background preloader

Comprendre la métropole du Grand Paris [carte] [infographie]

Comprendre la métropole du Grand Paris [carte] [infographie]

http://www.lemonde.fr/politique/visuel/2016/01/21/comprendre-la-metropole-du-grand-paris_4851238_823448.html

Related:  11.1. Les aires urbaines, une nouvelle géographie de la FranceC1, Le aires urbaines, géographie d'une France mondialiséeChapitres Géographie

Villes : le réaménagement des fleuves, un atout économique [vidéo] À Nantes, pour se déplacer en ville on embarque. La métropole a mis en place deux lignes de transports en commun sous forme de navette fluviale. "D'habitude on est dans le trafic, ou dans l'empressement d'attraper le tram, là ça a un petit côté beaucoup plus bohème, beaucoup plus sympathique de prendre un moyen de transport comme celui-ci qui est plus calme", explique un utilisateur. Trop longtemps oublié pour ses habitants, le fleuve veut retrouver ses lettres de noblesse. C'est au coeur de l'agglomération, sur l'île de Nantes, que la transformation est la plus visible.

Carte : la périurbanisation au sud-est de Paris Une nouvelle carte tirée du Bouron-Georges, desservie dans l’ouvrage par la contrainte du noir et blanc. La version couleur conviendra aux professeurs désireux de vidéoprojeter l’image à leurs élèves ou étudiants. Nous ne reviendrons pas ici sur les formes spatiales que prend la périurbanisation à l’échelle de l’agglomération (notons simplement au passage le rôle des forêts domaniales pour ralentir le front d’urbanisation, et inversement le rôle facilitateur du RER D). Cette carte vise à placer dans un contexte plus vaste quatre vignettes représentant la morphologie du bâti, qui sont pour leur part à l’échelle de la carte topographique.

La France périurbaine a-t-elle été abandonnée ? Pour le géographe Christophe Guilluy, la France est coupée en deux. D’un côté, une « France métropolitaine », constituée des 25 plus grandes aires urbaines. De l’autre, la « France périphérique » : villes petites et moyennes, espaces ruraux, communes multipolarisées, espaces périurbains « contraints »… « Invisible et oubliée », cette France périphérique cumulerait les difficultés et serait le terreau du vote Front national, particulièrement fort dans ces zones. Mais cette thèse est loin de faire l’unanimité.

La moitié de la population française vit sur moins de 3% du territoire [carte] [animation] Le chiffre est frappant : la moitié de la population mondiale vit sur seulement 1% du territoire de la planète. La carte, réalisée par le site Metrocosm (en anglais) à partir des données de la Nasa, a été beaucoup partagée ces derniers jours sur les réseaux sociaux : elle montre que si l'espace ne manque pas à la surface de la Terre, une grande partie de la population est concentrée en Asie, notamment en Inde et en Chine. Qu'en est-il dans l'Hexagone ? Francetv info a cherché la réponse, en s'appuyant sur les données du dernier recensement de l'Insee (qui portent sur les données 2012, publiées en juin 2015). Nos calculs montrent que, sur plus de 63 millions d'habitants en métropole, la moitié vit sur moins de 3% du territoire. A l'inverse, 1% de la population française profite de beaucoup d'espace : les habitants qui vivent dans les zones les moins denses de l'Hexagone se répartissent dans 17,4% du territoire de la métropole.

Le Grand Paris [dossier] La loi relative au Grand Paris, adoptée par le Etudier une entreprise dans un système productif : l'exemple de Peugeot et de l'industrie automobile en France - Geobunnik 1- Peugeot a- Le système productif : l'entreprise et ses sous-traitants : l'échelle régionale L'entreprise : un assembleur d'automobiles L'histoire : d'un artisan à un assembleur : suivre les innovations techniques et la demande sociale. Fondée en 1896 par Armand Peugeot à Sochaux pour produire vélos et automobiles. Société : les oubliés de Grigny Sur la façade du centre commercial de Grigny (Essonne), il n'y a plus d'enseigne et à l'intérieur plus grand monde, la galerie est déserte, depuis que l'unique supermarché de la ville a fermé ses grilles pour de bon. Les habitants doivent prendre le bus, direction les communes voisines pour faire leurs courses. À 30km de Paris, Grigny, 30 000 habitants, n'a donc plus aucun supermarché. L'essentiel de la population habite dans deux quartiers, avec des tours et des logements sociaux, qui sont désertés par les commerces.

