background preloader

Actualité articles 3 - Curiosity

Facebook Twitter

Curiosity: Trois mois de découvertes sur Mars. Mars: La Nasa parle d'une découverte «pour les livres d'histoire» de Curiosity. Comment créer une attente insoutenable chez tous les passionnés d'espace?

Mars: La Nasa parle d'une découverte «pour les livres d'histoire» de Curiosity

Lâcher une petite bombe comme John Grotzinger, l'un des responsables du programme d'exploration martienne de la Nasa. «Ces données vont être pour les livres d'histoire», confie-il à la radio publique américaine NPR, qui a publié un article mardi matin. On n'en saura pas plus avant «plusieurs semaines». Selon Space.com, les résultats, qui sont en cours de vérification, pourraient être dévoilés lors du rendez-vous de l'American Geophysical Union, qui se tient à San Francisco du 3 au 7 décembre. Pas une trace directe de vie La seule certitude, c'est qu'il s'agit d'analyses effectuées par SAM, l'atelier du petit chimiste embarqué sur Curiosity mis au point par la Nasa en collaboration avec le Laboratoire interuniversitaire des systèmes atmosphériques (LISA) et le CNRS.

Patrick Coll, directeur-adjoint du LISA, a réagi à chaud pour 20 Minutes et tempère les attentes. Pause pour Thanksgiving Philippe Berry. Curiosity : la planète Mars a bien pu abriter de la vie par le passé. Mardi, la NASA a annoncé que les derniers résultats fournis par le rover Curiosity confirme que la planète Mars a pu abriter de la vie par le passé.

Curiosity : la planète Mars a bien pu abriter de la vie par le passé

Les scientifiques ont identifié plusieurs ingrédients chimiques nécessaires à la vie. Un peu plus de huit mois après l'arrivée de Curiosity sur Mars, le rover aurait-il déjà rempli une partie de sa mission ? L'objectif de celle-ci est de déterminer notamment si la planète rouge a un jour pu abriter de la vie. Les 5 découvertes du robot Curiosity. Le rover de la Nasa est arrivé sur la planète Mars le 6 août 2012, il y a un peu plus d’un an.

Les 5 découvertes du robot Curiosity

Curiosity est le nom donné à ce petit véhicule mobile sur 4 roues, envoyé sur Mars à des fins exploratrices pendant deux ans. Voici les 5 découvertes principales que le robot a transmis depuis son arrivée l’an dernier. Sa mission principale : étudier les éventuelles formes de vie que Mars a pu accueillir par le passé, et vérifier si elle pourrait le faire actuellement. Pour le moment la mission est un réel succès. Curiosity n'a pas trouvé de méthane sur Mars. C'était une mission presque anodine pour le rover Curiosity : mesurer la concentration en méthane de l'atmosphère martienne.

Curiosity n'a pas trouvé de méthane sur Mars

Mais les résultats s'avèrent surprenants, et peut-être décevants : selon des résultats annoncés dans Science le 19 septembre 2013, il n'y a pas de méthane sur Mars. Ou tout au plus des traces infinitésimales : 0,18 partie par milliard (ppb). Par comparaison, la faible concentration terrestre est de l'ordre de 1 800 ppb. Décevants, car le méthane est un marqueur potentiel d'une activité biologique en cours ou passée. Eau sur Mars : Curiosity en découvre plus que prévu dans le sol. Un panorama sur 360° réalisé en août 2012 par l'assemblage de 130 photographies saisies par la MastCam gauche, installée sur le mât comme son nom l'indique, avec un objectif de 34 mm de focale (contre 100 mm pour son homologue de droite).

Eau sur Mars : Curiosity en découvre plus que prévu dans le sol

On distingue les légères dépressions circulaires grises creusées par les fusées de la grue aéroportée. © Nasa, JPL-Caltech, MSSS Eau sur Mars : Curiosity en découvre plus que prévu dans le sol - 4 Photos Cette semaine, le rover Curiosity a droit à la couverture pleine page de la revue Science. Suit une salve de cinq publications sur les résultats obtenus par ce géologue à roues, durant ses cent premiers jours de la mission MSL, après l’atterrissage du 6 août 2012 dans le cratère Gale. En effet, une fois passés les moments médiatiques des annonces en direct, comme la belle photo d’une pyramide, les premiers forages ou les essais de tirs au laser de l’instrument ChemCam, voici venu le temps des publications scientifiques.

Et elles ne déçoivent pas. Curiosity identifie la nature de l'hydratation du sol martien. Pendant les 100 premiers jours passés à la surface de Mars, l'instrument ChemCam à bord du rover Curiosity a pu analyser à distance un grand nombre d'échantillons du sol martien, avec une résolution spatiale inédite.

Curiosity identifie la nature de l'hydratation du sol martien

Ces premières analyses effectuées par des chercheurs de l'IRAP (OMP - Université Toulouse III - Paul Sabatier / CNRS) en collaboration avec les équipes franco-américaines de ChemCam ont révélé une grande diversité chimique du sol martien, mais surtout le fait que les grains les plus riches en fer et magnésium sont hydratés. Pour les auteurs, cette hydratation pourrait constituer une partie importante du réservoir d'eau présente à la surface de Mars et observée lors des missions orbitales précédentes. L'origine de ce réservoir est l'une des clés de la compréhension de l'évolution du climat martien. Ces travaux sont publiés dans la revue Science du 27 septembre 2013, dans une série de cinq articles dédiés aux premiers résultats de Curiosity. media_85024_1 Référence P.

Curiosity confirme l'origine martienne des météorites retrouvées sur Terre.