background preloader

SMART CITY

Facebook Twitter

Smart city : où sont les villes intelligentes en France. 25 communes, métropoles et communautés d'agglomération françaises développent des services intelligents.

Smart city : où sont les villes intelligentes en France

Voici ce qu'elles font et qui pilote leurs projets. [Mise à jour du 14/03/2017 à 16h42] Dans le cadre de l'article sur le projet smart city du Grand Dijon, l'agglomération a indiqué que Denis Hameau, conseiller communautaire du Grand Dijon et conseiller municipal de la ville de Dijon, était désormais le responsable de la démarche globale de ville intelligente de la collectivité. 14 des 25 smart cities françaises ont moins de 250 000 habitants, soit plus de la moitié d'entre elles. Si les communes les plus importantes de France, comme Paris, Marseille ou Lyon, sont naturellement au rendez-vous, des villes plus modestes ne comptent pas rester sur la touche.

Cliquez sur notre carte interactive (et zoomez si besoin) pour découvrir leur nom et le détail des projets qu'elles développent. Dijon devient smart pour 100 millions d'euros. L'agglomération boucle un appel d'offres tout-en-un pour s'équiper dès cette année des composantes majeures de la ville intelligente et d'un centre connecté de gestion centralisée.

Dijon devient smart pour 100 millions d'euros

Entre 100 et 150 millions d'euros. C'est l'enveloppe que réserve le Grand Dijon au lauréat de son appel d'offres smart city, qui s'est achevé le 1er mars dernier. A la clé, un contrat sur 12 ans pour la conception, la réalisation, l'exploitation et la maintenance d'un centre de gestion à distance de l'espace public et de différents équipements urbains connectés : "Nous officialiserons notre choix d'ici mai ou juin prochain. Quatre dossiers ont été déposés par des consortiums menés par Bouygues, Eiffage, Engie et Vinci", révèle Denis Hameau, conseiller communautaire du Grand Dijon et conseiller municipal de la ville de Dijon. "Quatre dossiers ont été déposés par des consortiums menés par Bouygues, Eiffage, Engie et Vinci"

Nantes Métropole, l'élève modèle de l'open data français. L'agglomération de Loire-Atlantique a été l'une des premières collectivités de France à ouvrir ses données en 2011.

Nantes Métropole, l'élève modèle de l'open data français

Six ans après, cette démarche continue de porter ses fruits. Il enregistre 1,5 million d'accès par mois rien que pour les informations en temps réel, sans compter les 600 000 visites des données statiques. La sécurité connectée, cheval de Troie de Thales pour envahir la smart city. Le géant français de l'électronique appliquée à la défense et au transport propose deux solutions dédiées à la ville intelligente.

La sécurité connectée, cheval de Troie de Thales pour envahir la smart city

Objectif : s'imposer sur la durée en agrégeant toutes les datas. De la sécurité connectée à la ville intelligente, il n'y a qu'un pas pour Thales. Forte de son expérience dans la défense, la multinationale française compte aujourd'hui mettre son savoir-faire au service des collectivités. Orange Business Services relève le défi des smart cities.

La filiale services aux entreprises d'Orange est parvenue à décrocher un contrat de plusieurs millions d'euros avec l'opérateur qatari Meeza pour fournir des services et applications dans le domaine des villes connectées.

Orange Business Services relève le défi des smart cities

Si l'étranger constitue la principale manne de revenus d'OBS dans le domaine des smart cities, en France aussi l'opérateur empile les contrats comme avec la compagnie du Mont Blanc, les stades de Toulouse et de Lyon et dernièrement la Métropole du Grand Paris. D'après une enquête menée par Markets and Markets aux Etats-Unis, le marché mondial des smart cities devrait passer de 312 milliards de dollars en 2015 à 757 milliards en 2020. Alain Staron (Veolia) : "Une vingtaine de collectivités françaises sont déjà clientes de notre offre smart city" Le directeur de la stratégie, des offres et des partenariats digitaux de la multinationale tricolore des services collectifs dit "crouler" sous les demandes de solutions intelligentes.

Alain Staron (Veolia) : "Une vingtaine de collectivités françaises sont déjà clientes de notre offre smart city"

JDN. Que propose concrètement Veolia aux collectivités avec Urban X, son offre tout-en-un dédiée à la smart city ? Alain Staron. Cela se décompose en trois éléments qui peuvent être commandés séparément : Urban Board, Urban Namics et Urban Pulse.