background preloader

Sucre, produits sucrants

Facebook Twitter

'Gavés de sucre', un reportage édifiant sur notre consommation de sucre. L’émission Cash Investigation diffusée sur France 2 et présentée par la journaliste Elise Lucet s’est penchée sur notre consommation de sucre.

'Gavés de sucre', un reportage édifiant sur notre consommation de sucre

Chaque année, les Français consommeraient 34 kilos de sucre, soit deux fois plus qu’il y a quinze ans. Ce nouveau venu dans les assiettes vous veut du mal. Le sucre est un nouveau venu dans l’alimentation humaine.

Ce nouveau venu dans les assiettes vous veut du mal

Avant le développement de l’agriculture, il y a 10 000 ans, nos ancêtres se nourrissaient de verdure, racines, noix, fruits, un peu d’œufs, de poissons, crustacés et animaux dont ils mangeaient les entrailles riches en graisses. Mais pas de sucre ! Pas de sucre jusqu’à la fin du Moyen Âge Le sucre était encore quasi inconnu en Europe à la fin du Moyen Âge. Seuls quelques croisés en avaient rapporté d’Orient, les Arabes ayant découvert la canne à sucre peu auparavant, en Inde, au Xe siècle. Mais il s’agissait d’un produit rare et précieux. TTAC - Sugar Lead Gen Report - TTAC _Eliminate_Sugar_Report.pdf.

That Sugar Film - Official Trailer. Xylitol, sucre santé. Sucre. Le sucre. (Extrait de Dites non à la douleur : l’approche naturelle, par Gisèle Frenette, Édimag 2004) Un nombre important d’études démontrent qu’une consommation excessive de sucre est liée directement ou indirectement à plusieurs troubles de santé.

Le sucre

Malheureusement, cette substance à saveur si douce nuit à la santé, et à un tel point qu’on la compare souvent à une drogue légale, de part sa capacité à créer l’accoutumance. Articles de la thématique Sucre (page 1) Les ravages du sucre rédigé le 09 juillet 2014 à 17h12 Le sucre provoque un encrassement général de l'organisme, il empêche la synthèse de la vitamine B, il acidifie le sang, il se transforme en acides gras qui pénètrent les organes.

Articles de la thématique Sucre (page 1)

On devrait s'en méfier comme de la peste mais en France, chaque habitant en consomme 100g par jour. Lorsque l’on ... Le sucre, ami ou ennemi de notre santé? On savait que les bonbons donnaient des caries et que manger trop de pâtisseries poussait à l’embonpoint.

Le sucre, ami ou ennemi de notre santé?

Mais le sucre, dont chaque Français consomme 25 kilos chaque année, pourrait avoir des conséquences bien plus néfastes, alertent de plus en plus de nutritionnistes. La recrudescence du diabète, de l’obésité mais aussi de l’hypertension et du cancer pourrait être liée à notre consommation accrue de sucres industriels, estiment les médecins. Des calories qui fatiguent. Le sucre, poison insidieux sur jydionne.com. Des chercheurs de l’université du Utah ont testé l’hypothèse que le sucre rajouté est toxique.

Le sucre, poison insidieux sur jydionne.com

Les lecteurs de Franchement Santé n’ont plus besoin d’être convaincus, mais il est intéressant de constater que les preuves s’accumulent et que la suggestion de considérer le sucre comme un poison n’est pas farfelue. D’ailleurs, le Dr Robert H. Lustig a fait parler de lui l’an dernier justement en proposant qu’on considère le sucre de la même façon que l’alcool et qu’on instaure des barrières à la consommation de sucre rajouté.(1) Ce chercheur affirme cette année, preuve à l’appui, que le fructose ajouté est aussi dommageable que l’alcool, sans le «buzz»!

(2) L’étude récente dont je vous parle aujourd’hui a été effectuée sur des souris.(3) Toutes les souris avaient un accès illimité à la nourriture. Danger : SUCRE ! DANGER: SUCRE !

Danger : SUCRE !

Dr. Bernard Herzog. Le sucre est ses ravages. Lorsque l’on mange du sucre, celui-ci est assimilé très rapidement par l’organisme (ceci est bien connu des sportifs).

Le sucre est ses ravages

C’est, en somme, un dopant. La combustion de ce sucre nécessite une accélération plus ou moins importante de la respiration. La grande majorité actuelle de sédentaires dont la capacité respiratoire est réduite, n'est pas en mesure d'apporter suffisament d'oxygène pour que cette combustion (un feu de paille en quelque sorte) soit parfaite. D’où encrassement progressif de l’organisme. Au niveau intestinal, les donne lieu à des fermentations que les dyspepsiques connaissent bien. Les dangers des sucres dans le sang. Il est connu que le sucre et l’insuline ont chacun une toxicité propre.

Les dangers des sucres dans le sang

Mais voyons les autres implications / aspects / dangers des déséquilibres dans ce système glucose-insuline. L’entrée du glucose dans la cellule entraîne aussi avec elle, le potassium. Ce qui peut provoquer une élévation du taux de potassium intracellulaire et une hypokaliémie qui peut être mortelle. Il faut régulièrement doser le potassium (sanguin et intracellulaire) chez le diabétique sous traitement de n’importe quel type (hypoglyclémiants insuliniques ou pas, oraux ou parentéraux). L’insuline aide à l’entrée de glucose dans la cellule, le glucose est le carburant principal dans la production d’énergie sous forme d’ATP (adénosine tri-phosphate) via le cycle de Krebs. Maladie du sucre. L'autre maladie du sucre[1] par Hélène Bourassa Éditions Québec Science © 1983 Le Cas de Marie Maladie ou symptôme ?

Maladie du sucre

Des malaises personnalisés. Un lien entre excès de sucre dans le sang et problèmes de mémoire › Santé. Une étude révèle l'existence d'un lien entre des taux élevés, mais non pathologiques, de sucre dans le sang et la présence de troubles de la mémoire. Crédits : Pallbo S'il est connu que les taux élevés de sucre dans le sang des diabétiques sont associés à l'apparition de problèmes de mémoire, une nouvelle étude révèle que ce phénomène pourrait aussi concerner les personnes dont le taux de sucre dans le sang est inférieur à celui d'un diabétique.

Des taux de sucre dans le sang élevés, mais toutefois nettement inférieurs à ceux d'un diabétique, seraient associés à des problèmes de mémoire, selon une étude allemande. Les cellules du cancer s'alimentent de… Imaginez que vous puissiez, en arrêtant de consommer certains aliments, réduire vos cellules cancéreuses à la famine… Votre tumeur en pleine croissance, serait brutalement stoppée. Privée de nourriture, elle se mettrait à dépérir, rétrécir, puis disparaître. Selon certains chercheurs, ce rêve peut dans certains cas devenir une réalité. Car voici de quoi les cellules cancéreuses ont besoin pour vivre : Les cellules peuvent fonctionner avec deux carburants différents Les cellules ont deux carburants à leur disposition : le glucose et les acides gras.

Les cellules doivent brûler ces carburants pour les transformer en énergie cellulaire (ATP, ou adénosine triphosphate). Elles ont pour cela besoin d’oxygène, apporté par la respiration et par le sang. Alertes - Quand le sucre entre (un peu plus) dans les écoles. Dans le documentaire "That Sugar Film",... - Le changement par la consommation.

Addiction au sucre

Pour en finir avec le sucre ! Mercredi 9 janvier 2008 par jesrad Cela n’a aucun rapport avec la praxéologie ou Second Life, mais je tiens quand même à aborder le sujet au nom du Discordianisme. J’ai attendu d’en savoir suffisamment et d’avoir personnellement expérimenté pour en parler, et le temps est venu (roulements de tambour). Aspartame. Glucose, fructose, sirop d’agave et Cie. Aujourd’hui nous entendons beaucoup parler des méfaits du sucre. Tout le monde est au courant qu’une consommation excessive de sucre est néfaste pour la santé. Mais qu’en est-il des fruits, des jus de fruits, des sirops de toutes sortes et cette histoire d’index glycémique ? Le corps a besoin de glucose pour pouvoir fabriquer de l’énergie (l’ATP – notre carburant, si vous connaissez.) Attention au sirop d'agave - Le blog de mamanecoresponsable.

Parmi les plus grandes réussites marketing de l'industrie agro-alimentaire ces dernières années, le sirop d'agave pourrait gagner la médaille d'or. Totalement ignoré du grand public (et même de beaucoup d'experts) il y a dix ans, le sirop d'agave a conquis une place de choix dans les magasins bios, pour partir ensuite à la conquête des rayonnages de supermarchés, avec une fougue qui n'a jamais faibli.

Vous trouvez du sirop d'agave aujourd'hui partout dans le commerce. Rares sont les foyers qui ne l'ont pas essayé. Des millions l'ont adopté. Pour quelle raison ? De plus, les campagnes de communication qui ont accompagné le lancement du sirop d'agave ont habilement laissé entendre qu'il s'agissait d'un produit traditionnel, utilisé de longue date au Mexique. Remplacer le sucre par le rapadura : jour 3.