background preloader

Keylogger pour Windows Spyrix

Keylogger pour Windows Spyrix
Sachez le, il existe des solutions "non underground" (légales) de keyloggers freeware ou payants qui se lancent en furtif au démarrage de l'ordinateur et qui vous permettent de garder un oeil sur celui-ci, même en votre absence. Pratique pour surveiller les conneries des enfants qui aurait réussi à subtiliser votre mot de passe top secret à 4 chiffres en planquant un camescope dans le placard qui se trouve derrière vous. (Spéciale dédicace à mes cousins !) Par exemple, Spyrix est un freeware qui se lance sous Windows et qui enregistre la liste de tous les processus lancés : Date et heure de lancement / d'activation, titre de la fenêtre, nom de l'application...etc et qui flash quelques captures de ce qui se passe à l'écran à chaque fois. Et pour faire sortir Spyrix du mode furtif, il suffit de taper la combinaison de touches secrète que vous avez paramétré et d'entrer votre mot de passe. Evidemment, ce genre de soft est à utiliser uniquement sur votre propre ordinateur. Source et photo

http://korben.info/keylogger-freeware.html

Related:  Améliorer la sécurité sur InternetMalware - Espionnage

X-Proxy – Des proxys gratuits X-Proxy – Des proxys gratuits Si vous cherchez un petit soft qui permet de vous "anonymiser" (de manière plus ou moins fiable) sur le net, j'ai ce qu'il vous faut. En effet, je viens de tomber sur X-Proxy, un petit freeware qui propose à travers une interface super simple, une bonne grosse liste de proxy de tous les pays. Patator – Le logiciel de bruteforce universel Patator – Le logiciel de bruteforce universel Si vous souhaitez tester la force de vos mots de passe afin de déterminer si un hacker chinois peut peut en venir à bout avec un simple bruteforce, il vous faut : Des dictionnairesPythonEt un patator ! Ou plutôt Patator, un script python mis au point par Sébastien Macke, capable de bruteforcer un peu tout et n'importe quoi, que ce soit SSH, SMTP, MySQL, VNC et même les fichiers zip et les DNS (c'est à dire pour débusquer certains sous-domaines inconnus).

Peur du piratage ? 4 trucs pour effacer ses traces sur le Web Une figurine passe le balai sur un clavier d’ordinateur (Katerha/Flickr/CC). Afin d’échapper aux intrusions informatiques, espionnages numériques, filtrages et autres flicages, voici un guide qui donne des parades aux citoyens paranos ou ayant des choses à se reprocher. Et si la vidéo ci-dessous d’une heure vous semble trop longue, je vous ai fait un résumé par écrit. A voir dans la vidéo Ce qu’il faut savoir 0’00’’ Introduction2’44’’ La sécurité par couche (matériel, système d’exploitation, logiciel)16’19’ Cryptez vos données25’35’’ Adresses IP, mots de passe & cie : comment fonctionnent les réseaux informatiques

Ophcrack Casser mots de passe Vista & XP Nouvelle version d’Ophcrack Après 3 ans sans nouvelles (sniiif), voici que Ophcrack débarque en version 3.4.0. Pour rappel, Ophcrack permet de "trouver" les mots de passe de Windows XP et Vista (mais pas Seven). Cette version apporte le support des Rainbow Tables XL qui sortiront prochainement ainsi que la possibilité de duper des hash samdump2 à chaud en utilisant un accès bas niveau NTFS aux fichiers lockés.

Un logiciel pour télécharger les infos d’un compte Facebook, même si vous n’y avez pas accès Quand on crée un site avec plus de 800 millions d’utilisateurs, on peut s’attendre à être la proie de tous les hackers de la planète, surtout quand on voit combien Facebook a pris une place importante dans la vie quotidienne des gens… Mais, je pense que je ne le répéterai jamais assez, méfiez-vous vraiment des informations que vous y mettez ! Non seulement Facebook risque de profiter un peu trop des petits secrets que vous lui confiez, des entreprises sans scrupules peuvent tout à fait récupérer des milliers d’informations personnelles sur les utilisateurs imprudents du réseau social (et ils sont nombreux), et voici que maintenant des outils sortent pour les particuliers, afin de permettre d’accéder aux informations, photos, liste d’amis, etc. d’un contact Facebook, même s’il n’est pas ami avec vous et qu’il a bloqué l’accès public à ces informations ! Comment ce logiciel procède-t-il ? Flippant non ? Source

Sécurité informatique - Actualités sur Tom's Guide Nos comparatifs antivirus Antivirus : quelle est la meilleure suite de sécurité? Si l’on parle toujours d’antivirus lorsqu’il s’agit de choisir le logiciel qui va assurer la protection de sa machine, il faut pourtant reconnaitre que les virus informatiques n’existent pour ainsi dire plus. Cracker 1 milliard de mots de passe à la seconde ! Déjà qu’il est assez facile de retrouver les mots de passe enregistrés sur un ordinateur pour de nombreuses applications, l’utilisation de mots de passe comme seul rempart contre l’intrusion d’une personne indésirable semble devenir une sécurité de plus en plus fragile. Avec le logiciel présenté ici, qui utilise le processeur de votre carte graphique pour tester très rapidement des millions de combinaisons chaque seconde, le moindre mot de passe a peu de chances de tenir bien longtemps… Extreme GPU Bruteforcer est un programme utilisant la puissance de votre carte graphique pour retrouver des mots de passe à partir de hashes de différents types. Je précise que ce n’est pas utilisable pour retrouver le mot de passe de quelqu’un sur un site Internet, mais plutôt pour décoder des identifiants à partir d’enregistrements d’une base de données par exemple. La vitesse de ce logiciel est tout bonnement hallucinante ! Voici une démonstration en vidéo du logiciel Extreme GPU Bruteforcer :

[Tuto] Créer sa PirateBox ! [Tuto] Créer sa PirateBox ! Salut les geeks ! Aujourd’hui c’est lundi, et je me disais hier qu’un petit TP serait le bienvenu. VIRUS : Aide vers, trojans, spywares,... News Plan de site Flux RSS Sitemap Si vous avez des infections (Virus/Vers/Malware spywares, pubs etc... Une attaque des Anonymous décortiquée Crédit Photo: D.R Une tentative de piratage du site du Vatican a mis en lumière les méthodes du groupe de hacktivistes. Imperva, spécialiste de la sécurité a décortiqué cette attaque et pointe du doigt la vulnérabilité de la couche applicative. Je n'utilise pas Gmail, mais Google a quand même la plupart de mes emails Depuis quinze ans, je fais tourner mon propre serveur d'email, que j'utilise pour toutes mes correspondances en dehors du travail. Je le fais pour rester autonome, garder le contrôle et maintenir le caractère privé de mes emails afin qu'aucune grosse compagnie n'ait des copies de mes emails personnels. Il y a quelques années, j'ai été surpris de découvrir que mon ami Peter Eckersley, une personne très soucieuse de sa vie privée qui est directeur de projets technologiques à l'Electronic Frontier Foundation, utilisait Gmail.

Related: