background preloader

Salariés, cadres : que faire en cas de burn-out ? Par Frédéric Chhum, Avocat.

Salariés, cadres : que faire en cas de burn-out ? Par Frédéric Chhum, Avocat.
Le burn-out est un syndrome d’épuisement professionnel. Il est consécutif à l’exposition à un stress permanent et prolongé. Ce syndrome est nommé « mort par surcharge de travail » au Japon. La victime de cette maladie s’épuise mentalement et physiquement en essayant d’atteindre des objectifs irréalisables ou d’accomplir des tâches insurmontables. Elle est « vidée nerveusement » et perd tout son entrain. Elle ne s’attribue aucune capacité à faire avancer les choses, convaincue de son inaptitude à répondre efficacement aux attentes de son entourage. Le burn-out est très souvent synonyme d’arrêt maladie longue durée, d’impossibilité de reprendre le travail, en sus de dépressions, d’où l’intérêt qu’il soit reconnu comme une maladie professionnelle. C’est une maladie classée dans la catégorie des risques psychosociaux professionnels. 1) Faire établir le caractère professionnel du burn-out 2) Faire reconnaitre le burn-out comme maladie professionnelle auprès de la CPAM

http://www.village-justice.com/articles/Salaries-cadres-faire,13126.html

Related:  santé et travailRHInes l'amélioration de la santé et de la securité au travailburn out

Faute inexcusable de l'employeur pour non prise en compte du stress du salarié Lorsqu'une politique de réduction des coûts est engagée dans l'entreprise, elle ne doit pas peser sur la santé des salariés au point de représenter un risque. Selon un Arrêt de rejet de la Chambre civile de la Cour de cassation rendu le 08/11/2012, a force de fixer des objectifs inatteignables, d'accroître le travail et les pressions, de manière patente sur plusieurs années, l'employeur ne peut ignorer le stress que génère le travail sur ses employés. Dès lors que l'employeur, qui a ou aurait dû avoir conscience du risque encouru par le salarié, s'abstient de prendre des mesures propres à l'en préserver, alors il commet une faute inexcusable. Celle-ci ouvre droit à indemnisation lorsque le salarié se trouve victime d'une crise cardiaque générée par le stress récurrent subi au travail. Analyse de la décision disponible sur abonnement

Réseaux et Communautés de pratique : Définition, fonctionnement et besoin de l’animateur - Le blog de sforcadet-lienzo.over-blog.com Aujourd’hui, tout le monde appartient à un réseau que cela soit d’anciens élèves, de sa ville, de son activité sportive ou de son métier. En entreprise, le réseau peut être plus formalisé et organisé de sorte à ce qu’elle gagne en compétitivité et en efficacité, on parle alors de Communautés de pratique. Le réseau est un lieu d’échange dans une logique de « Gagnant-Gagnant ». On fait partie d’un réseau car à un moment donné, nous avons vécu un moment fort, un projet avec d’autres personnes et que la confiance s’est instaurée. Le carnet d’adresse s’est rempli et il est quasiment le même que les autres membres du réseau. Le réseau vit parce que les gens se connaissent et s’entraident au nom d’un événement passé ou à venir.

Hygiène, Sécurité et Environnement et Prévention des risques - formation e-learning par Qoveo. Hygiène, Sécurité et Environnement & Prévention des risques Le système HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement) est un élément d’appréciation globale de l’entreprise. Une entreprise doit prendre en compte la sécurité et la santé de ses salariés ainsi que la protection de l’environnement sur ses différents processus industriels. Ce système s’inscrit dans une démarche réglementaire mais également dans un processus d’amélioration continue qui va au-delà de la loi. Pour que cette démarche fonctionne de façon optimale, il est nécessaire que l’ensemble des salariés se l’approprient grâce à une politique HSE.

Vers un peu de plus de reconnaissance du burn-out en maladie professionnelle La loi Rebsamen sur le dialogue social et l’emploi, que doit définitivement adopter l’Assemblée nationale jeudi 23 juillet, autorise des comités régionaux à reconnaître, ponctuellement, une pathologie psychique en maladie professionnelle. Mais pas question de l’introduire dans le "tableau" des maladies professionnelles. Une nuance qui mérite des explications. Le Sénat l’a retirée, l’Assemblée nationale va la rétablir… La disposition de la loi Rebsamen ouvrant la porte à un peu plus de reconnaissance du burn-out en maladie professionnelle, est une des nombreuses à subir le jeu de ping pong auquel se livrent les deux assemblées depuis plusieurs mois. Examinée en commission à l’Assemblée nationale mercredi 22 juillet, la loi sur le dialogue social et l’emploi devrait être définitivement adoptée jeudi 23. Pas uniquement lié au travail

Mécanismes du stress au travail Que se passe-t-il face à une situation de travail stressante ? Quels sont les mécanismes physiologiques et psychologiques à l’œuvre ? Dans tous les cas, quand le stress s’installe dans la durée, notre capacité à réagir s’altère et notre organisme s’épuise. QUELS SONT LES OBJECTIFS DE LA COMMUNICATION INTERNE? Les objectifs de la communication interne L’objectif de la communication interne peut-être défini à travers la problématique de demande et d’offre. D’une part, nous avons la demande du salarié, ce qu’il désire savoir, ses inquiétudes, ses objectifs.

