background preloader

Espionnage

Facebook Twitter

Les renseignements britanniques ont surveillé le patron d’OVH, premier hébergeur européen. L’adresse e-mail du fondateur du premier hébergeur de sites Internet en Europe figure sur une liste de cibles du GCHQ britannique.

Les renseignements britanniques ont surveillé le patron d’OVH, premier hébergeur européen

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Damien Leloup C’est un pseudonyme bien connu des informaticiens, « Oles », qui figure dans une liste de cibles des services de renseignement britanniques, extraite par Le Monde, en collaboration avec le site The Intercept, des archives de l’ex-consultant de l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine Edward Snowden, confiées à Glenn Greenwald et Laura Poitras. « Oles », pour l’état civil, c’est Octave Klaba, le fondateur d’OVH, le plus grand hébergeur de sites Internet d’Europe.

Son adresse e-mail figure dans un document émis par les services de renseignement britannique (GCHQ), parmi d’autres « sélecteurs » – des personnes identifiées comme des cibles par les services de renseignement américains, canadiens, néo-zélandais, britanniques et australiens, au sein de leur alliance, les « Five Eyes ». Pourquoi M. Les compagnies aériennes dont Air France visées par les services secrets américains et britanniques. La NSA et son homologue britannique peuvent capter toutes les données, y compris les codes secrets, des communications des passagers de la plupart des grandes compagnies aériennes.

Les compagnies aériennes dont Air France visées par les services secrets américains et britanniques

Ce programme a notamment visé Air France, qui affirme ne pas avoir finalement déployé cette technologie dans ses avions. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jacques Follorou Dans l’immense stock d’archives extraites par Edward Snowden, l’ancien consultant de l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA), c’est une pépite. Elle débute par une devinette : « Quel est le point commun entre le président du Pakistan, un trafiquant de cigares ou d’armes, une cible du contre-terrorisme ou le membre d’un réseau de prolifération nucléaire ? Ils utilisent tous leur téléphone portable lorsqu’ils sont dans un avion. » Lire aussi : US and Britain refine their ability to tap into airline passenger’s mobile phones while they are in the air Une fixation qui ne tient pas du hasard.

Victime d'espionnage, Michelin s'interroge sur son culte du secret. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Annie Kahn et Stéphane Lauer Victime d'un acte spectaculaire d'espionnage industriel le 1er octobre, Michelin cherche la parade.

Victime d'espionnage, Michelin s'interroge sur son culte du secret

Au Rallye du Japon, le fabricant français s'est fait dérober le pneu "magique" qui a contribué au succès de Citroën en championnat du monde.

Quick

Olympia - Canada. Euro Disney condamné pour avoir espionné des candidats à l'embauche. Le groupe a été condamné à 150.000 euros d'amende, dont 75.000 avec sursis pour avoir illégalement consulté des fichiers de police au sujet de milliers de candidats et de salariés.

Euro Disney condamné pour avoir espionné des candidats à l'embauche

La direction affirme avoir voulu assurer la sécurité du parc. Prism - NSA. IKEA. Faits Historiques. Les carnets secrets de l’ancien patron des RG. Taser et Besancenot, EDF et Greenpeace : la justice et les "nouveaux barbouzes" JUSTICE - Ils ne ressemblent en rien aux agents glamour de GoldenEye ou de L'Homme au pistolet d'or et pourtant, ce sont bien pour espionnage qu'ils sont jugés.

Taser et Besancenot, EDF et Greenpeace : la justice et les "nouveaux barbouzes"

Le distributeur en France de Taser et neuf autres prévenus comparaissent à partir du jeudi 29 novembre devant le tribunal correctionnel de Paris : ils sont soupçonnés d'avoir fait surveiller de manière illégale l'ancien porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire, Olivier Besancenot, entre octobre 2007 et janvier 2008. Il s'agit de la dernière en date d'une série d'affaires mises en lumière ces dernières années et qui impliquent des barbouzes d'un genre particulier : retraités de la police ou des services de renseignement, ils sont employés par des grandes entreprises pour surveiller des individus gênants. Mais la discrétion n'est pas toujours au rendez-vous. Certains se sont fait prendre la main dans le sac et leurs prestigieux commanditaires avec... Retour sur trois affaires récentes. Comment l'affaire a commencé. 1,5 million d'euros d'amende requis contre EDF pour avoir espionné Greenpeace.

Le parquet ouvre une enquête préliminaire sur le supposé espionnage de Valérie Trierweiler. Une enquête préliminaire de police a été ouverte jeudi 20 octobre par le parquet de Paris pour déterminer la véracité d'informations de presse évoquant une supposée opération d'espionnage de Valérie Trierweiler, compagne du candidat socialiste à la présidentielle, selon une source judiciaire.

Le parquet ouvre une enquête préliminaire sur le supposé espionnage de Valérie Trierweiler

Le parquet a saisi l'inspection générale des services (la "police des polices") à la suite de la plainte contre "X" déposée par la journaliste, a dit cette source. Cyber espionnage : le piratage de l’Elysée décortiqué. L'Express a mené une longue enquête autour du piratage de l’Elysée survenu au mois de mai dernier.

Cyber espionnage : le piratage de l’Elysée décortiqué

La Présidence de la République aurait été victime de Flame, le ver le plus puissant jamais découvert. Si nos confrères ont raison, d’autres pays alliés ont sans doute été également ciblés. Pour une fois, tous les chemins ne mènent pas à… Pékin, comme nous le décrivons dans notre dossier du mois consacré à la cyberguerre, mais à Washington. L’Express fait cette semaine sa Une sur le piratage de l’Elysée survenu au mois de mai dernier, entre les deux tours de l’élection présidentielle semble-t-il ou encore entre l’élection proprement dite et la passation de pouvoirs. « Les attaques informatiques sont des actes de guerre », affirmait le Pentagone au printemps dernier, montrant ainsi les dents contre les attaques qui menaçaient leurs infrastructures ou leurs secrets industriels et commerciaux.

Bruno Gaccio contre Canal Plus, espionnage en famille. Pourquoi et comment, à l’aube des années 2000, l’un des auteurs des Guignols, Bruno Gaccio, a-t-il vu l’intimité de sa vie violée, ses appels téléphoniques et ses courriels espionnés au sein de sa propre entreprise, Canal Plus ?

Bruno Gaccio contre Canal Plus, espionnage en famille

Pourquoi, comment, et surtout, à la demande de qui, dans une chaîne de télévision qui a fait de l’impertinence et de la liberté autoproclamées sa marque de fabrique, une cellule composée d’anciens policiers et d’un ex-agent de la DGSE a-t-elle pu concevoir des faits aussi graves que la filature de certains de ses salariés, voire un projet de guet-apens ? Ces questions sont au cœur du procès qui s’est ouvert, mardi 27 septembre et pour quatre jours, devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris. De cette première journée d’audience, on est tenté de ne retenir que deux scènes.

Renault

Areva Lauvergeon. Fadettes. Ecoutes sauvages. La DGSE prise la main dans le sac à Toulouse.