La France dévorée par l'étalement urbain [ressource] Le constat est connu mais son ampleur, sa gravité et l’urgence qu’il implique moins. La France disparaît à grande vitesse. Ses paysages, sa capacité agricole, ses espaces. La France disparaît parce que jour après jour, dans chaque région sans exception, des champs, des près, des bois, des espaces entiers continus deviennent des zones d’activité (avec pour seule logique d’implantation le « chacun la sienne », à une échelle rarement plus large que celle du canton, induisant une concurrence entre des micro territoires qui induit au niveau national un énorme gâchis d’espace), des lotissements (contribuent-ils à la baisse du manque crucial de logements en France ?), des centres commerciaux (en général en concurrence avec de nombreux autres sur la même zone), des routes. Qui n’a pas le souvenir d’un paysage, d’un lieu de son enfance, ou d’il n’y a pas si longtemps, remplacé par un lotissement alignant des maisons, un centre commercial de périphérie, une zone d’activités ?

La mutation des territoires industriels en France depuis la fin des Trente Glorieuses - Geobunnik Introduction : Définir le sujet : Mutation = idée d'évolution rapide et brutale qui n'est peut-être pas finie. Territoires industriels = importance des éléments spatiaux dans le sujet / définir territoires industriels, c'est à dire les territoires productifs → industrie de biens de consommation, industries agroalimentaires, industries lourdes, mais aussi industries de haute technologie. Dans un article de la revue de la DATAR, Territoires 2040 n°3, Gilles Le Blanc, économiste, pense qu'il existe trois types de territoires industriels en France : des territoires dits « bases industrielles » qui se caractérisent par une forte proportion d’emplois industriels et où l’industrie conserve un poids important dans les activités économiques (exemples : Dunkerque, Loire-Atlantique,vallée de l’Arve, etc.).

Le retour en grâce du tramway Le mal-aimé est redevenu indispensable. Le tramway, moyen de transport électrique en extérieur, s'est imposé dans la plupart des villes. Rapide, confortable, moins polluant, plus silencieux que le bus, à se demander comment on a pu un jour s'en passer. CARTES. Comment la France des villages devient la France des villes La France des villages sera-t-elle bientôt de l'histoire ancienne ? Sur les 36 529 communes de France métropolitaine, plus d’une sur deux compte moins de 500 habitants au 1er janvier 2013, selon les dernières données de l'Insee, publiées jeudi 31 décembre. Elles ne représentent plus que 7% de la population française, contre 11% en 1968. Depuis cinquante ans, leur nombre diminue fortement, passant de 24 200 en 1968 à 19 800 en 2015. Le phénomène est notamment lié à l'accroissement de la population française : après un phénomène d'exode rural jusqu'au début des années 1980, de nombreux villages ont depuis dépassé le seuil des 500 habitants, explique l'Insee.

Photo Enseigner les nouvelles régions métropolitaines La réforme territoriale, avec la création des 13 régions métropolitaines en 2015, a des résonnances dans les programmes de géographie en cycle 4 (Pourquoi et comment aménager le territoire ? en classe de Troisième) et au lycée (la région, territoire de la vie quotidienne et territoire aménagé en Première). Pour enseigner les nouvelles grandes régions, de nombreuses ressources sont déjà en ligne : - le portail national Eduscol recense des sites pour télécharger des fonds de carte de la France des nouvelles régions - l'Insee propose un panorama des nouvelles régions françaises avec une sélection de chiffres clés

Related: