background preloader

Enjeux agricoles

Facebook Twitter

Brevets, TAFTA, et les OGM dans tout ça ? Des courriels publiés montrent que les biotechnologies et les semences sont. En réponse à une inquiétude montante, la Commission européenne a fermement démenti que les normes alimentaires européennes, et autres sujets liés, seraient affaiblies par le TTIP.

Des courriels publiés montrent que les biotechnologies et les semences sont

OGM / TAFTA : la Commission européenne reconnait que sa proposition n’est pas légalement défendable au niveau international. La Direction Générale de la Santé et de la Consommation (DG SANCO) est en charge du dossier des OGM au niveau de l’Union européenne.

OGM / TAFTA : la Commission européenne reconnait que sa proposition n’est pas légalement défendable au niveau international

Elle propose de délivrer plus rapidement des autorisations pour les importations en Europe de variétés de plantes OGM (semences puis aliments), en laissant le choix ensuite aux différents états membres d’accepter ou non leur utilisation sur leur territoire national. Ce sont des concessions faites par l’UE dans le cadre des négociations avec les Etats-Unis pour la mise en place d’un accord de libre échange. Les OGM étant un des dossiers épineux à traiter pour que l’Administration américaine et la Commission européenne parviennent à se mettre d’accord sur un traité de libre échange (TAFTA) qui a du plomb dans l’aile, comme l’a montré la décision hier de reporter le débat au Parlement européen.

Agriculture et projet de partenariat transatlantique : les intentions cachées des États-Unis. On ne sera guère surpris par ailleurs de lire ici ou là que l’accord devrait occasionner davantage de croissance et multiplier les créations d’emplois, surtout en période de crise.

Agriculture et projet de partenariat transatlantique : les intentions cachées des États-Unis

Il s’agit d’une croyance récurrente dans la littérature économique dominante comme dans les déclarations des dirigeants de gouvernements ou d’entreprises. Des secteurs de l’industrie estiment même que les négociateurs doivent aboutir au plus vite à un accord pour relancer la dynamique commerciale en diminuant, voire supprimant, ce qui reste de droits de douane entre les deux entités économiques, mais aussi en démantelant les barrières non tarifaires.

Les aspects tarifaires agricoles du TAFTA et de l'APE Afrique de l'Ouest. L’accord de libre-échange transatlantique : conséquences dans nos campagnes et nos assiettes. OGM et pesticides: le désastre argentin, la guerre transatlantique. Fraudes, traité de libre échange : le passage en force des OGM. Une proposition de loi, visant interdire la culture des maïs OGM en France, est actuellement débattue dans le cadre d’une procédure d’urgence.

Fraudes, traité de libre échange : le passage en force des OGM

L'agroalimentaire, champ de batailles commerciales entre les Etats-Unis et l'Union européenne. Fromage… ou bœuf aux hormones ? Très tôt en ce matin d’octobre, la radio ne cesse de cracher à intervalles réguliers cette nouvelle, censée nous redonner espoir : « Nos fromages vont pouvoir entrer librement au Canada ».

Fromages et vins contre boeux aux hormones, cochons canadiens... et démolition de ce qu'il reste des services publics. Ah oui adieu aussi aux lois nationales ! Et c'est signé en douce sans surtout informer les gens. Honteux ! – alwen

Diable !

Fromage… ou bœuf aux hormones ?

D’où vient cette nouvelle ? Que s’est-il passé dans la fraîcheur d’une nuit d’octobre qui nous aurait à ce point échappé ? Rien, bien sûr ! C’est une information partielle, partiale et tronquée dont a le secret désormais, le grand complexe médiatico-politique aux ordres des puissants. En vérité, cette présentation du dessert avant le hors-d’œuvre sert à cacher que le Président de la Commission de Bruxelles et le Premier ministre du Canada viennent de signer la veille, un accord de libre échange intitulé : « Accord économique et commercial global ».

Is Monsanto Using Back-Door Trade Deal to Force GMOs into EU? I am writing to you, as a concerned consumer, about two global trade agreements that are currently in negotiations: The Trans-Atlantic Trade and Investment Partnership (TTIP) and the Trans-Pacific Partnership (TPP).

Is Monsanto Using Back-Door Trade Deal to Force GMOs into EU?

Both of these trade agreements have the potential to seriously undermine U.S. Food safety regulations, and render both the U.S. Food and Drug Administration and the U.S. government powerless to protect consumers from contaminated and unsafe, untested food products and food ingredients. I am deeply troubled that these two trade agreements, huge in scope and reach, are being negotiated behind closed doors, with no input from the consumers, farmers and governments that will be most affected by their policies.