Une entreprise sur cinq ne connaît pas son taux d'absentéisme Selon une enquête récente, le coût direct et indirect de l'absentéisme dans les entreprises représente l'équivalent de 11 à 14% de la masse salariale. Amélioration des conditions de travail, contre-visites médicales, réduction des risques psychosociaux: les mesures destinées à prévenir l'absentéisme ne manquent pas mais les entreprises ne les connaissent pas toujours et ne les appliquent qu'approximativement. Une étude réalisée en 2013, auprès de 257 DRH ou directeurs financiers par l'association Référentiel de l'absentéisme montre d'ailleurs que celles qui ne les utilisent pas sont les plus touchées par le phénomène. C'est notamment le cas des entreprises de 250 à 500 salariés, dont le taux d'absentéisme est supérieur à 6% alors la moyenne nationale se situe entre 3,80 et 4% explique Sébastien Berthier, président de l'association à l'origine de l'enquête. Mais prévenir ne suffit pas.

Les employeurs condamnés à prévenir le Burn-Out Les employeurs ont du souci à se faire. 2015 devrait être l’année du Burn-out avec probablement une augmentation de plaintes présentées devant les tribunaux. Estampillé « maladie du siècle », le Burn-out, ou épuisement professionnel, concerne des actifs en surengagement professionnel. Dans ce contexte, les trentenaires sont parmi les plus fortement exposés car ils veulent réussir et ne mettent pas suffisamment de distance avec le travail. Facteurs de stress au travail (/accueil/pages-contact/FormulaireEnvoyerLien.html?currentUrl=http%3A%2F%2Fwww.inrs.fr%2Faccueil%2Frisques%2Fpsychosociaux%2Fstress%2Ffacteurs.html¤tTitle=Facteurs%20de%20stress%20au%20travail) ( (/accueil/pages-contact/Choixformulaire.html?

Évaluation des risques et document unique L’évaluation des risques constitue une étape cruciale de la démarche de prévention. Elle en est le point de départ. L’identification, l’analyse et le classement des risques permettent de définir les actions de prévention les plus appropriées, couvrant les dimensions techniques, humaines et organisationnelles. L’évaluation des risques doit être renouvelée régulièrement. Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités est l’un des principes généraux de prévention présents dans le Code du travail. Il s’agit d’un élément clef de toute démarche de prévention.

Normes & réglementation Accueil » Moins de bruit » Normes & réglementation Les pouvoirs publics ne sont pas indifférents aux dangers et risques liés au bruit. Protéger les travailleurs exposés quotidiennement aux nuisances sonores est une nécessité. La réglementation est de plus en plus restrictive et les industriels doivent mener des actions de prévention pour répondre à ces normes. Décret n° 2006-892 du 19 juillet 2006, relatif aux prescriptions de sécurité et de santé applicables en cas d’exposition des travailleurs aux risques dus au bruit transpose la directive européenne 2003/10/CE du 6 février 2003 concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l’exposition des travailleurs aux risques dus au bruit et crée une section dans le code du travail intitulée « Prévention du risque d’exposition au bruit ».

Burnout : un guide pour prévenir le syndrome d’épuisement professionnel Publié le 26-MAY-15 par ANACT | Imprimer Découvrez le guide « Le syndrome d’épuisement professionnel ou burnout. Mieux comprendre pour mieux agir » réalisé par la Direction générale du travail (DGT), l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) et l’Anact, ainsi que des enseignants-chercheurs et experts de terrain. « Risques psychosociaux (RPS) », « burnout », « épuisement professionnel », ces termes recouvrent aujourd’hui une diversité de situations qui, toutes, sont à analyser au regard du travail et de ses conditions d’exercice. Comme pour l’ensemble des risques psychosociaux, le syndrome d’épuisement professionnel provient d’une situation de travail dégradée, mettant en jeu l’individu et l’organisation au sein de laquelle il travaille.

Prévenir le stress au travail D’une entreprise à l’autre, d’une situation de travail à l’autre, les facteurs à l’origine du stress sont différents. Les solutions sont donc à rechercher pour chaque entreprise après un diagnostic approfondi des facteurs de stress qui lui sont propres. Les démarches de prévention collective, centrées sur le travail et son organisation, sont à privilégier. Prévenir le stress au travail, c’est avant tout mettre en place des modes d’organisation qui soient favorables à la santé physique et mentale des salariés : travail en équipe, utilisation des compétences des salariés, marges de manœuvre suffisantes, participation des salariés aux décisions les concernant…

Rédaction d'une offre d'emploi et responsabilité La rédaction d'une offre d'emploi ne se limite pas à la description du poste et des compétences nécessaires pour l'occuper. Il existe des règles à respecter. L'employeur qui ne les respecte pas risque des sanctions. Si vous avez rédigé une offre d'emploi contenant une mention illégale, vous risquez un licenciement pour faute à partir du moment où vous ne l'avez pas fait valider avant publication par votre supérieur hiérarchique. Encore faut-il qu'un candidat porte plainte contre votre employeur ou votre entreprise à cause de cette offre. En revanche, si l'offre a été validée alors qu'elle comportait une entorse aux règles légales, la responsabilité en incombera à la personne qui vous a donné son aval.

Related: