background preloader

La crise espagnole en six minutes

La crise espagnole en six minutes

http://www.youtube.com/watch?v=S6eTuKRKDrw

Related:  la crise , la dettemargauxgreval

Observatoire des in galit s Nos sites Espace Jeunes - Inégalités et discriminations espace dédié aux jeunes sur les inégalités sociales et les discriminations créé par l’Observatoire des inégalités avec le soutien de l’Union européenne. Objectifs : Informer sans enfermer le jeune public à la problématique des inégalités, susciter l’engagement citoyen, par le biais de fiches thématiques, de vidéos, d’une nouvelle. Observatoire européen des inégalités

La crise espagnole Trois ans après le début de l'envolée du taux d'intérêt de l’État grec, la zone euro est toujours au bord de l'explosion. La crise a été gérée de façon contre-productive : la zone euro est actuellement la seule au monde à connaître une croissance négative et la panique bancaire s'est étendue à l'Espagne. La situation de l'économie espagnole illustre la supercherie sur laquelle est fondé le nouveau traité. Celui-ci prétend imposer une règle d'équilibre afin de remédier au laxisme budgétaire. Pourtant, avant la crise, la dette publique de l'Espagne représentait moins de 40% du PIB et son solde budgétaire était positif (1% du PIB en 2005, 2% en 2006, 1,9% en 2007). En outre, s'il avait prévalu dans les années 2000, le TSCG n'aurait aucunement empêché les divergences productives et les déséquilibres commerciaux de s’aggraver au sein de la zone euro.

La crise financière expliquée à ceux qui n’y comprennent rien On ne peut pas durablement dépenser plus qu’on ne gagne. Depuis les années 1980, les pays occidentaux vivent à crédit. Le déficit public y est devenu permanent. Les Etats-Unis, de surcroît, ont pris l’habitude d’un déficit commercial lui aussi constant et, comme si cela ne suffisait pas, d’un endettement des ménages lui aussi très important. Dette et déficits publics : l'analyse du rapport Pébereau : Une dette publique multipliée par 5 en 25 ans Quelques chiffres marquants ont été mis en avant par le rapport Pébereau sur la dette publique (2006) : elle s'élève à 1 100 milliards d'euros en 2005, soit plus de 17 000 euros par Français, et représente les 2/3 de la production nationale (66 % du PIB). Il faut préciser qu'à cette dette financière s'ajoutent d'autres engagements de l'État comme le paiement des retraites de ses fonctionnaires, évaluées à au moins 400 milliards d'euros. La dette financière a été multipliée par cinq en euros constants depuis 1980

L’Espagne va mieux, mais se divise sur la solidité de la reprise LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Sandrine Morel (Madrid, correspondance) Ce sont de nouveau des chiffres encourageants pour l’Espagne. Selon l’Enquête de population active (EPA), publiée jeudi 23 octobre par l’Institut national de statistiques (INE), le pays a recensé 195 200 chômeurs de moins au troisième trimestre. Le chômage reste toutefois dramatiquement élevé, à 23 % des actifs (5,4 millions de personnes), mais il recule plus vite que ce qu’avaient prévu les économistes, qui assuraient qu’il fallait une croissance de deux points du produit intérieur brut (PIB) pour commencer à créer de l’emploi. En un an, le taux de chômage est descendu de deux points (de 25,6 % à 23,6 %).

comment raconter la crise à ceux qui ne connaissent rien aux lois du marché Il revint le lendemain et offrit cette fois 150 euros par tête, et là encore une grande partie des habitants lui vendit les bêtes. Les jours suivants, il offrit 300 euros et ceux qui ne l’avaient pas encore fait vendirent les derniers ânes existants. Constatant qu’il n’en restait plus un seul, il fit savoir qu’il reviendrait les acheter 500 euros dans huit jours et il quitta le village. Le lendemain, il confia à son associé le troupeau qu’il venait d’acheter et l’envoya dans ce même village avec ordre de revendre les bêtes 400 euros l’unité. La loi Rothschild, cause de l'endettement de la France Sisi ! Le principal anglo-saxon à avoir popularisé les soit-disants "illuminatis" s’appelle David Icke, et il parle bel et bien d’hommes-serpents ! Regarde dans wikipedia :

Business Culture (FR) L’étiquette en affaires – Les attitudes et les valeurs L’attitude envers les étrangers L’Espagne a expérimenté un changement considérable des valeurs et des attitudes, surtout après la restauration de la démocratie en 1975. Les valeurs et les attitudes sociales espagnoles ont été modernisées une fois que le peuple espagnol est entré de plus en plus en contact avec le monde extérieur et le pays était ouvert sur l’extérieur. L’afflux des touristes en Espagne a eu un impact important de ce point de vue ; non seulement que les touristes ont apporté des devises étrangères dans le pays, mais aussi les valeurs politiques et sociales de la démocratie perpétuées dans l’Europe Occidentale. Une autre raison a été la migration des travailleurs espagnols vers la France, la Suisse et l’Allemagne, lesquels travailleurs ont amené les habitudes culturelles d’autres pays occidentaux plus développés à leur retour en Espagne.

Related: