background preloader

Enjeux éco

Facebook Twitter

Impression à la demande : pourquoi le numérique sera l’avenir du livre papier. Le numérique provoquera-t-il la disparition du livre imprimé ?

Impression à la demande : pourquoi le numérique sera l’avenir du livre papier

Les leaders du commerce en ligne causeront-ils la fermeture de tous les libraires de quartier ? Le monde de l’édition et celui de la distribution ont longtemps tenté d’apporter des réponses rassurantes et optimistes à ces deux questions... Contre toute attente, les nouvelles technologies sont en passe de bouleverser cette évolution qui paraissait déjà naturelle. En effet, l’impression à la demande semble en mesure de réconcilier le monde du digital avec celui du papier. Un retour surprenant du monde virtuel vers le monde réel. Une imprimante d’un nouveau genre nommée « Espresso Book machine » annonce clairement la couleur et promet de pouvoir imprimer un livre aussi rapidement et simplement que de préparer votre café ristretto. Le procédé est assez simple. Avec l’impression à la demande, un livre produit est un livre vendu De nombreuses applications peuvent d’ores-et-déjà être imaginées. Marché de l'édition numérique — Enseigner avec le numérique.

Le KENJI, collectif des éditeurs numériques jeunesse indépendants Collectif, constitué aujourd’hui de 5 membres créateurs à savoir E-Toiles éditions, Goodbye Paper, l’Apprimerie, La Souris Qui Raconte et Webdokid, il a «pour vocation de rassembler des acteurs du secteur de l’édition numérique jeunesse afin de mieux appréhender un marché complexe.»

Marché de l'édition numérique — Enseigner avec le numérique

Actualitté, le 25/11/2013 Livre numériques : offensive des auteurs allemands et français «Une "stratégie de développement de la culture européenne du livre" pour faire face à la concurrence du marché numérique, c'est la demande faite par les auteurs français et allemands à leurs gouvernements respectifs.» E-Book : Etat des lieux du marché. L’IDATE vient de publier l’étude « E-Book ».

E-Book : Etat des lieux du marché

L'étude propose un état des lieux exhaustif (e-reader, mobile, tablette, PC) du marché de l'E-Book, avec notamment les chiffres clés 2008-2014. Elle cartographie la nouvelle chaîne de valeur numérique, identifie les stratégies d'acteurs au travers d'une vingtaine d'études de cas, détaille les modèles économiques et analyse les enjeux technologiques clés (formats, métadonnées, DRM, écrans).

«Tous les genres littéraires ont désormais entamé leur migration vers le numérique. Les contenus professionnels, scientifiques et techniques ont ouvert la voie, suivis par la littérature générale et plus tardivement par les genres contenant une iconographie importante notamment autour des nouveaux terminaux (bande dessinée, littérature jeunesse, livres d'art, manuels de cuisine, etc.) », commente Marc Leiba, consultant sénior à l’IDATE. « Néanmoins, l'adoption des œuvres au format numérique ne se produit pas à la même vitesse selon les genres.

Les nouveaux enjeux du secteur de l’édition face au numérique. Evolution ou révolution ? Avis d’expert : Benoît Drigny – Directeur des Services Éditoriaux – Groupe Jouve La révolution numérique touche aujourd’hui tous les secteurs de l’économie et transforme en profondeur le secteur traditionnel de l’édition.

Les nouveaux enjeux du secteur de l’édition face au numérique. Evolution ou révolution ?

Panorama du marché du livre papier et numérique en Europe. En fin d’année, la Fédération des Éditeurs Européens (FEE) a présenté un bilan de l’année 2014, en termes de chiffre d’affaires, pour l’édition de livres.

Panorama du marché du livre papier et numérique en Europe

La FEE est une fédération qui représente les intérêts de 28 associations nationales, ses membres génèrent environ 80 % du chiffre d’affaires et de la production, en Europe.Le chiffre d’affaires net des ventes de livres est de 22 milliards € pour l’année 2014. Il est en baisse si on le compare à 2013 CA de 22,3 milliards €.Selon les estimations de la fédération, la valeur totale du marché européen du livre est estimée entre 36 et 38 milliards €. 545.000 nouveaux titres ont été édités en 2014 (-2,5 % versus 2013). Quelques chiffres sur les ebooks aux USA et l’autoédition. L’autoédition n’est pas à négliger, d’épiphénomène, ce segment prend de plus en plus de place dans le marché du livre en général et du numérique en particulier.

Quelques chiffres sur les ebooks aux USA et l’autoédition

Selon Nielsen la part de l’autoédition serait de 18 % aux USA. Ces chiffres ne prennent en compte que les livres avec des Numéros ISBN, donc, on peut supposer que cette part est plus importante encore.Selon le cabinet d’analyses le segment des livres autoédités aurait augmenté de 4 point entre Q1 2014 et Q1 2015, passant de 14% à 18%.Toujours selon Nielsen, les Big 5 (les cinq plus gros éditeurs américains) auraient vu une augmentation des ventes de 28% à 37% sur la même période. Les plus petits éditeurs quant à eux constatent une chute de 58% à 45%.Par ailleurs, parmi les chiffres intéressants de cette étude, 60% des lecteurs déclarent préférer la version ebook quand elle coûte au moins 4$ de moins que la version papier. Découvrez notre rubrique dédiée à l’AutoéditionConsultez notre Section Etudes et statistiques.

Les ventes d'ebooks en forte baisse aux États-Unis. Les livres numériques se sont moins bien vendus aux États-Unis en 2015 qu’en 2014, si l’on se réfère au dernier rapport publié par l’Association of American Publishers (AAP).

Les ventes d'ebooks en forte baisse aux États-Unis

Les ventes ont ainsi baissé de 11 % sur l’année, selon l’association. Une baisse que l’AAP explique par le manque de gros best-sellers, comme Harry Potter ou Hunger Games. La hausse du prix des livres numériques serait également en cause. Chiffres clés 2014-2015. Le revenu net global des éditeurs baisse de 1,3% à 2 652 millions d’euros Pour la quatrième année consécutive, le revenu net des éditeurs baisse en 2014 et passe de 2 687 millions d’euros en 2013 à 2 652 millions d’euros, soit une baisse de 1,3%.

Chiffres clés 2014-2015

« A terme, 15 % des ventes de littérature seront numériques » Pour défendre le droit d'auteur, il n'a pas hésité à s'opposer aux géants américains, comme Amazon et Google, ainsi qu'à la Commission européenne. « Le Parisien Economie » l'a rencontré.

« A terme, 15 % des ventes de littérature seront numériques »

Quelle est l'histoire d'Hachette Livre qui vient de quitter Paris pour Vanves (Hauts-de Seine) ?