Not even members of Congress have been allowed access to the negotiations or draft texts. And I respectfully ask that you halt plans to Fast Track these agreements, and instead subject them to our time-honored democratic process. OGM : la majorité des Etats européens vote contre l'autorisation à la culture du maïs transgénique - mais la Commission pourrait l'autoriser. Incertitude sur l’autorisation du maïs 1507 de Pioneer Actualisation à 15h24 Les Etats européens ont voté à la majorité de dix neuf voix contre l’autorisation à la culture du maïs transgénique TC 1507 de la firme Pioneer.

OGM : la majorité des Etats européens vote contre l'autorisation à la culture du maïs transgénique - mais la Commission pourrait l'autoriser

Mais selon les règles de la décision bruxelloise, comme il n’y a pas de majorité "qualifiée", la décision revient à la Commission. Qui a vingt-quatre heures pour la prendre. Incertitude : elle serait en principe obligée d’accorder l’autorisation, mais selon nos informations, plusieurs ministres ont jugé que, face à la majorité du conseil, une décision d’autorisation serait incompréhensible. OGM : la bataille est relancée à Bruxelles. WikiLeaks Cables Reveal U.S. Sought to Retaliate Against Europe over Monsanto GM Crops. WikiLeaks Cables Reveal U.S. Sought to Retaliate Against Europe over Monsanto GM Crops. USA using trade deal as leverage on GM crops - 27/06/2014. A planned trade deal between Europe and the United States should see barriers to US sales of many genetically modified crops removed, according to a senior US official.

USA using trade deal as leverage on GM crops - 27/06/2014

US agriculture secretary Tom Vilsack said the Transatlantic Trade and Investment Partnership, which aims to create the world’s largest free-trade pact, should see markets open to GM crops that have been proven to be safe. The rules should also apply to some chemically treated meats, he added. The TTIP, which has been in talks for over a year, could boost US and EU economies by as much as $100bn (£59bn) a year, according to advocates.

However, agriculture emerged as one of the difficult areas for the two sides to agree on. See also: Farming divisions threaten trade deal The EU has said it will not allow imports of meat from hormone-treated animals or GM crops and would not alter its food safety laws under TTIP, which cover the two. Instead the US and EU should work towards a common goal of freeing markets and removing barriers. Le Grand Marché Transatlantique : conséquences dans nos campagnes et nos assiettes. Quelques rappels sur le Grand Marché Transatlantique Le 8 juillet 2013, l’Union européenne et les États-Unis ont entamé des négociations en vue de conclure un accord commercial bilatéral, le Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement (PTCI/TAFTA - pour de plus amples informations lire notre dossier en ligne).

Le Grand Marché Transatlantique : conséquences dans nos campagnes et nos assiettes

Tous les États-membres ont donné mandat à la Commission européenne pour négocier au nom de l’Union cet accord, avec comme seule exception – à relativiser – les services audiovisuels. Même si François Hollande a affirmé début octobre qu’il fera tout pour que l’agriculture soit préservée dans le cadre de ces négociations, l’agriculture n’est pas prévue comme un secteur d’exception. Nouvelle question à la Commission en vue de la création d’un grand marché transatlantique. Les négociations engagées pour conclure un accord de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis en vue de la création d’un grand marché transatlantique (GMT) aboutiraient à une uniformisation de toutes les réglementations liées au commerce entre les États-Unis et l’Union.

Nouvelle question à la Commission en vue de la création d’un grand marché transatlantique

Elles portent sur un rapprochement des législations en matière de droit du travail, d’alimentation et de santé, de diversité culturelle, d’environnement, etc. Il s’agirait d’un accord de libre-échange automatique et les négociateurs ont jusqu’à 2015 pour le sceller mais tout ce qui aura trait à l’harmonisation des normes, telles que les standards sanitaires, ou l’étiquetage serait conclu après 2017 ou 2020. Les démolisseurs. Il ne manquent pas de déclarations officielles prônant la nécessité de défendre nos potentiels productifs et l’emploi. Pour les actes; c’est autre chose. En vérité, les décisions prises affaiblissent, voire préparent, la liquidation de l’un de nos atouts majeurs, tant au plan national qu’européen : l’agriculture et l’agroalimentaire. La nouvelle réforme de la PAC est de ce point de vue très négative.