background preloader

Le Motif

Le Motif
Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ?

http://www.lemotif.fr/

Gratuité des bibliothèques… et du reste Publié par Dominique Lahary le 16 mars 2009 On le sait désormais: la gratuité n’est pas seulement une caractéristique de l’échange-don mis en avant par les anthropologue (d’ailleurs, si c’est de l’échange-don, ce n’est pas gratuit, même si le coût n’en est pas monétaire) La gratuité, c’est, plutôt que le mythe ou le mirage dénoncé par certain, une figure de l’économie marchande, comme le montrent, chacun à leur façon, Chris Anderson ou Olivier Bomsel. Docteur H, l’homme qui filmait dans les B.U. – L'Alambic numérique C’est à un bienveillant hasard des parcours universitaires que nous devons d’avoir vu débarquer à Clermont, au printemps 2012, le docteur H, l’homme qui murmurait à l’oreille des bibliothèques. Nous envisagions alors d’expérimenter la vidéo, mais avec moultes hésitations : Que filmer ? Des présentations de bibliothèques, des conférences ? Quel matériel ?

SAD-APT UMR INRA Agroparistech - Accueil Bienvenue sur le site du SAD-APT L’UMR 1048 SAD-APT réunit des chercheurs de l’Institut National de la Recherche Agronomique des départements Sciences pour l’Action et le Développement (INRA-SAD) et Sciences sociales, agriculture et alimentation, espace et environnement (INRA-SAE2) et des enseignants-chercheurs d’AgroParisTech des départements Sciences et Ingénierie Agronomiques, Forestières, de l’Eau et de l’Environnement (SIAFEE), Sciences du Vivant et de la Santé (SVS) et Sciences Economiques, Sociales et de Gestion (SESG). L’unité est basée sur les sites AgroParisTech de Paris et de Grignon et de l'INRA à Ivry sur Seine. Elle est partie prenante du Labex Biodiversité, Agroécosystèmes, Sociétés, Changement climatique (BASC), regroupant des unités de recherche dépendant de différents établissements (AgroParisTech, CEA, CNRS, INRA, IRD, Univ. Paris Sud, Univ. Versailles-Saint Quentin).

Statistiques sur les bibliothèques municipales Les statistiques sur les bibliothèques municipales traditionnellement publiées par le ministère de la culture sur son site[1] ne sont pas directement exploitables puisque non réunies en un même fichier, éparpillées dans une centaine de pages web. [modifier] Statistiques par année Grâce à un yahoo pipe de Lully, elles ont été converties en fichiers tableur Google Docs et téléchargeables pour les années suivantes : Bibliothécaire et médiateur culturel : le nouveau Janus du patrimoine des bibliothèques ? L’exemple de la médiation du patrimoine parisien à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (BHVP) 1Le succès récurrent des Journées européennes du Patrimoine témoigne de l’intérêt d’un public nombreux et curieux de son patrimoine. Les bibliothèques, en particulier celles qui conservent des fonds anciens, le constatent chaque année. Or si les bibliothèques françaises sont riches d’un patrimoine important, celui-ci reste méconnu.

IREC L'institut 'IREC a été une équipe interdisciplinaire de chercheurs qui a analysé l'environnement construit et le phénomène urbain sur les plans régional, national et mondial, mais aussi à l'échelle des quartiers et des bâtiments. L'institut a contribué ainsi à une meilleure connaissance de ces structures et processus économiques, sociaux, politiques et culturels, et à l'élaboration de stratégies d'action. A travers ses cours et ses publications, l'IREC a sensibilisé des générations d'architectes et ingénieurs – tant étudiants que professionnels –, l'opinion publique et les milieux politiques aux transformations et futurs enjeux spatiaux.

Bibliothèque numérique de la médiathèque centrale Emile Zola de Montpellier Sous le volet collections remarquables on peut trouver le texte des chroniques de Gargantua annoté par George Sand, ainsi que des dessins de Maurice Sand, son fils, destinés à illustrer l’œuvre de François Rabelais. Lire à ce sujet « Gouaches et dessins de Maurice Sand pour une édition de Rabelais par George Sand (1842-1850) » (fichier PDF, 131 ko). On y découvre également un manuscrit du XVIIe siècle de Xie Jin qui évoque les femmes à l’époque des empereurs de Chine, un Décret de Gratien du XIVe siècle, avec 29 enluminures accompagnant les causa, des livres d’heures et des manuscrits médiévaux. Depuis 2011, les marques de possession, papiers collés et fers de reliures qui ornent les livres disséminés dans les réserves de la médiathèque centrale d’agglomération Emile Zola, se donnent à voir.

3 exemples d’ateliers flash « UX en bibliothèque » J’étais mercredi au congrès de l’adbu consacré au design UX. Si vous ne connaissez pas ce terme, je vous conseille de jeter un œil sur ce diaporama très bien fait. Pour son auteur Ned Potter, « l’UX est l’alliance de deux grands types d’outils : l’ethnographie et le design. » Son objectif est de mettre en place des services « utiles, utilisables, désirables » (pour reprendre le titre d’un ouvrage dont la traduction a été coordonnée par Nathalie Clot, également co-organisatrice du congrès) J’ai animé dans le off des ateliers de 20 à 30 minutes pour approfondir certaines notions, tester des outils et déclencher des discussions. Comme les places étaient limitées et qu’on m’a posé beaucoup de questions sur ces ateliers, je partage ci-dessous leur déroulé. Atelier 1 – « Voir et formuler un besoin » (apprendre à observer) Il s’agit d’un exercice développé par Coeylen Barry à la d.school de Stanford.

ARENE Expertise et ressources pour un développement durable Tableau de bord de l'énergie en Île-de-France : Consommations finales 2009 et production d'énergies renouvelables 2012 Cette édition 2014 du Tableau de bord de l'énergie en Île-de-France dresse un bilan ré-actualisé et synthétique des consommations finales 2009 et des production d'énergies renouvelables 2012 (Évolution des productions et objectifs du Schéma régional Climat Air Énergie 2020). À noter la mise en place d'un nouvel indicateur, qui a vocation à servir de référence : La "facture énergétique régionale". "Les potentiels d’énergies renouvelables et de récupération mobilisables à l’horizon 2020 permettent de multiplier par deux la production actuelle. En considérant les efforts conjugués sur l’efficacité énergétique, cela permettrait de couvrir 11 % de la consommation en 2020." Guide Bio-tech : L'éclairage naturel

Related:  Lire et s'évaderVeille professionnelle sur le métierStructures régionales pour le livreTools