background preloader

Enjeux_culture_tic

Facebook Twitter

Privacy

Communauté. Digital lives. Enjeux. Savoir enseigner au XXIe siècle ? A “Partnership App” For Holacracy®-Powered Companies — About Holacracy. In a typical top-down management structure, the power to hire and fire employees is generally in the hands of managers.

A “Partnership App” For Holacracy®-Powered Companies — About Holacracy

With Holacracy at play, the game is entirely different: with the decentralization of authority, the separation of people and role, and the dynamic evolution of those roles, we end up with a situation that looks more like free agents going about their work with no central planning. There might not even be a single person who knows about everything you do. This then begs the question: who can decide how and when to hire or fire? Holacracy doesn’t answer that question; it simply gives you a framework and processes for your company to figure it out.

In other words, if Holacracy is an “operating system” for organizations, the “hire-and-fire” function is an “app” that needs to be added separately. When we consult with clients to support their Holacracy adoption, the hire-and-fire question comes up early. The release of this first “Holacracy App” is an exciting milestone. L’internaute et le pédagogue. Pourquoi disais-tu que les poètes mentent trop ?

L’internaute et le pédagogue

1 . Voir notre contribution : « La philosophie de l’éducation est-elle soluble dans les médias ?” , in (...) 2 . Vs par exemple « un champ à part entière » au sens de Bourdieu (S. Serfaty, « De la répulsion à la (...) 3 . 1Chacun de nous, qui s’emploierait à philosopher, fréquente le monde nouveau qui nous est imparti. Combien mon cœur contient-il de centaines de milliers et de milliers de fragments de pensées nuancées qu’il ne peut aujourd’hui réunir ?

Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie - Contributeurs - Canal-U. Cultures en ligne. Depuis que les barrières à la publication se sont abaissées sur la toile, la diversité des sites a considrablement augmenté.

Cultures en ligne

Pas un groupe, une tribu, un clan qui ne dispose aujourd'hui de son espace en ligne. Dans ce sens, Internet représente bien l'indispensable espace vital dont manquent cruellement des groupements peu reconnus dans le monde physique. Projets pédagogiques, amateurs pointus, peuples premiers, locuteurs de langues régionales : tous sont en ligne et à découvrir dans ce dossier.

Cette liberté d'expression, née de la neutralité du net et de sa structure absolument décentralisée, génère le pire comme le meilleur et ne garantit en rien une progression de la tolérance et de l'ouverture aux autres. On peut vivre sur la toile enfermé dans sa bulle, sourd à tout ce qui ne nous ressemble pas. Mais peut-on le faire longtemps ? Bonnes découvertes, Christine Vaufrey, rédactrice en chefredaction@cursus.edu Illustration : lifemaker, Shutterstock.com. Intégrer les médias sociaux en classe: aspects légaux à considérer - Caméléon.tv. Aperçu - La veille collaborative, les diverses avenues à explorer. Ce laboratoire se déroulera en formule hybride (présence et distance) avec une équipe du Cégep de La Pocatière.

Aperçu - La veille collaborative, les diverses avenues à explorer

Ce labo VTÉ débute en octobre 2013. Intérêt des répondants au sondage du printemps Même si ce labo VTÉ n'est pas un premier choix, il a été sélectionné par 71 % des répondants parmi l'ensemble des sujets proposés. Le labo VTÉ Dans ce laboratoire, l'équipe de la VTÉ accompagnera un groupe de professeurs et de conseillers pédagogiques d'un même secteur dans le but de mettre sur pied une veille pédagogique commune et collaborative. Un aperçu Pour en savoir plus sur la veille pédagogique, nous vous conseillons de lire l'article de Jean-Paul Pinte paru dans Pédagogie collégiale, Vol. 18, no. 3, « La relation au savoir et les outils de la veille pédagogique ». «Je est un autre», une approche quelque peu humoristique du plagiat. Préparer les jeunes à faire face à la haine sur Internet. La tragédie au marathon de Boston a soulevé des questions à propos du rôle que joue Internet dans la radicalisation des jeunes et, de façon plus générale, comment on peut se servir d’Internet pour perpétuer la haine.

Préparer les jeunes à faire face à la haine sur Internet

Au Canada, on pose des questions semblables à propos de la radicalisation de quatre jeunes étudiants de London, en Ontario, par rapport à l’attaque sur une usine à gaz qui s’est produite en Algérie en janvier cette année. Malheureusement, tout comme la haine fait partie de la vie hors ligne, elle existe aussi dans le monde numérique. Comme l’explique le rabbin Abraham Cooper, doyen associé du Centre Simon Wiesenthal, « nous commençons à voir s’infiltrer en ligne les questions historiques controversées et les haines ataviques ». En tenant compte de cela, il est dans notre meilleur intérêt de comprendre comment les groupes haineux se servent des technologies en réseaux et qui fait face aux plus grands risques.

Qui dit vrai? Steve Brown. Apprendre à changer-Changement de savoir. La révolte du pronetariat.