background preloader

Crise

Facebook Twitter

Grèce: le premier domino vacille. Ceux qui s'informent en cherchant à dépasser les « chiens écrasés » ou les résultats du match de foot ; ceux qui arrivent à dépasser les mécanismes de déni, câblés dans nos têtes à tous - ces dissonances cognitives qui nous empêchent trop souvent d'accepter des faits avérés ; ceux-là savent que les pays feront l'un après l'autre défaut sur leur dette.

Grèce: le premier domino vacille

C'est ce que disent Jean-Marc Jancovici et de plus en plus d'autres analystes : dans notre modèle technologique de civilisation, une pénurie de pétrole bloque inexorablement la croissance, entrainant l'impossibilité de rembourser les dettes. Celles-ci sont en effet planifiées (par les banques) en fonction d'une augmentation certaine du PIB. Cette croissance importante, c'est du passé au niveau mondial, même si certains la garderont encore un peu, en pillant les autres pays.

La seule recette pour créer de la croissance sans ressources, c'est le pillage. On peut le cacher derrière de multiples paravents, au final c'est toujours du vol. Selon le FMI, la plus grosse bulle financière de l’Histoire va bientôt exploser. Dans son dernier rapport sur la stabilité financière, le Fonds monétaire international sonne l’alarme.

Selon le FMI, la plus grosse bulle financière de l’Histoire va bientôt exploser

Son propos, sur la retenue comme d’ordinaire, n’est pas aussi explicite que le nôtre. LE BILAN ajoute, aux aspects conjoncturels relevés par le FMI, une analyse structurelle du système financier. Par Benoit Delrue. 7 100 mots environ. Temps de lecture estimé : 35 minutes. C’est un événement planétaire. La prochaine crise est inévitable. Le printemps des crises Le FMI fait état d’une conjoncture qui, mois après mois, « intensifie les risques » de survenue d’une nouvelle crise financière.

Taux d’intérêt records en France et en Allemagne. Crise systémique : vers la fin d'un monde... La crise que nous vivons depuis 1973, date du premier choc pétrolier, prend depuis vendredi 5 août un tour nouveau, avec la fin d’un tabou.

Crise systémique : vers la fin d'un monde...

On peut penser ce qu’on veut des agences de notation (et j’en pense beaucoup de mal…), Standard & Poors vient enfin de prendre acte d’une réalité jusqu’ici niée par l’ensemble des gouvernants, agences de notation, financiers, traders, investisseurs institutionnels, économistes et autres soit-disant experts de tous poils, à savoir que les Etats-Unis d’Amérique seront incapables de rembourser la totalité de leur colossale dette.

C’est le sens de la décision annoncée, à savoir dégradation de la note des USA, qui passe de AAA à AA+ (selon le système de notation baroque en vigueur…), avec perspective négative, à savoir que la prochaine fois qu’ils modifieront cette note, ce sera probablement pour l’abaisser à nouveau. Le masque des Etats-Unis est tombé, eux qui appliquaient à merveille le précepte de Plaute : On aurait tort d’en rire. Et/ou Et maintenant ? Bridget Kyoto: Krach boum crise! ‎Les Crises.fr. Écologie. Energie. Climat. Démocratie.

Economie.

Effondrement

Résilience. Transition. The end of our species, the peak of your civilization, on tourne en rond « PrototypeKblog. Est-ce qu’on tourne en rond ?

The end of our species, the peak of your civilization, on tourne en rond « PrototypeKblog

J’ai vu passer ces dernières années diverses théories selon lesquelles Internet et surtout "les réseaux sociaux", en multipliant les connexions et le brassage des idées, favorisent l’innovation, la connaissance, le développement intellectuel, etc. Pourquoi pas ? J’ai tellement cru à Internet quand j’étais plus jeune, j’aimerai encore y croire. Ces dernières années, je suis plus sceptique, même si j’apprécie le bouillonnement de Twitter spécifiquement. J’ai déjà exprimé une partie de mon scepticisme sur "les réseaux sociaux" il y a quelque temps. Je vais juste rajouter ce soir quelques éléments, de manière un peu brouillonne, fainéante par fatigue, avec assez peu de commentaires.

En 1995, Michael Crichton publiait "The Lost World", une suite à "Jurassic Park", où il ressuscitait son personnage mathématicien Ian Malcom, qu’il avait laissé pour mort. Si nous pensons tous la même chose, c’est que nous ne pensons plus rien. Bonne nuit. Like this: J'aime chargement… Y a comme un défaut. L'Union Européenne a décidé de sauver Chypre et ce n'est pas beau à voir.

Y a comme un défaut

Un petit billet vite fait (le troisième ce week end !) , pour évoquer cette histoire incroyable : l'union européenne a décidé de ponctionner les épargnants de Chypre pour sauver les banques . Concrètement, tout celui qui possède un compte en banque avec plus de 100.000 euros va être taxé à 9% de ce montant.

Et tous les autres vont se voir amputer de 6% de leurs économies. Vous croyez votre argent en sécurité à la banque ? Conséquence évidente : les chypriotes se sont rués sur leur banque pour retirer leurs économies, ce qu'on appelle communément un bankrun. Je ne sais pas si c'est le Grand Soir, mais la fin de l'euro ressemblera à quelque chose comme ça. Nous allons tout droit vers un défaut généralisé et ça ne va pas être beau à voir...