background preloader

Le simulateur d'indice des prix

Le simulateur d'indice des prix

http://www.insee.fr/fr/indicateurs/indic_cons/sip/sip.htm

Related:  CoursSESeconomieRESSOURCES SESeco mondialisée

Au-delà du PIB Vidéo : Ce n'est pas nouveau, le calcul du produit intérieur brut (PIB) est mis en cause parce qu'il comptabilise les activités qui occasionnent des destructions comme des productions. De plus en plus d'économistes et de politiques en ont pris conscience. Institutions Un compromis pour les données PNR Le portail de ressources en économie sociale et solidaire — Enseigner avec le numérique L'ESPER (L’Économie Sociale Partenaire de l’École de la République), association rassemblant 46 organisations de l’Économie sociale (associations, mutuelles, coopératives, syndicats) intervient dans le champ de l’École et de la communauté éducative. Elle communique via son portail un ensemble de ressources adaptées au contexte scolaire afin de sensibiliser les enseignants et les élèves à l'ESS qui se caractérise par « la non-lucrativité, la gestion désintéressée, la primauté de la personne sur le capital et la gestion démocratique ». La recherche s'effectue principalement de 2 manières : - soit en utilisant le formulaire simple (requête par mot-clef) ou celui qui permet de filtrer la demande selon plusieurs critères distincts (Niveau : primaire, collège ou lycée; Type de ressource : enseignement ou autoformation; Discipline : Mathématiques, SVT, Physique Chimie, Histoire, Géographie, Économie et Gestion, Éducation Civique, SES, Philosophie, Transdisciplinaire), Sources

L'austérité risque de créer des millions de chômeurs en Europe Il pourrait y avoir 4,5 millions de chômeurs de plus en quatre ans dans la zone euro si des politiques économiques favorisant la croissance et l'emploi ne sont pas engagées, avertit l'Organisation internationale du travail (OIT) dans une étude. Il y a actuellement 17,4 millions demandeurs d'emplois en Europe, soit un taux de chômage de 11%, souligne l'OIT, qui s'alarme particulièrement du chômage des jeunes qui est de 22% pour la zone, mais culmine à 30% en Italie, au Portugal et en Slovaquie et à 50% en Espagne et en Grèce. 44% des demandeurs d'emploi sont au chômage depuis plus d'un an. "S'il n'y a pas de changement de politique, tous et je dis bien tous les pays de la zone euro, seront touchés, à la fois ceux déjà en difficulté et ceux qui se portent le mieux", a lancé Juan Somavia, le directeur général de l'OIT en présentant l'étude aux journalistes.

Le guide du bac 2016 : S.E.S. Par François Jarraud Réviser intelligent : un manuel en ligne : webclass L'équipe d'enseignants de "Brises" lance Webclass, un site spécial pour préparer le bac. Ce manuel réalisé par des enseignants est maintenant complet. Il insiste sur les notions au programme. Un très bon outil.

Derrière la pénurie au Venezuela, la débâcle des entreprises publiques Derrière la pénurie au Venezuela, la débâcle des entreprises publiques Caracas - L'impossibilité, pour les Vénézuéliens, de trouver nombre de produits de première nécessité cache une autre réalité : la situation désastreuse de nombreuses entreprises publiques, paralysées par une faible productivité et leur manque de finances. Principal groupe public du Venezuela, la compagnie pétrolière PDVSA en est le parfait exemple avec une productivité par employé divisée par trois en 15 ans de chavisme. En 1999, date de l'accession au pouvoir du défunt président Hugo Chavez, elle comptait près de 51.000 employés, avec une production de 63 barils par salarié et par jour. Aujourd'hui, elle emploie 140.000 personnes... mais chacune d'entre elles ne produit plus que 20 barils par jour. Et même si elle s'appuie sur les plus importantes réserves de pétrole au monde, elle accumulait en 2013 une dette de 16 milliards d'euros envers ses fournisseurs.

Economie L’Europe fait-elle fausse route ? Comment la croissance peut-elle revenir ? Les rendez-vous économiques du Cercle Turgot, animés par Jean-Louis Chambon Pour le bien commun Pour le votre, le notre, … La Rédaction du Petit Journal des Profs est fière de publier dans ses colonnes un article de Jean Tirole, prix Nobel d’économie en 2014 ! Bon, on profite surtout du régime de Creative Commons de la plateforme The Conversation qui nous permet de recopier in extenso ses propos et de vous en recommander la lecture.

Qui veut la "peau" du principe de précaution?  Par une proposition de loi constitutionnelle enregistrée le 14 octobre 2014, le député Eric Woerth considère que le "principe de précaution" constitue un frein à la croissance et à la compétitivité et propose d'y substituer un "principe d'innovation responsable" afin de permettre "un développement économique efficace, réfléchi et pondéré face aux grands risques environnementaux". Il y oppose ces deux fondamentaux attribuant à l'un: inaction, interdiction et immobilisme et à l'autre: puissance économique, opportunités et gains de productivité. Le "principe de précaution" (ou "approche de précaution" selon les termes de l'OMC), constitue - sans toutefois le définir - l'un des quatre principes et objectifs principaux et fondamentaux de la politique environnementale de l'UE [1] dans le cadre général de l'analyse du risque. Lire aussi:• Le principe de précaution est-il irresponsable?

Apprendre à bien argumenter Cette série d’exercices interactifs vise à systématiser l’apprentissage de la rédaction de paragraphes argumentés appuyés sur un texte et des données statistiques. Chaque exercice se décompose en plusieurs étapes : 1. L’énoncé de la problématique que l’élève doit résoudre (exemple : les diplômes protègent-ils du chômage ?) Sur le programme de seconde :

Related:  SES