background preloader

Descente - Galerie Thaddaeus Ropac

Descente - Galerie Thaddaeus Ropac

http://ropac.net/

Related:  Acquisitions ouvragesGALERIESdoneARTISTES

RETOUR SUR MULHOLLAND DRIVE Le minimalisme fantastique Saelia APARICIO / Alisa BAREMBOYM / Hicham Berrada / Huma BHABHA / Jonathas DE ANDRADE / Rodrigo GARCIA / Yohann GOZARD / Lothar HEMPEL / Lisa HOLZER / Max HOOPER SCHNEIDER / Wendy JACOB / Ajay KURIAN / Elad LASSRY / Maria LOBODA / Adrien MISSIKA / David NOONAN / Ylva OGLAND / Kaz OSHIRO / JoycePENSATO / Emilie PITOISET / Torbjørn Rødland / Ugo RONDINONE / Jennifer TEE / Morgane TSCHIEMBER Vernissage vendredi 27 janvier à 18h30 Araki Du 13 avril au 5 septembre 2016 Figure incontournable de la photographie contemporaine japonaise, Nobuyoshi Araki est connu mondialement pour ses photographies de femmes ligotées selon les règles ancestrales du Kinbaku - l’art du bondage japonais -, pratique qui puise ses origines au XVe siècle. Cette exposition retrace cinquante années de son travail en plus de 400 photographies et compte parmi les plus importantes consacrées à Araki en France. Un choix très important sera extrait des milliers de photographies que l’artiste a réalisées de 1965 à 2016, depuis l’une de ses séries les plus anciennes intitulée Théâtre de l’amour en 1965 jusqu’à des oeuvres inédites, dont sa dernière création de 2015 réalisée spécifiquement pour le musée sous le titre Tokyo-Tombeau. Présidente du MNAAGSophie Makariou CommissariatJérôme Neutres et Jérôme Ghesquière

Ce que les artistes ont à dire sur la surveillance Alors que commence l’examen à l’Assemblée nationale du projet de loi sur le renseignement, un article de 20 Minutes rappelle que malgré tous les efforts de ses opposants, il reste très difficile de mobiliser les Français. Laurence Blisson, secrétaire nationale du Syndicat de la magistrature, l’explique au journal : « C’est compliqué d’alerter. Addict Galerie - Galerie d'Art Vernissage le Samedi 22 Mars 2014 18:00 - 21:00 Exposition du 25 Mars au 21 Juin 2014 Mardi - Samedi 11:00 – 19:00 Presse écrite : Les Inrockuptibles du 2 avril - Le Figaro du 28 avril - The Times du 4 avril Télévision : BBC le 30 mars - Le Grand Journal de Canal + le 9 avril - Le JT de D8 le 3 avril 2014 - BFM TV le 5 avril 2014 - Itélé le 5 avril 2014 - TV5, 5 avril 2014 - France 24, 7 avril 2014 Radio : Le Mouv' le 6 mars 2014 - OuiFM le 4 avril de 19h à 20h30

L'évènement Mutations-Créations / Imprimer le monde Les technologies numériques ont bouleversé la conception et la fabrication des objets, transformant la pratique des architectes, des designers, des artistes. Quel est le statut de l’auteur à l’ère de la production d’objets « non standards », à la fois uniques et produits industriellement ? Quel est le statut de cet objet « imprimé » en 3D, tout à la fois objet du quotidien, objet technologique, œuvre d’art, objet de design, prototype d’architecture ? Comment expliquer sa généralisation à l’ère du numérique à tous les domaines de production ? Qualifiée de « technologie disruptive », l’impression 3D se diffuse depuis une quinzaine d’années à une large échelle à travers les plates-formes de logiciels « open source » et se développe dans l’industrie, de l’aéronautique aux biotechnologies.

Roven paru en avril 2017 édition française 21 x 26 cm (broché, couv. à rabats) 128 pages (ill.) en stock Au sommaire de Roven n° 13 : un dossier thématique sur les outils du dessin coordonné par Johana Carrier et Joana P. Galerie Perrotin La galerie représente une cinquantaine d’artistes et collabore avec une vingtaine d’autres artistes contemporains : artistes établis, estates, mais aussi jeunes artistes de plus de vingt-et-une nationalités différentes. "Je suis ouvert d'esprit, mes artistes offrent une combinaison de profils, de générations, de pays et d’esthétiques très différents. L'ouverture de plusieurs espaces m'a permis de découvrir et d’exposer de jeunes artistes contemporains tout en restant fidèle à mon programme.” Emmanuel Perrotin..

Musée de la mode de la Ville de Paris Balenciaga, ensemble soir, robe et boléro, 1964 (détail, vue de dos). Collection Palais Galliera - © E. Emo et A. 2025 : pourquoi dessiner l’avenir ? – URBS #07 Enki Bilal est de ceux qui abolissent les frontières entre les genres, les formes et les disciplines pour construire une oeuvre pionnière qui échappe aux codes culturels de son temps : BD, art contemporain, philosophie, urbanisme, peinture, danse, poésie, sciences ou géopolitique… tout ce qui fait notre époque contribue à nourrir son imaginaire et sa vision du monde. Il dessine le futur des villes, de la planète et des hommes… Mais la culture, elle, à quoi ressemblera-t-elle ? Réponse d’un artiste visionnaire. URBS#07 – 2025 : pourquoi dessiner l’avenir ? est la septième étape du cycle URBS, Imagine le futur de la ville, initié en septembre 2014 à Lyon.

TECHNE n°43 Une Europe de la recherche en sciences du patrimoineBilan des programmes Eu-ARTECH et CHARISMA (accès transnationaux) techne_43_sommaire.pdf ÉditorialMichel Menu IntroductionJean-Louis Boutaine et Claire Pacheco Répertoire des techniques d'examen et d'analyse des œuvres du patrimoine culturel citées dans ce numéro I - Le développement des programmes européens : synthèse historique et critique

Omer Fast Voir le portrait filmé de l'exposition : Basé essentiellement sur l’image en mouvement, le travail d’Omer Fast explore la complexité de la narration à travers une pratique qui trouble les frontières entre le « réel » et la « représentation ». Si l’origine de ses histoires est souvent documentaire, leur construction s’affranchit cependant d’une démarche naturaliste et résiste à toute conclusion ou révélation d’une « vérité » ultime du récit. Présentation « My Darkroom » « My Darkroom » regroupe 38 photographes d’une grande diversité autour de Nathalie Lopparelli pour promouvoir la photographie argentique et favoriser sa diffusion auprès de collectionneurs, d’institutions et du grand public amateur. L’association organise régulièrement des expositions pour présenter des tirages de collection issus d’un catalogue de photographies très riche et d’un savoir-faire unique dans l’artisanat du tirage.

UGO RONDINONE : I ♥ JOHN GIORNO Avec : Anne Collier, Angela Bulloch, Verne Dawson, Judith Eisler, John Giorno, Mark Handforth, Matthew Higgs, Pierre Huyghe, Françoise Janicot, Scott King, Elizabeth Peyton, Ugo Rondinone, Erik Satie, Michael Stipe, Billy Sullivan, Rirkrit Tiravanija, Andy Warhol. « Au début des années 1960, j’ai eu la chance de rencontrer de nombreux artistes comme Andy Warhol, Jasper Johns, Robert Rauschenberg, John Cage, Trisha Brown, Carolee Schneeman, qui ont eu une influence majeure sur mon travail. Que ce soit une performance ou un tableau, tout ce qui leur venait à l’esprit, ils le faisaient vraiment ! Je me suis rendu compte que la poésie avait 75 ans de retard derrière la peinture, la sculpture, la danse et la musique.

Related:  maraisEXPOSITIONBest Art GalleryIlya Kabakov