécurité Sociale avait décommandé de prescrire du Tamiflu aux adolescents : on soupçonnait alors ce médicament d’être à la source de troubles psychiques ayant entraîné des suicides. Un « Non » européen au vaccin de la grippe par Sylvie Simon Malgré les pressions médiatiques et gouvernementales, la plupart des pays européens refusent la vaccination de troupeau qu’on veut leur infliger. De nombreux précédents

Pro-Natura International (PNI) - Innovations pour combatrre la pauvreté Pro-Natura is tackling the social, economic and environmental problems that face rural communities in the Developing World. The aim is to provide viable economic alternatives to those people struggling to make a living from imperilled environments. This is achieved by building local capacity and establishing participative governance, so that the preservation and restoration of natural resources can be linked to local economic success. Delivering sustainability is a complex challenge and Pro-Natura’s strength lies in the network of in-house and 3 rd party experts it can deploy to build the local capacity needed to implement integrated solutions.

Related: