background preloader

Comment le Sénateur About a étouffé le scandale des collusions pharmaceutiques

Comment le Sénateur About a étouffé le scandale des collusions pharmaceutiques
Fin 2010, le scandale du Médiator déferle la chronique. Les responsables politiques semblent découvrir le pot au rose. On s'indigne (depuis le petit livre de Hessel, c'est la mode). On demande un rapport à l'IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales). L'IGAS rend son rapport. Il est accablant pour les politiques, pour l'AFSSAPS, pour les labos. Non seulement tout cela n'est pas nouveau, mais les pouvoirs publics étaient alertés depuis longtemps. Petit rappel des faits : le 8 juin 2006, un rapport est remis au sénat par Marie-Thérèse Hermange et Anne-Marie Payet, au nom de la commission des affaires sociales (disponible ici). Le rapport présente la "visite médicale" des labos comme le "bras armé des laboratoires", dénonce une presse médicale totalement sous l'influence des labos pharmaceutiques, pointe les conflits d'intérêts des "experts" financés par les labos pour donner leur blanc-seing aux médicaments, et j'en passe et des meilleures… Alors deux choses se produisent. Related:  Produits pharmaceutiques ou financiers

Grâce au scandale du Médiator, un nouveau prédateur a été découvert Vendredi 1 février 2013 5 01 /02 /Fév /2013 13:15 Encore un pourri Grâce au scandale du Médiator, un nouveau prédateur a été découvert, en attendant que l’on en découvre d’autres, car ils sont de plus en plus nombreux à être dépistés. Les juges parisiens chargés d'instruire l’affaire du Mediator ont convoqué pour la mi-février plusieurs personnalités qui risquent fort d’être enfin mises en examen. Selon TF1 News, dès le mois d’avril 2012, le docteur Éric Abadie, diabétologue à l'hôpital européen Georges Pompidou, président du Comité d'évaluation des médicaments à usage humain (CHMP) à l'agence européenne du médicament (EMA) a démissionné de ce poste qu’il occupait depuis 2007 en avril 2012, avec effet immédiat. Quant à Jean-Michel Alexandre, qui a recruté Éric Abadie en 1994, il est professeur de pharmacologie et a été pendant vingt ans l'un des hommes les plus influents en matière de médicaments en France (1980 à 2000).

Financement des institutions de santé publique L’AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) est cet organisme qui est habilité à autoriser la mise sur le marché d’un médicament. Son rôle affiché est un rôle de vigilance et de protection du consommateur. Sauf que... Dans un rapport gardé secret pendant un certain temps, des inspecteurs de l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) ont dévoilé des choses qui laissent à réfléchir. "Ces tentatives réitérées d’accéder directement au public et au patient sont problématiques quand on considère l’emprise de l’industrie pharmaceutique sur quasiment l’ensemble des secteurs du système de santé. Puis il évoque le fait que les industries pharmaceutiques assurent majoritairement le financement de l’AFSSAPS. Le rapport évoque aussi d’autres dangers de l’intrusion de l’industrie pharmaceutique dans le pays : "L’industrie pharmaceutique intervient également dans le financement d’associations de malades, au point , parfois, de les créer de toutes pièces.

DE LA MEDECINE GENERALE, seulement de la médecine générale Acide benzoïque alias E210 Troubles neurologiques [4,8,12], résidus de substances organochlorées neurotoxiques [9]. Suspect dans l'hyperkinésie [9], excitation [9']. Baisse de la glycine (un acide aminé) [4]. Risque d'allergies chez les personnes sensibles [1,3,8,9,9'], à éviter notamment chez les asthmatiques [8,9,12] sous médicaments stéroïdiens [8,12], les personnes souffrant d'urticaire, les intolérants à l'aspirine ou sous anti-inflammatoires non stéroïdiens [9]. Chez l'enfant : Hyperactivité [4,8,21a], surtout en association avec la tartrazine ( E102 ) [8], les benzoates (E211..E213) [10]. Peut interagir avec les autres composants des aliments [1,9], réactif avec le sulfite acide de sodium ( E222 ) [8,12]. La substance pure est nocive par ingestion (douleurs abdominales, vomissements, etc., possibilité de choc anaphylactique Sensibilité accrue de l'organisme à une substance après son intégration une première fois. ), mais aussi par inhalation et par contact cutané (sensibilisant potentiel) (…) [20,3].

Les plus grands laboratoires pharmaceutiques au monde On estime qu'en 2012 l'industrie pharmaceutique a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 856 milliards de dollars. Presque 300 milliards de chiffre d'affaires sont effectués aux Etats-Unis (315 millions d'habitants). En Suisse (8 millions d'habitants), un pays environ 40 fois moins peuplé, le chiffre d'affaire des médicaments est estimé à environ 4 milliards de francs suisses. Listing des 12 plus grands laboratoires pharmaceutiques au monde en terme de chiffre d'affaires, pour l'année 2012 (source: Interpharma, rapport 2013): Pharmapro.ch publie des news sur l'industrie pharmaceutique suisse avec: News sur Novartis News sur Roche Remarques sur ce tableau (analyses de Pharmapro Sàrl): - Les Etats-Unis (surtout) et l'Europe dominent ce classement mondial, il est intéressant de voir que pour le moment aucun laboratoire des pays émergents comme ceux du "BRIC" (Brésil, Russie, Inde et Chine) n'est entré dans ce classement. Mise à jour: 30 mars 2014 - par Xavier Gruffat (pharmacien)

Fléau des nanoparticules /nos écosystèmes Des nanoparticules d'argent sont visibles sur cette image prise au microscope électronique. © FutureChemistry Les nanoparticules d'argent, une menace pour les écosystèmes ? - 2 Photos La nanotechnologie est déjà au cœur de notre vie, puisque des nanoparticules entrent dans la composition de nombreux produits de notre quotidien. Or, ces nanoparticules d’argent se retrouvent souvent dans l’environnement par l’intermédiaire des eaux usées. Les mésocosmes, modèles réduits d’écosystèmes Cette situation vient de changer grâce à des chercheurs du Center for the Environmental Implications of Nanotechnology (CEINT) de la Duke University (États-Unis). Les mésocosmes des chercheurs du CEINT. Pour en avoir le cœur net, les scientifiques ont d’abord constitué des mésocosmes, c'est-à-dire une sorte d’Écotron. Dans ces mésocosmes, on a introduit des nanoparticules d’argent à des concentrations pouvant être observées au sein d’environnements fertilisés par des biosolides. A voir aussi sur Internet

La facture immorale des nouveaux médicaments anti-cancer Le monde médical hospitalo-universitaire français n’accuse jamais Big Pharma à visage découvert. Exception notable dans le quotidien La Croix daté du 5 novembre: spécialiste réputé des cancers du sang, le Pr Jean-Paul Vernant déclare que certaines molécules anticancéreuses ont aujourd’hui «atteint un niveau de prix scandaleusement élevé» : «Il arrivera un jour où même des pays riches comme le nôtre n’arriveront plus à délivrer ces médicaments. publicité Le Pr Vernant s’exprime à la veille de l’ouverture, à Lyon, des «6e Rencontres de la cancérologie française». «Il y a aujourd’hui, dans certains pays, un débat éthique sur le coût très élevé de molécules qui, dans certains cas, permettent de prolonger la vie seulement de deux ou trois mois, explique encore le Pr Vernant. Novartis a tenu à préciser à La Croix que le coût véritable de son médicament est de 27.720 euros par an. Jean-Yves Nau

informations médicales indépendantes Dispositif anti-cadeaux... sauf que ...! Ordre National des Pharmaciens "Le pharmacien doit veiller à préserver la liberté de son jugement professionnel dans l’exercice de ses fonctions. Il ne peut aliéner son indépendance sous quelque forme que ce soit" (article R. 4235-3 du code de la santé publique (CSP)). Cette obligation déontologique est l’un des piliers sur lequel la confiance du public repose. Ainsi, les relations entre les pharmaciens et les entreprises assurant des prestations, produisant ou commercialisant des produits pris en charge par les régimes obligatoires de sécurité sociale sont soumises à certaines règles définies dans le CSP (article L. 4113-6 ). Ces relations sont formalisées sous la forme d’un dossier appelé « convention » qui doit être soumis à l’Ordre. A noter également que, lorsque des pharmaciens s’expriment lors d’une manifestation publique, dans la presse écrite ou audiovisuelle sur des produits de santé, ils doivent faire connaitre au public leurs liens : Transparence Des questions sur la transparence des liens d’intérêt ? 1. 2.

Related: