background preloader

Stress numérique

Stress numérique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le stress numérique est la conséquence de l’amplification des mécanismes de stress par un environnement numérique omniprésent : en France le nombre de cartes mobiles (ou cartes SIM) actives (80 millions) [2] [archive] dépasse le nombre de français (66 millions) et au moins trois réseaux sont simultanément disponibles pour plus de 99% de la population. Cette dénomination, intègre le nouveau paradigme numérique (Cf. section 1), auquel est associé le caractère addictif du numérique[1]. Le stress numérique concerne près d'un salarié sur trois [2]. Du stress au burnout ou syndrome d'épuisement professionnel (état d’une personne soumise à des facteurs de stress organisationnels permanents et répétitifs qui altèrent son bien-être et épuisent ses ressources)[3] et d'usages libres aux dépendances numériques (voire à l'association des deux), les enjeux sont multiples. Un nouveau paradigme et de nouvelles dimensions[modifier | modifier le code]

https://fr.wikipedia.org/wiki/Stress_num%C3%A9rique

Related:  PEARLTREESBURN OUT ou EPUISEMENT PROFESSIONNELLES COMPORTEMENTS ADDICTIFS LIÉS A L'USAGE DU NUMÉRIQUEComportements addictifs liès à l'usage du numériqueCollaborations C2I

Dépendance ? — Enseigner avec le numérique Dépendance aux jeux vidéo : les signes à surveiller « Les nouvelles addictions : tel était le thème de la séance hebdomadaire de l'Académie de médecine qui s'est tenue mardi avec, notamment, la question de l'addiction des jeunes aux jeux vidéo. Or sur ce thème, Marie-France le Heuzey, pédopsychiatre à l'hôpital Robert-Debré à Paris, se veut à la fois vigilante et rassurante. Vigilante, car il existe effectivement des cas de jeunes qui se font happer par le jeu [...] Une loi pour encourager (et réguler?) le développement de l'e-sport - Fédération Addiction Dans le cadre du projet de loi dite « pour une république numérique », des dispositions relatives au développement et à l’encadrement des compétitions de jeux vidéo en ligne ont soulevé quelques interrogations. C’est spécifiquement l’article 42 qui a poussé certaines associations du secteur de la santé et organismes de régulation des jeux en ligne a alerter sur le risque de voir ces compétitions se rapprocher des jeux d’argent en ligne, en intégrant une définition large de ce que sont ces compétitions (« une série d’interactions s’appuyant sur une trame scénarisée ou des situations simulées et se traduisant sous forme d’images animées, sonorisées ou non ») et en introduisant des composantes financières dont on sait qu’elles peuvent inciter au jeu excessif. Les principales propositions des parlementaires, Rudy Salles et Jérôme Durain, visent à :

Dépendance à Internet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée Accro au numérique ? Les nouvelles addictions... - La gazette de Danièle : "Des idées et des Arts..." Nous en avons tous un usage régulier, à partir de quel moment pouvons-être considérés comme addicts aux nouvelles technologies ? Comment cette addiction se traduit-elle au quotidien ? Michael Stora : Cela ne se traduit pas tant en terme d’heures passées sur les nouvelles technologies qu’en termes de rupture des liens sociaux réels.

Journée sans téléphone mobile : et si on décrochait ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Marlène Duretz Pour l’expert en comportement Thierry Le Fur, il est indispensable de trouver « les conditions d’un usage adapté ». Une journée sans téléphone mobile ? Depuis 2001, Phil Marso, instigateur de la journée mondiale sans téléphone mobile, encourage à réfléchir sur le « mobilou » chaque 6 février, le jour de la saint Gaston – et sans déplaire à Nino Ferrer et à son « téléphon qui son’/Et y a jamais person’ qui y répond ». Autant demander l’impensable et tenir à l’impossible une majorité de détenteurs de ce doudou connecté, que 60 % des Français consultent dans la première heure suivant leur réveil et que 30 % dégainent entre dix à vingt-cinq fois par jour, et 13 % cinquante fois et plus.

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? Allez au contenu, Allez à la navigation 14 février 2016 Recherche Recherche avancée Travaux parlementaires > Rapports > Rapports d'information Dépendance aux écrans : une addiction de l'ère numérique Internet a créé de nouveaux types d’addictions aux jeux vidéo en ligne ou aux réseaux sociaux. Cette dépendance concerne aussi bien des enfants que des adolescents ou des adultes. Elle correspond à des pratiques sur écran excessives et incontrôlables, qui peuvent rejaillir sur la scolarité, le travail et les relations avec les autres.

Jeux vidéos : comment prévenir les comportements addictifs sans les stigmatiser ? Les jeux vidéos sont partout : consoles, ordinateurs, téléphones. Pour les joueurs, les heures défilent parfois sans s’en rendre compte. Pour les parents, les inquiétudes sont fortes de voir leurs adolescents passer autant de temps “fixés” à un écran. Mais que sait-on vraiment des jeux vidéos et de leurs impacts sur nos comportements et notre cerveau ? Chercheurs et médecins se penchent sur cette question. Numérique : face au risque d’addiction, déconnectez ! Comment se sentir plus heureux et moins seul en un seul clic ? Facile, en se déconnectant de Facebook ! C’est en effet ce que révèle une étude danoise publiée cette semaine : après une semaine d’abstinence, les cobayes se disaient globalement plus satisfaits de leurs vies. Si les conclusions de cette étude ne font pas l’unanimité chez les spécialistes, l’envie de débrancher, de prendre du recul par rapport aux réseaux sociaux et outils numériques progresse à grande vitesse chez les Français : 30 % ressentiraient ce besoin actuellement. Une tendance, née aux États-Unis, est d’ailleurs en plein essor : la « digital détox », ou sevrage numérique total.

L’injonction à la déconnexion est-elle autre chose qu’une critique morale Dans le New Inquiry, le sociologue Nathan Jurgenson (@nathanjurgenson) livre une critique sans concession du dernier ouvrage de la psychologue Sherry Turkle, Reclaiming Conversation. Ce n’est pas la première fois que Jurgenson remet à sa place la psychologue, dont il avait vertement critiqué le précédent ouvrage, Seuls ensemble (voir “Nous ne serons plus jamais déconnectés”). La société contre la technologie Pourquoi cherche-t-on à nous faire croire que les gens qui communiquent avec des téléphones auraient oublié ce qu’est l’amitié ? De nombreux médias et spécialistes véhiculent des propos sur la toxicité de nos outils, plus attiré par la dénonciation des dépendances qu’ils développeraient que par l’apologie des opportunités qu’ils permettent ou que par la dénonciation de l’inégalité communicationnelle qu’ils renforcent.

Symposium : « La clinique du numérique : nouveaux champs d’exercices, nouveaux outils, nouvelles problématiques » – ICAP 2014, Paris Le 28ème congrès de l’ICAP (International Congres of Applied Psychology) se déroulait pour la 1ère fois à Paris, du 8 au 13 juillet 2014. Plus de 900 Symposiums et Workshop étaient proposés sur ces 6 jours de congrès, rassemblant les experts mondiaux de la Psychologie. Un programme haut en couleurs ! Serge Tisseron Posté par Serge TISSERON le 7 juin 2012. La première révolution engagée par la culture numérique est culturelle La culture du livre est une culture de l’un, dominée par une conception verticale du savoir : celui qui sait écrit un livre pour ceux qui ignorent. Par le livre, ils accèdent à la connaissance du clerc, ou du savant. Elle est en cela inséparable du monothéisme. La culture des écrans est au contraire une culture qui privilégie les relations horizontales : son modèle est l’encyclopédie Wikipédia.

Facebook : les mécanismes d’une addiction Le film suivant présente de manière élégante une théorie expliquant notre addiction à facebook et autres réseaux sociaux : On pourrait résumer ce film ainsi : > 1. L’être humain est une créature sociale. Le sentiment de solitude peut donc le rendre fou, même si paradoxalement le monde moderne glorifie l’individualité. > 2. VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le

Bon article ayant pour but de démontrer que l’addiction liés à l’usage du numérique peut être un risque pour les citoyens dans leur vie personnelle, mais aussi au travail. Cette page met en avant l’engouement majeur suscité par les divers réseaux sociaux, mais aussi de l’impact de l’usage des outils numérique au travail et enfin des syndromes et phobies que peut générer l’ère du numérique . by audon_groupea_psy Mar 12

très bon article car il aborde l'addiction sous différents angles. Il pourra me servir pour un autre thème "Stress et Souffrances au travail". Bonne continuation pour les études. by lucea_groupee_psy Feb 14

L’article sur le nouveau paradigme et nouveaux risques liés au numérique. by drahosova_groupea_psy Mar 2

bonjour , effectivement un très bon rapport sur le sujet , et ce nouveau stress à rajouter aux autres , mais celui ci et d'autant plus lié à notre époque et à l'ère numérique que l'on devrait regarder de très près. merci by sellier_groupea_psy Feb 15

Un panorama très complet de la question, avec une description des nouvelles formes de phobies qui apparaissent et un changement complet de société et de modes de vie. by jurand_groupea_psy Feb 15

Related: