background preloader

Le magazine Elle, ou comment changer les apparences pour que rien ne change

Le magazine Elle, ou comment changer les apparences pour que rien ne change
Related:  Construction des représentations socialesLes Petites filles modelées

La primaire socialiste vue depuis les médias sociaux | Quolibets Comme les sondeurs aiment à donner leur avis sur une « Primaire citoyenne » dont on ne connaît même pas le corps électoral, je me suis dit que je pouvais moi aussi jouer à la Madame Irma de la politique. En redressant des sondages bidons ? En interprétant les tarots de Marseille ? Après cette infographie rudimentaire réalisée avec mes piètres connaissances de photoshop, découvrez une petite analyse de ces chiffres pour chacun(e) des candidats : Par ordre décroissant de popularité sur les médias sociaux, on retrouve donc… Jean-Michel Baylet Bon, je ne vais pas m’acharner sur son cas… c’est déjà fait Son score Klout de 55 n’est pas ridicule ; au moins on parle de lui. Certains craignent qu’il récolte des votes massifs en provenance des électeurs de droite ? Manuel Valls L’autre candidat que la droite veut voir gagner… pour des raisons bien différentes. Un joli score Klout de 64, c’est plutôt prometteur. Martine Aubry Sa performance est surprenante. Arnaud Montebourg Ségolène Royal Conclusion

Télérama : un nouveau site et une nouvelle version papier Nouvelle version papier, site web flambant neuf, Télérama opère un virage stratégique pour valoriser sa présence tant dans les kiosques que sur le web. Avec un objectif de +2 M de VU en 2013, Télérama.fr veut se donner les ambitions d’un vrai média, connu depuis plus de 50 ans pour ses critiques télé, radio et cinéma. Le nouveau site intègre donc logiquement un moteur de recherches d’articles, de critiques et résumés. Le site du magazine insuffle un peu de ‘hard news’ dans sa rubrique « l’actu médias/Net » , sous formes de brèves et de décryptages. Un projet commun avec LeMonde.fr (faisant partie du même groupe), qui partage les news via sa rubrique culture. C’est l’agence Textuel qui a travaillé sur cette refonte, sous la houlette de Stefan Allegre (ex-France Inter) qui dirige le département Multimédia chez Télérama. Entretien avec Emmanuelle Delapierre et Fabienne Pascaud – Télérama

Image de la femme et stéréotypes de genre… par Manon, Oscar et Slimane… À l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, l’Espace Pédagogique Contributif va publier plusieurs travaux de recherche consacrés au féminisme. Après le très bel exposé de Sybille consacré à l’écrivaine Colette (« Colette ou le féminisme humaniste« ), voici une non moins remarquable contribution : Manon, Oscar et Slimane, tous trois élève de Première S, ont choisi d’aborder la question des stéréotypes de genre… La question du genrerôles et stéréotypesSocio-anthropologie de l’image de la femme par Manon B., Oscar P. et Slimane H.-M. (*)Classe de première S2 Promotion 2013-2014 Illustration : Fernand Léger, « Les Acrobates en gris », 1942-1944. * Relecture du manuscrit et ajouts éventuels : Bruno Rigolt. « On ne naît pas femme, on le devient. »Simone de Beauvoir, Le Deuxième sexe, 1949 « L’homme doit être élevé pour la guerre, et la femme pour le délassement du guerrier. »Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra (1883-1885) Introduction générale Cherchez la femme… 1.

Les mots de la politique Les mots de la politique (31) : Marine Le Pen, le FN et le « plafond de verre » « Nous avons brisé ce plafond de verre, nous faisons entrer 3 députés qui vont représenter chacun 1 million d’électeurs [à l'Assemblée Nationale] ». Ainsi s’est exprimée Marine Le Pen dimanche, au soir du second tour des élections législatives qui ont vu son parti retrouver une présence parlementaire. « Ensemble, choisissons la France » – Copé droitise (encore) l’UMP Penser la politique en fonction des slogans peut paraître une démarche réductrice. Sarkozy, Lauvergeon, Hollande, « racailles » et « politicaille » Le mot n’est pas courant et il marque d’autant plus. [DEPECHE] Nicolas Sarkozy et la « méprisance » : une erreur pédagogique à destination des immigrés NANTES. Sarkozy et le chômage : 5 ans de hausse, 5 ans de bluff et de langue de bois Lundi matin, le plan médias du candidat sortant a connu son lot d’anicroches sur France Info. Définition. Vendredi, février 17, 2012

20Minutes lance son application Social Reader - MEDIA Le quotidien gratuit est sur tous les fronts, il vient d'annoncer le lancement de son application Social Reader sur le réseau social Facebook, suivant Yahoo et plus récemment Vogue France. Les utilisateurs de Facebook n'auront désormais plus besoin de se rendre sur le site de 20Minutes pour suivre l'information. Et l'ensemble des contenus qu'ils auront lû sera inscrit sur leur propre page donc montré à leurs amis. Ici, il pourra faire le choix de garder secret ses lectures. L'internaute pourra également retrouver l'ensemble des articles les plus lus par ses amis. Il pourra décider de sa propre une en choisissant les rubriques (économie, actualité, économie, planète, sport, divertissement, tech/web) et les villes qui l’intéressent. Si l'ensemble de l'audience réalisée via une application Social Reader reste chez Facebook, cette application est une bonne alternative pour les media qui cherchent à faire connaitre leurs marques et leurs contenus.

elle-et-ses-produits-derives-feministes Le féminisme est devenu bankable. Mais pas n’importe lequel : le féminisme doit être glamour et surtout « enjoué » selon les mots de Karl Lagerfeld qui n’a pas hésité à récupérer le mouvement de la façon la plus cynique qui soit en transformant un défilé de mode en fausse manif. Des mannequins habillées en Chanel de pied en cap ont ainsi défilé en brandissant des pancartes vides de sens telles que « Make fashion not war » « Free freedom » ou « Be different ». Ne manquait plus que « La guerre c’est moche » « Non à l’hypocrisie » ou « Vive l’amour » pour compléter cette liste de slogans percutants. Après ce faux défilé féministe destiné à vendre des vêtements de luxe, on pensait avoir tout vu question récupération du mouvement. Une habile façon de surfer sur la vague du feminism-washing tout en se rachetant une bonne conscience à peu de frais. Une jolie imposture et une belle tentative de coup marketing.

L'université, c'est trop intellectuel pour les médias C'est étonnant : quand on lit la presse, quand on écoute la radio, à propos de l'Université d’Été du PS de la Rochelle, on entend trois choses. La première, c'est qu'il n'y a que deux candidats : François Hollande et Martine Aubry. Mais que seul François Hollande a ses chances. La deuxième, c'est que le PS a affiché une unité mais que cette unité n'est que de façade. La troisième, c'est que la chanson du PS est toute pourrie. Passez votre chemin, il n'y a rien à voir. Or, j'ai regardé un peu les conférences diverses sur internet, j'ai lu les rapports et les tweets de mes copains blogueurs et il me semble qu'en trois jours, il s'est passé autre chose. J'ai suivi par exemple la conférence sur la précarité. J'ai beaucoup entendu parler d'Arnaud Montebourg, aussi. J'ai écouté la séance plénière de Ségolène Royal : j'ai entendu un enseignant, un agriculteur, j'ai entendu des propositions concrètes. Il me semble aussi que les torts sont partagés : le PS ne sait pas se vendre. Non.

NPR : Du global au local et vice versa… La radio nationale américaine NPR mène une expérience locale à l’échelle nationale… Près de 3 millions de dollars sont investis dans ce projet appelé « Argo ». Et les premiers résultats sont à la fois encourageants et surprenants. La National Public Radio couvre l’actualité nationale aux Etats-Unis. Elle est composée de plusieurs stations locales mais le siège se trouve à Washington. Au total treize stations locales participeront à ce pilote à travers le pays. Afin d’avoir des informations précises sur ce qui intéresse les utilisateurs du site, les organisateurs ont divisé les stations en deux catégories. Une expérience menée conjointement sur Facebook. Voici le graphique pour un sujet national visible par tous. et voici le graphique pour un sujet local visible uniquement pour les habitants de Seattle. Les résultats montrent un intérêt et une capacité de diffusion bien plus importantes malgré le nombre restreint de lecteurs. Le pilots doit durer environ un mois encore . Like this:

colere-nom-feminin-et-autres-objets Ca fait un moment que la question me travaille, que l’écriture d’un billet sur le sujet me démange mais je ne savais pas par quel bout le prendre. Et puis j’ai toujours du mal à critiquer une initiative féministe. C’est idiot mais je me dis qu’il y a déjà tellement de dissensions entre nous, de gens prompts à nous cracher dessus qu’il ne vaut mieux pas en rajouter. Un peu comme des parents qui auraient des désaccords profonds entre eux mais refuseraient de les exposer devant leurs enfants, histoire de garder une impression de bloc, d’unité. Pas besoin de laver notre linge sale en public. Cependant, ce que je lis et vois passer sur le harcèlement de rue ces derniers temps a eu raison de mes principes. Constater qu’un mouvement spontané de libération de la parole est devenu peu à peu une récupération mercantile, une foire aux vanités me laisse un goût amer. Le harcèlement de rue et ses multiples produits dérivés semblent prendre le même chemin que ce féminisme qui fleure bon les euros.

Related: