background preloader

Socle commun

Socle commun
Publics concernés : élèves en cours de scolarité obligatoire des écoles élémentaires, des collèges et lycées publics et privés sous contrat de l'éducation nationale et de l'enseignement agricole, et, pour l'annexe, les enfants instruits dans la famille ou dans les établissements d'enseignement privés hors contrat. Objet : publication du nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur à compter de la rentrée scolaire de septembre 2016. Notice : le décret prévoit un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture destiné à remplacer le socle commun de connaissances et de compétences actuellement en vigueur. Références : le présent décret est pris en application de l'article L. 122-1-1 du code de l'éducation dans sa rédaction issue de l'article 13 de la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République. « Art. « Art. « Art. Annexe

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=87834

Related:  midoclaurewaefflerrosananeles devoirs à la maisonClasser ou ranger des objets selon un critère de longueur ou de

Analyse / Enquête ADBU – L’accueil des lycéens dans les bibliothèques de l’enseignement supérieur Les lycéens constituent un public encore mal connu des bibliothèques de l’enseignement supérieur. Pourtant, leur accueil représente un enjeu réel, non seulement parce que leurs besoins méritent d’être identifiés avec précision, mais également parce qu’ils sont eux-mêmes de futurs étudiants pour qui la fréquentation de la bibliothèque constitue l’un des premiers contacts avec l’université et les services qu’elle propose. En mai 2016, la commission Pédagogie et documentation de l’ADBU a donc adressé, auprès de ses membres, un questionnaire d’enquête portant sur l’accueil des publics lycéens en bibliothèque. Parmi les 165 établissements ayant répondu à ce questionnaire, 141 accueillaient des lycéens d’une manière ou d’une autre.

LOI n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République La loi d'orientation et de programmation constitue une étape majeure de la refondation de l'école, qui a été érigée en priorité par la nation. Elle doit être complétée par de nombreuses autres actions qui relèvent de réformes et de dispositions non législatives. Le rapport annexé à la présente loi vise à présenter l'ensemble des orientations et des chantiers engagés au service de la réussite de ce grand dessein éducatif. La refondation de l'écolede la République : objectifs et moyens L'avenir de la jeunesse, le redressement de notre pays, son développement culturel, social et économique dépendent largement de notre capacité collective à refonder l'école de la République. Améliorer les résultats et renforcer l'équité de notre système éducatif pour les élèves et pour le pays : Le système éducatif français ne manque pas d'atouts et a montré, dans le passé, sa grande capacité de mobilisation et d'évolution mais, depuis près de vingt ans, notre école ne progresse plus.

Référentiel de compétences métier Article 1 - La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est précisée à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier est abrogé. Toutefois ses dispositions demeurent applicables aux personnels enseignants et d'éducation stagiaires, lauréats des concours de recrutement ouverts antérieurement au 1er septembre 2013. Article 3 - Le présent arrêté entre en vigueur le 1er septembre 2013.

B.O. du 25 Février 2015 - Nouveaux programmes de l'école maternelle. Article 1 - Le programme d'enseignement de l'école maternelle est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - Les dispositions relatives au programme de l'école maternelle figurant à l'annexe de l'arrêté du 9 juin 2008 susvisé sont abrogées. Article 3 - Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à compter de la rentrée scolaire 2015. Article 4 - La directrice générale de l'enseignement scolaire est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 18 février 2015 Pour la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et par délégation, La directrice générale de l'enseignement scolaire, Florence Robine

Le socle commun et l'évaluation des acquis - Le socle commun Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture définit les compétences, basées sur des connaissances relevant des différents domaines d'enseignement, qu'un élève doit progressivement maîtriser pendant la scolarité obligatoire. Une culture scolaire commune est ainsi construite continûment pendant les cycles 2, 3 et 4 couvrant l'école élémentaire et le collège.

Classification, langage documentaire et indexation Les catalogues informatisés des établissements scolaires doivent répondre aux critères de pertinence (respect des normes, renseignement de tous les champs du bordereau de saisie, adéquation entre le fonds documentaire informatisé et les exemplaires présent au CDI...) en prenant en compte les attentes des élèves, des enseignants ; cela suppose une collaboration réussie entre enseignants de discipline et enseignants documentalistes : politique d’acquisition commune, communication des thèmes de recherche données aux élèves... Il faut donc bien réfléchir aux conséquences et à l’intérêt d’un changement de système de classification ou de logiciel documentaire dans un CDI ; ce choix ne peut, en aucun cas, émaner d’un choix personnel. CDU ou DEWEY ?

Programmes cycle 2,3,4 Article 1 - Le programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2) est fixé conformément à l'annexe 1 du présent arrêté. Article 2 - Le programme d'enseignement du cycle de consolidation (cycle 3) est fixé conformément à l'annexe 2 du présent arrêté. Article 3 - Le programme d'enseignement du cycle des approfondissements (cycle 4) est fixé conformément à l'annexe 3 du présent arrêté. Article 4 - I - Sont abrogés : Présentation du socle commun - Textes de référence Vers un nouveau socle commun La loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République prévoit un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture (article 13) Article L. 122-1-1 du code de l'éducation modifié : La scolarité obligatoire doit garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribue l'ensemble des enseignements dispensés au cours de la scolarité. Le socle doit permettre la poursuite d'études, la construction d'un avenir personnel et professionnel et préparer à l'exercice de la citoyenneté. Les éléments de ce socle commun et les modalités de son acquisition progressive sont fixés par décret, après avis du Conseil supérieur des programmes.

Maternelle - ranger du plus petit au plus grand Consignes Choisis ton niveau et range les objets du plus petit au plus grand en les positionnant sur les planches en bois. Nouveau ! Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture et l'évaluation des acquis scolaires des élèves Les connaissances acquises par les élèves et les compétences qu'ils développent pendant la scolarité obligatoire constituent une culture scolaire commune. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture identifie ces éléments et les organise en domaines et objectifs. L'évaluation de leur maîtrise doit se faire parallèlement à leur acquisition, progressivement pendant la scolarité en école élémentaire et au collège. Le livret scolaire unique de l'élève permet un suivi de ses acquis et de ses progrès.

Le CDI, le professeur documentaliste et la notion « d’apprenance » - Doc pour docs Au début du mois d’avril 2017, François Taddei, Catherine Becchetti-Bizot et Guillaume Houzel ont remis à la Ministre un rapport intitulé “Vers une société apprenante”. L’expression “apprenante” m’avait interpellée. Quelques semaines plus tard, je l’ai retrouvée dans le cadre d’un travail réflexif sur l’autoformation des adultes, et j’ai été amenée à la définir plus précisément. Ayant pris conscience de la montée de la notion “d’apprenance” dans les discours et les prescriptions, j’ai regardé au travers de la “lunette” de ce concept ma réflexion et ma pratique pédagogiques. Le concept d’apprenance a été étudié par Philippe Carré, professeur des universités en sciences de l’éducation, dans la cadre de la formation des adultes(1).

Les organismes sous tutelle de l'EN Le centre d'études et de recherches sur les qualifications (Cereq) Son objectif est de développer les études et les recherches dans les domaines de la relation formation-emploi et des professions.www.cereq.fr Le centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information (Clemi) Il permet aux formateurs de formateurs de mieux utiliser la presse écrite et audiovisuelle dans l'enseignement. Le Clemi est un service du centre national de documentation pédagogique.www.clemi.org

Qu'est ce qu'une image ? • Les images mentales• Les images perceptives• Caractéristiques des différents types d'images• L'activité imageante• Image et langage• La question de l'analogie• Représenté et représentation• Analogons (diaporama)• Retouche de l'image • L'image entre art, langage et communication- partager Qu'est ce qu'une image ? Voilà une interrogation qui peut sembler saugrenue, tant elle semble évidente, mais qui en fait recouvre des domaines différents, dont il nous semble utile de comprendre ce qu'ils ont en commun et ce qui les différencie. On distinguera pour cela deux grandes familles d'images : La première concerne les images mentales (ou images psychiques), la seconde se rapporte aux images perceptives, qui contrairement aux premières sont produites par une vision "réelle". Chacune de ces familles pouvant être à son tour décomposée en deux parties. Les images mentales

L'utilisation du numérique et des Tice à l'École Vers une généralisation du numérique à l'École Espaces numériques de travail : vers un déploiement généralisé Un espace numérique de travail (ENT) est un ensemble de services numériques proposés à l'établissement scolaire et à sa communauté éducative sous forme de portail web unique et sécurisé.

Related: