background preloader

Storytelling

Facebook Twitter

Speaking in public: two errors that lead to fear. 1.

Speaking in public: two errors that lead to fear

You believe that you are being actively judged 2. You believe that the subject of the talk is you When you stand up to give a speech, there's a temptation to believe that the audience is actually interested in you. This just isn't true. You are not being judged, the value of what you are bringing to the audience is being judged. How to Give a Killer Presentation. A little more than a year ago, on a trip to Nairobi, Kenya, some colleagues and I met a 12-year-old Masai boy named Richard Turere, who told us a fascinating story.

How to Give a Killer Presentation

His family raises livestock on the edge of a vast national park, and one of the biggest challenges is protecting the animals from lions—especially at night. Richard had noticed that placing lamps in a field didn’t deter lion attacks, but when he walked the field with a torch, the lions stayed away. From a young age, he’d been interested in electronics, teaching himself by, for example, taking apart his parents’ radio. He used that experience to devise a system of lights that would turn on and off in sequence—using solar panels, a car battery, and a motorcycle indicator box—and thereby create a sense of movement that he hoped would scare off the lions.

He installed the lights, and the lions stopped attacking. 7 Techniques d’Orateur Efficace (et Intéressant… pour Changer) C’est la troisième fois que je me prête à l’exercice et même si je dois avouer que j’ai toujours le trac, j’ai développé quelques petites techniques d’orateur qui pourront vous aider lors de votre prochain séminaire ou prochaine conférence.

7 Techniques d’Orateur Efficace (et Intéressant… pour Changer)

Pour cette troisième édition, nous allons nous focaliser sur la motivation et j’ai donc appelé cette conférence : alors heureux(se) ? (De vous lever le matin ?). En passant si vous êtes libre ce jeudi 6 décembre 15h, vous pouvez vous inscrire pour y participer ici, et c’est gratuit ! Durant 30 minutes je vais parler de ma vision de la motivation dans le cadre professionnel bien sûr, mais aussi dans un cadre perso. Comment présenter ses idées de manière efficace et intéressante ? 1. Storytelling : comment raconter une histoire qui continue lorsqu’elle est terminée. Pen­dant mes études, j’ai croisé plu­sieurs types de profs.

Storytelling : comment raconter une histoire qui continue lorsqu’elle est terminée

Les pas­sion­nés, qui vous racontent his­toires sur his­toires, et qui par­fois perdent un peu le thème de leur cours en che­min. Les méti­cu­leux, qui vous annoncent un plan en 39 points et sous-points et qui ne dévient pas d’un cil. Enfin, les car­ré­ment incom­pé­tents (pré­ci­sons que cette typo­lo­gie n’est pas encore bre­ve­tée).

J’ai quelques anec­dotes sympa sur ces der­niers, mais ma pré­fé­rée c’est cer­tai­ne­ment un jeune cher­cheur que j’ai eu la chance d’écouter en Mas­ter 2. Spé­cia­liste du sec­teur aéro­nau­tique (et com­pé­tent dans ce domaine, espé­rons le), il inter­ve­nait sur l’innovation, dans un module de e-marketing. Heu­reu­se­ment, il existe quelques per­sonnes sérieuses dans ce bas monde. J’ai donc voulu leur rendre un petit hom­mage et creu­ser le sujet avec les deux com­pères der­rière So Cult : Mrs. Le rendez-vous. Storytelling : rendez vos prestations inoubliables ! La dernière fois que vous avez appris quelque chose lors d’une présentation, vous vous en rappelez ?

Storytelling : rendez vos prestations inoubliables !

Qu’avait fait votre interlocuteur ? Dans la plupart des cas, il vous a semblé naturel, passionné, voire drôle. Je parie que vous vous souvenez des anecdotes tirées de son discours. 5 Attitudes Positives pour mieux Communiquer. Parler pour influencer Le rôle d’un conférencier est d’offrir à son auditoire un nouveau point de vue, une information pertinente, et cela dans le but de diffuser une idée.

5 Attitudes Positives pour mieux Communiquer

Il n’est pas rare que l’intervenant cherche à impressionner les participants. Dans votre rôle de leader, devez-vous chercher à impressionner ou à influencer ? Lorsqu’un leader est en mesure de retenir l’attention de l’auditoire, de créer de l’intérêt, de convaincre, de développer la volonté et d’inciter à l’engagement, il devient un bon orateur parmi les leaders. Attention – Rallier l’attention du public est un talent dont un bon orateur a besoin. Intérêt – L’orateur surmonte la naturelle indifférence que le public pourrait ressentir lorsqu’il est exposé à quelque chose de nouveau. Conviction – La prochaine étape est de surmonter le scepticisme de l’auditoire et de le convaincre. Articles sur le même thème : Cet article peut intéresser un ami.

Comment mettre le storytelling à votre service. Chez Nike, les membres de l’équipe de Direction ont tous, accolés à leur titre, la fonction de "Chief Storyteller".

Comment mettre le storytelling à votre service

Autrement dit : à côté de leurs responsabilités opérationnelles dans l’entreprise, ils ont aussi la responsabilité de véhiculer et faire vivre l’histoire Nike aux clients et autres publics de la marque. C’est dire combien le storytelling est important aux yeux des entreprises réputées être les plus mûres en matière de communication. Storytelling ? Le mot, anglais, ne doit pas faire peur : on n’a tout simplement pas encore trouvé de formulation en français qui soit suffisamment simple et explicite. Il y a bien "communication narrative", mais c’est très scolaire. Histoires ? Cela dit : comment mettre concrètement le storytelling au service de sa marque, son entreprise ou sa personne ?