background preloader

Échanges

Facebook Twitter

Échanges. Le modèle suédois à l’épreuve de la privatisation. Les Suédois sont nombreux à choisir le privé pour leur santé ou pour la scolarité de leurs enfants, mais ils plébiscitent le plafonnement des profits des prestataires privés de services publics.

Le modèle suédois à l’épreuve de la privatisation

Malgré les incertitudes, la reprise de la zone euro se confirme. Les derniers indicateurs conjoncturels sont au vert dans l’union monétaire.

Malgré les incertitudes, la reprise de la zone euro se confirme

Mais plusieurs économistes craignent que les résultats des élections à venir ne fassent dérailler la croissance. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Un vent d’optimisme printanier souffle sur la conjoncture européenne. Depuis quelques semaines, les signes confirmant la solidité de la reprise se multiplient, surprenant une partie des économistes. Publiés lundi 10 avril, les indicateurs composites avancés de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), constitués pour anticiper les retournements à venir de l’activité, signalent ainsi une « dynamique de croissance stable pour la zone euro », jusqu’ici habituée aux mauvaises nouvelles en cascade.

Présidentielle : les candidats à la recherche de la croissance perdue. Quelle politique économique proposer pour garantir la prospérité des Français dans un monde de croissance anémique ?

Présidentielle : les candidats à la recherche de la croissance perdue

Échanges... de bons procédés.

Une nouvelle « route de la soie » sort des eaux au Koweït. Un immense pont de 36 kilomètres de long, dont 26 au-dessus de la mer, reliera le port de Koweït City à la pointe de Subiya.

Une nouvelle « route de la soie » sort des eaux au Koweït

Un projet monumental. Dans sa tombe, Ferdinand von Richthofen peut se réjouir. Election présidentielle 2017 : les candidats face au fardeau de la dette publique. Certains promettent de réaliser des milliards d’euros d’économies, d’autres privilégient l’investissement.

Election présidentielle 2017 : les candidats face au fardeau de la dette publique

Tour d’horizon de mesures parfois douloureuses, souvent imprécises. C’est l’un des premiers dossiers brûlants que le prochain gouvernement devra traiter. Passé les législatives, il lui faudra peaufiner la trajectoire des finances publiques promise par le candidat élu. Alors que notre dette publique s’établissait à 97,5 % du produit intérieur brut (PIB) au troisième trimestre 2016, soit sept points de plus que la moyenne de la zone euro, le défi est double.

Le futur président devra d’abord rassurer les investisseurs et surtout nos partenaires de la zone euro sur sa volonté de respecter les règles budgétaires communes. Mais sa grande mission sera de garantir la résilience de notre modèle social, en préservant la capacité de notre pays à le financer. Pourquoi l’endettement public a-t-il autant monté ? Benoît Hamon : « Mon objectif en Europe : mettre l’austérité en minorité » « Les Etats-Unis pourraient devenir le plus grand paradis fiscal de la planète » S’ils ne veulent pas voir s’éroder la base d’imposition de leurs entreprises multinationales séduites par Donald Trump, les pays de l’Europe doivent réformer en urgence leur fiscalité, estime, dans cette tribune au « Monde », Gabriel Zucman, professeur d’économie.

« Les Etats-Unis pourraient devenir le plus grand paradis fiscal de la planète »

Par Gabriel Zucman, professeur d’économie à l’université de Berkeley, Californie TRIBUNE. Que compte faire notre prochain président pour bâtir une fiscalité moderne, adaptée à la mondialisation ? Difficile de savoir à la lecture des programmes des candidats, qui rivalisent de flou sur la question. Le Front national, une « victime » aux affaires florissantes. Dossier des assistants parlementaires, soupçons d’enrichissement frauduleux lié au financement électoral : le parti d’extrême droite n’est pas embarrassé par les mises en cause et dénonce une « justice politique ».

Le Front national, une « victime » aux affaires florissantes

Le Front national n’est pas à un grand écart près. La face sombre de l’aquaculture. Le CETA soumis au vote des députés européens. Mercredi 15 février, le CETA, l’accord commercial controversé entre le Canada et l’Union européenne (UE), doit être soumis au vote des députés européens réunis en plénière à Strasbourg.

Le CETA soumis au vote des députés européens

Chahuté par les Wallons, contesté par les socialistes français, dénoncé par un grand nombre d’ONG, il devrait être adopté d’une courte majorité. Les conservateurs et les libéraux européens estiment qu’il préserve largement les valeurs et les intérêts économiques de l’UE. Ce vote représente un test crucial, même si le CETA doit encore être validé par tous les parlements des vingt-huit Etats membres. Dans les Landes, le sauvetage de la dernière épicerie de Moustey. Une enfant du pays va reprendre l’unique supérette de ce petit bourg landais.

Dans les Landes, le sauvetage de la dernière épicerie de Moustey

Et sauver un peu de l’esprit du village. Un reportage de notre série #FrançaisesFrançais. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Camille Bordenet (Moustey, Landes, envoyée spéciale) La sonnette du Proxi de Moustey carillonne toujours. L’unique épicerie du village landais aurait pourtant bien pu fermer. L’industrie française de la défense profite de la hausse des dépenses militaires dans le monde. Les exportations pourraient dépasser les 14 milliards d’euros en 2016.

L’industrie française de la défense profite de la hausse des dépenses militaires dans le monde

Avions, sous-marins, hélicoptères, … les contrats ont été nombreux et plus divers qu’en 2015. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Dominique Gallois Contraste dans la défense. Alors que l’état-major de l’armée tire la sonnette d’alarme sur son manque de moyens, les ventes d’armes françaises à l’étranger se sont rarement aussi bien portées. Les commandes devraient dépasser les 14 milliards d’euros en 2016, approchant le record des 16,9 milliards de 2015.

Le traité de Rome, entre anniversaire et requiem. Triste bilan de fin d’année pour l’Europe. La crise identitaire et politique semble incontrôlable et pourrait, en 2017 – avec les rendez-vous électoraux aux Pays-Bas, en France, en Italie et en Allemagne –, accélérer le délitement de l’ordre européen. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Arnaud Leparmentier Il est des anniversaires amers. Le 25 mars prochain, l’Europe célébrera les 60 ans du traité de Rome, qui dans son préambule messianique aspirait à établir « une union sans cesse plus étroite entre les peuples européens ». Une Europe forte d’une promesse de paix et de prospérité, dont on ose à peine parler, tant elle semble sapée de toutes parts. Sur la mappemonde de Trump, des pays très méchants, un nouvel allié et des ingrats. La représentation du monde de Donald Trump est assez simple. Dans le rôle des très méchants, la Chine.

En allié potentiel, la Russie de Vladimir Poutine. L’endroit à fuir, le Moyen-Orient. Enfin, il y a les Européens : des ingrats. Bruxelles détaille ses griefs contre Apple et l’Irlande. Dublin et la firme américaine réfutent les arguments de la Commission européenne sur l’optimisation fiscale. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Eric Albert (Londres, correspondance) et Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, bureau européen) La Commission européenne a détaillé, lundi 19 décembre, une partie des enquêtes – jusqu’alors, en grande partie, confidentielles – qu’elle a menées durant deux ans sur les avantages fiscaux indus – assimilables, selon elle, à des aides d’Etat –, accordés par l’Irlande au groupe américain Apple. En août, Bruxelles enjoignait à Dublin de réclamer le montant record de 13 milliards d’euros à la société de Cupertino pour la période 2003-2014.

Le Trésor américain a annoncé, dans la foulée, son soutien à l’entreprise de Cupertino. Pour lui, la décision de Bruxelles menacerait « le climat des affaires en Europe », serait « rétroactive » et « contraire aux principes légaux établis ». « Une foutaise politique » Refus de la cagnotte. « Les querelles du PS sur la question économique sont aussi vieilles que le socialisme lui-même » L’économie est pour le PS une arène politique dangereuse où se règlent les luttes intestines, considère le chercheur Mathieu Fulla. Le sujet est source d’un embarras persistant, que la droite sait exploiter pour lui faire un procès en incompétence. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mathieu Fulla (Chercheur permanent au Centre d'histoire de Sciences Po) Par Mathieu Fulla, chercheur permanent au Centre d’histoire de Sciences Po Les querelles entre socialistes sur la question économique sont aussi vieilles que le socialisme lui-même.

Néocolonialisme. Les très chers intermédiaires de la Ve République. « Au Québec, le CETA provoque une tempête pour les producteurs de fromages artisanaux » L’accord de libre-échange conclu le 30 octobre entre l’Union européenne et le Canada, va entraîner une compétition meurtrière pour les produits de terroir, estime Roméo Bouchard, cofondateur du syndicat québécois Union paysanne. Le CETA officiellement signé à Bruxelles, mais son avenir reste incertain. Noam Chomsky sur les traités de "libre échange". Accord pour diminuer la pollution du fret maritime. CETA : le blocage wallon met en danger les négociations d’autres accords de libre-échange. Encadrement des loyers parisiens : la moitié des propriétaires bailleurs sont dans l’illégalité. Une étude qui a examiné 800 petites annonces locatives a déterminé que 51 % des propriétaires qui louent en direct et 25 % des agences proposent des prix illégaux à Paris.

En Belgique, l’affaire du CETA rallume les tensions entre Flamands et Wallons. Tout comprendre au CETA, le « petit-cousin » du traité transatlantique. Le Parlement européen examine à partir de lundi le traité de libre-échange conclu fin octobre entre l’Union européenne et le Canada, pour un vote prévu mercredi. Alstom : pourquoi les acteurs publics ne peuvent pas « acheter français » pour sauver l’emploi. Craig Newmark, gourou des petites annonces électroniques. Craig Newmark vous l’a déjà dit, mais il vous le répète, puisque vous n’avez pas l’air de comprendre l’étendue du désastre. « Je suis un nerd. » Dans sa bouche, cela veut dire un être asocial, rétif à la conversation. On croit à une figure de style. La Mairie de Paris s’inquiète de la livraison en moins d’une heure par Amazon. Repenser l’impôt sur le patrimoine. A Moscou, session de rattrapage pour les « Panama papers »

Front uni pour la défense du crédit immobilier à la française. Implantations étrangères : la France décroche encore. Nickel, le compte sans banque qui affole les compteurs. Perturbateurs endocriniens : l’histoire secrète d’un scandale. Affaire UraMin : Anne Lauvergeon mise en examen. Le Panama dans l’étau. Le lanceur d’alerte des « Panama papers » explique pour la première fois sa démarche. La Grèce en grève contre les mesures exigées par ses créanciers. Requiem pour l’argent liquide. Absurde, créatif et débauché : dix ans après, « Second Life » est toujours bien vivant. Si vous n’avez rien suivi au Tafta, le grand traité qui effraie.

L’insaisissable Frédéric Lordon, maître à penser de la Nuit debout. « Panama papers » : le lexique pour tout comprendre. « Un cadastre financier européen et américain serait un bien public mondial »