background preloader

Représentations dans l'Islam du prophète Mahomet

Facebook Twitter

The Prophet Muhammad and the Origins of Islam. The rise of Islam is intrinsically linked with the Prophet Muhammad, believed by Muslims to be the last in a long line of prophets that includes Moses and Jesus.

The Prophet Muhammad and the Origins of Islam

Drawing the prophet: Islam’s hidden history of Muhammad images. To many Muslims, any image of the prophet Muhammad is sacrilegious, but the ban has not always been absolute and there is a small but rich tradition of devotional Islamic art going back more than seven centuries that does depict God’s messenger.

Drawing the prophet: Islam’s hidden history of Muhammad images

It began with exquisite miniatures from the 13th century, scholars say. Commissioned from Muslim artists by the rich and powerful of their day, they show almost every episode of Muhammad’s life as recounted in the Qur’an and other texts, from birth to death and ascension into heaven. Intended as private aids to devotion and prayer, these detailed scenes were made for both Sunni and Shia worshippers, and surviving examples can be found in dozens of major museum and library collections. La représentation figurée du prophète Muhammad. L’islam et ses pratiques, pas plus que tout autre phénomène humain, n’échappent aux mutations au fil de l’histoire.

La représentation figurée du prophète Muhammad

La question de la représentation figurée en général, et de celle du prophète de l’islam en particulier, a été diversement tranchée selon les périodes et les milieux. Si elle a parfois déclenché des débats animés, elle ne semble pas avoir posé un problème majeur ou permanent aux croyants musulmans ni à leurs juristes (Naef 2004). Les polémiques récentes, parmi les plus vives qu’aient connues l’histoire, sont attisées par le fait que les images qui les ont déclenchées sont des caricatures ; elles alimentent l’idée fausse et essentialiste que, « de tout temps », l’islam aurait interdit la représentation de son prophète, voire toute représentation humaine. Illustration 1 : Muhammad reçoit la révélation de l’ange Gabriel. Illustration 2 : Muhammad, sous la forme d’un nimbe dorée (en haut à gauche de l’image), détruit les idoles de la Kaaba. Bibliographie. Torah, Bible, Coran. S'appuyant sur un verset du Coran rejetant les statues des idoles et sur un hadîth accusant les faiseurs d'images de vouloir rivaliser avec Dieu, seul créateur et insuffleur de vie, certains théologiens musulmans ont condamné formellement la représentation des êtres animés.

Torah, Bible, Coran

Cet interdit de la figuration, strictement appliqué pour le Coran et les ouvrages de hadîths ou de fiqh, a favorisé l'émergence des arts de la calligraphie et d'une ornementation fondée uniquement sur l'arabesque et la géométrie. Pourtant, des représentations figurées, parmi lesquelles on peut voir Muhammad, sa famille et les prophètes bibliques, ont existé dans d'autres genres littéraires, épopées, chroniques historiques, Qisas al-anbiyyâ' (Histoires des prophètes), particulièrement dans les mondes iranien, turc et indien. La représentation des personnages bibliques. Le Met aurait-il peur du Jihad ? Mohammed's Paradise, Miniature from 'The History of Mohammed', 1030 (gouache & gold on vellum), Persian School, (11th century) / Bibliotheque Nationale, Paris, France / Archives Charmet / The Bridgeman Art Library NEW YORK (ETATS-UNIS) [13.01.10] – Le Metropolitan Museum suscite la polémique à New York : les vitrines de la galerie d'art islamique se sont vues dégarnir des représentations de Mahomet.

Le Met aurait-il peur du Jihad ?

Selon le New York Post, ces retraits seraient dus à la volonté du musée d'éviter la controverse avec les musulmans radicaux. Le quotidien s'interroge : le Met aurait-il peur du Jihad ? A New York, un réaménagement des vitrines au Metropolitan Museum a déclenché une certaine agitation. Des œuvres représentant le Prophète Mahomet ont disparu des vitrines de la galerie d'arts islamiques. Le Met a-t-il peur de Mahomet ? Représentations anciennes du visage supposé de Mahomet par des artistes musulmans. La représentation de Mahomet n'a pas toujours suscité le scandale et la colère dans le monde musulman.

Représentations anciennes du visage supposé de Mahomet par des artistes musulmans

On connaît plusieurs miniatures réalisées par des artistes musulmans qui proposent le portrait supposé de l'inventeur de l'islam. History of Art. 2011-01-04.png (PNG Image, 500 × 500 pixels) Naissance de l’Islam. Dinosoria. Mise au point sur le nom du Prophète En Occident, le Prophète est connu sous le nom de Mahomet.

Naissance de l’Islam. Dinosoria

Cependant, il s'avère que le vrai nom est Mohammed qui signifie en arabe "Le loué, le béni, ou le digne". Je laisse d'ailleurs à Mr. Vic et Mr. Miftah qui gèrent le site myjanaty.com le soin de nous expliquer la véritable signification du nom du prophète. Représentation de Mahomet. Les protestataires contre les caricatures soutiennent que l'Islam interdit toute image du prophète Traduction Louise Kiffer La frise représente Muhammad parmi les 18 "législateurs" sur le mur au-dessus du banc de la Cour Suprême de Justice.

Représentation de Mahomet

Les sculptures de pierre de 18 législateurs, de Hammourabi à John Marshall, veulent signifier le fondement de la loi dans une société stable. Enluminures en terre d'Islam. Enluminures en Islam - Un art de la figuration. Enluminures en Islam - Un art de la figuration. Enluminures en Islam. Les plus belles images de Mahomet. La représentation de Mahomet est-elle autorisée dans l’islam ?

Les plus belles images de Mahomet

Produire ou ne pas produire d’images du Prophète : telle est la question à laquelle je vais m’efforcer de répondre. Une question devenue brûlante, comme l’atteste régulièrement la lecture les journaux. Mais pour y répondre, et même simplement comprendre les raisons de la formuler, il est nécessaire de poser quelques prolégomènes. La manière dont les médias ont favorisé l’expression publique de l’incompétence et de l’ignorance la plus crasse – pour ne rien dire des préjugés – a pu être abondamment déplorée ces derniers temps.

Et le mal n’a fait qu’empirer après le 11 Septembre, pour deux raisons. La seconde raison, c’est l’exacerbation d’une forme de raisonnement qui, sans être en soi très nouvelle, a pris dernièrement des proportions effrayantes : cela consiste à identifier le pays – ou la religion, l’ethnie, la race, etc. – de quiconque commet un méfait, puis condamner l’ensemble du groupe concerné pour l’acte d’un seul. Assets with rashid al din muhammad - Bridgeman Images - art images & historical footage for licensing. "Muhammad's Call to Prophecy and the First Revelation", Folio from a Majma' al-Tavarikh (Compendium of Histories)

"The Mi'raj or The Night Flight of Muhammad on his Steed Buraq", Folio from a Bustan of Sa`di. "Prophet Muhammad Preaching", Folio from a Maqtal-i Al-i Rasul of Lami'i Chelebi. "Journey of the Prophet Muhammad", Folio from the Majma al-Tavarikh (Compendium of Histories) Lesson Plan: Islam and Religious Art. Enlarge Image Muhammad's Call to Prophecy and the First Revelation: Folio from a manuscript of the Majma' al-Tawarikh (Compendium of Histories) About 1425 Present-day Afghanistan, Herat Opaque watercolor, silver, and gold on paper; page: 16 7/8 x 13 1/4 in. (42.8 x 33.7 cm) The Metropolitan Museum of Art, New York, Cora Timken Burnett Collection of Persian Miniatures and Other Persian Art Objects, Bequest of Cora Timken Burnett, 1956 (57.51.37.3) Subject Areas: English Language Arts, Visual Arts, World HistoryGrades: High SchoolTopic/Theme: Art and Belief Goals Students will be able to: identify important figures and events in early Islamic history; recognize ways works of art reflect and support religious beliefs and practices; and use visual evidence to support inferences.

Lesson Plan: Islam and Religious Art

National Learning Standards.