background preloader

Collectivités locales

Facebook Twitter

Risques cyber : l’ANSSI publie un guide pour susciter une prise de conscience des communes - L’essor de la transformation numérique s’accompagne inéluctablement par une multiplication des risques.

Risques cyber : l’ANSSI publie un guide pour susciter une prise de conscience des communes -

Et même si elle offre des opportunités formidables pour l’ensemble des acteurs, les communes et l’intercommunalité sont dans le viseur des cybermalfaiteurs au même titre que les entreprises privées. C’est ce que veut faire comprendre l’AMF, l’Association des maires de France, aux élus et à leurs services quant aux risques numériques.

Elle publie pour cela et avec la participation de l’ANSSI, un guide pour les communes et l’intercommunalité intitulé « Cybersécurité : toutes les communes et intercommunalités sont concernées ». Quatre chantiers à lancer en priorité Pour ses rédacteurs l’objectif n’est pas seulement de tirer la sonnette d’alarme ou d’analyser les menaces, mais, plus important encore, de proposer des recommandations. Par conséquent, les communes et les intercommunalités doivent s’organiser pour répondre à ces nouveaux enjeux. 4L'élaboration d’un plan de crise. Open data. Open Data Gazette vous propose une solution big data 2 en 1 afin d’optimiser la gestion et la performance interne de votre collectivité et de faire de l’obligation légale d’Open Data une solution d’attractivité du territoire Testez gratuitement le service Open Data Gazette *champs obligatoires Nous respectons la confidentialité de vos donnéesCharte de données personnelles.

Open data

Commande publique : des grands opérateurs du numérique public s'associent. Boostée par la crise, la téléconsultation ne réglera pas les déserts médicaux. A l’occasion du confinement, alors que les Français étaient invités pour la très grande majorité à rester chez eux, les conditions des téléconsultations médicales ont été assouplies.

Boostée par la crise, la téléconsultation ne réglera pas les déserts médicaux

Leur nombre a ainsi explosé. Finances locales : les départements veulent échapper au scénario noir. Même si les départements sont plutôt satisfaits par le plan d’urgence du gouvernement annoncé vendredi 29 mai 2020 les problèmes financiers de cette strate de collectivités sont loin d’être réglés.

Finances locales : les départements veulent échapper au scénario noir

L’Assemblée des départements de France (ADF) prévient : « la crise actuelle aura des conséquences économiques et sociales plus importantes que celle de 2008 ». Pour Jean-René Lecerf, président du département du Nord et président de la commission des finances locales de l’ADF, « l’avance de trésorerie sur les DMTO estimée à 2,7 Mds€ annoncée par le gouvernement permet de protéger l’exercice 2020 et la péréquation départementale. Mais quid des années 2021 et 2022 pour éviter l’effet ciseaux ? », s’interroge-t-il. Coronavirus : jusqu'à cinq milliards d'euros de pertes pour les collectivités, selon le Sénat. Moindres recettes fiscales, diminution des redevances, dépenses exceptionnelles des centres communaux d’action sociale (CCAS), baisse de l’activité touristique, aides aux entreprises… La crise liée au coronavirus risque de coûter cher aux collectivités.

Coronavirus : jusqu'à cinq milliards d'euros de pertes pour les collectivités, selon le Sénat

Elles pourraient déplorer une perte de recettes, cumulée en 2020 et 2021, de 4,9 milliards d’euros, explique la commission des finances du Sénat dans une « note de conjoncture et de suivi du plan d’urgence face à la crise sanitaire du Covid-19 », arrêtée au 26 mars. Covid-19 : pendant la pandémie, le télétravail devient la règle pour les agents publics. Avec la crise sanitaire, le télétravail devient la règle impérative pour tous les postes de la fonction publique qui le permettent, précise un communiqué du secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des comptes publics publié le 16 mars 2020 (avant l’annonce du confinement total), après une réunion avec les organisations syndicales et les employeurs des trois versants de la fonction publique.

Covid-19 : pendant la pandémie, le télétravail devient la règle pour les agents publics

En cas d’impossibilité, l’employeur doit placer l’agent en autorisation spéciale d’absence (ASA). Seuls les agents participant aux plans de continuité de l’activité (PCA) dont la présence physique est obligatoire, se rendent sur leur lieu de travail. Des PCA ont ainsi été mis en place dans chaque ministère ou structure publique depuis le 15 mars. Objectif : organiser la réaction opérationnelle et assurer le maintien des activités indispensables pour les ministères, services déconcentrés, collectivités territoriales et établissements hospitaliers et médico-sociaux. Covid-19 : Repenser la valorisation des données en temps de crise. Près d’un mois après son arrivée en Europe, l’épidémie de Covid-19 s’est accompagnée de bouleversements sans précédents depuis le début de notre siècle.

Covid-19 : Repenser la valorisation des données en temps de crise

Même si les répercussions profondes de la crise restent à ce jour incertaines, les transformations nécessaires à son endiguement suscitent d’ores et déjà d’importantes remises en cause du système dans lequel nous vivons, aussi bien sur les plans économiques, politiques, que sociétaux. Dans un monde aussi internationalisé et interdépendant que le nôtre, tous les pays, les secteurs et les domaines d’activité sont affectés, et celui de la data ne fait pas exception. La donnée est un élément central pour comprendre cette crise, ses impacts, mais également en assurer la gestion. Loin de nous conforter dans nos assertions, cette centralité nous invite à prendre du recul et à identifier les principaux enseignements que nous pouvons tirer de cette période pour le moins inédite.

Numérique : les structures de mutualisation font valoir leurs atouts. Les adhérents de Déclic, l’association qui fédère les structures de mutualisation informatique des collectivités, cherchaient des arguments pour convaincre les collectivités de mutualiser davantage leur offre numérique.

Numérique : les structures de mutualisation font valoir leurs atouts

La crise sanitaire est peut-être en train d’apporter à ce réseau d’échange l’occasion de prouver ses mérites par l’exemple. Depuis le 17 mars, les structures de mutualisation sont en effet sur la brèche. Ici, ce sont des prêts et la vente d’ordinateurs portables nécessaire au télétravail qu’on demande le plus vite possible. Là, on se félicite d’avoir migré la paye sur un logiciel hébergé en full web et donc accessible de manière sécurisée depuis n’importe quel poste informatique. Deux exemples de réponses aux élus, qui s’interrogent sur le maintien du lien avec les habitants, la mise en place du télétravail ou l’organisation de visioconférence. Classement population et nombre d'habitants. Les premières mesures financières d'urgence pour les collectivités. Dans un contexte de crise sanitaire et d’instabilité sur les ressources fiscales et tarifaires des collectivités, Gérald Darmanin, Jacqueline Gourault et Sébastien Lecornu viennent de signer, mardi 5 mai, une circulaire autorisant les préfets à consentir des avances de dotations et de fiscalité aux collectivités, et à permettre plus de souplesse dans l’affectation des dotations d’investissement.

Les premières mesures financières d'urgence pour les collectivités

Cette circulaire vise à aider particulièrement les « 4.000 communes environ classées à risque » a précisé le ministre des collectivités territoriales lors d’une audition, mardi 5 mai, devant la commission des finances du Sénat. Ces collectivités, dont les recettes sont très dépendantes de l’activité économique, sont principalement des communes touristiques qui ne perçoivent plus de taxe de séjour, de taxe sur les casinos, de droits de places et des communes d’Outre-mer. [80% reste à lire] Article réservé aux abonnés Gazette des Communes, Club Finances.

La smart city aide les villes à se réorganiser pendant le confinement. Du vote électronique à la téléconsultation en passant par les plateformes de mise en relation, le numérique permet aux villes d'exercer leurs prérogatives et de proposer de nouveaux services.

La smart city aide les villes à se réorganiser pendant le confinement

Si avec la crise du coronavirus, les collectivités n'ont pas de chute de chiffre d'affaires à endiguer comme les entreprises, elles ont aussi leur lot de problèmes à traiter. Et dans cette gestion de crise, le numérique et la smart city leur ont permis de se réorganiser et de continuer à assurer leurs missions essentielles de service public, voire d'en réaliser de nouvelles. « La commande publique a un rôle majeur à jouer dans la reprise » Comment analysez-vous les ordonnances Covid 19 sur la commande publique ? Parmi les nombreuses mesures qui ont été prises, le relèvement des avances à 60% me semble un outil particulièrement important dans les semaines que nous vivons.

Les entreprises vont devoir redémarrer avec une trésorerie à zéro et ce ne sera pas facile. Il faut donc leur donner les moyens de repartir, et la hausse des avances est un facteur majeur pour faciliter la reprise. C’est un peu la baguette magique des acteurs publics et je les pousse à s’en servir. Sinon le risque est de voir des appels d’offres rester sans réponse, des chantiers qui ne vont pas redémarrer et des entreprises en difficulté d’ici quelques semaines ou quelques mois parce qu’elles se seront surendettées… Tout le système peut se gripper si on n’y ...

La « revanche » des villes moyennes, une prophétie loin d’être accomplie. Les villes petites et moyennes en cours de dévitalisation sortiront-elles gagnantes de la crise sanitaire ? Certains acteurs attribuant une partie de leurs maux aux métropoles voisines rêvent de saisir leur chance pour rééquilibrer la politique d'aménagement du territoire. En réalité, le défi s’annonce complexe à relever, ne serait-ce que pour aider les petits commerces de centres-villes moribonds, fortement pénalisés par le confinement, à se relever.

Coronavirus : comment éviter la baisse des investissements locaux. Comme le rappelle les médias économiques, les collectivités, investisseurs publics de premier ordre, sont des acteurs capitaux pour la relance de l’économie. Le bloc communal porte plus de la moitié (56 %) des dépenses d’équipement des collectivités locales. Il faut donc que les communes et intercommunalités investissent et au plus vite. Mais, la crise économique va impacter fortement sur leurs ressources, des premiers chiffrages circulent, comme celui du 29 avril du ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin qui table sur 4 milliards d’euros de baisse de recettes pour l’ensemble des collectivités en 2020 et 10 milliards en 2021.

À lire aussi. Zepros. « Dans les collectivités, on a la culture de la réactivité, on fait face » Cette semaine encore, Techni.Cités vous propose des témoignages d’ingénieurs des collectivités, qui sont sur le terrain pour organiser la continuité des services dans les collectivités. Directeur de service technique, d’un syndicat d’eau, de déchet, de voirie, d’espaces verts, animateur de cellule de crise ont répondu présent pour raconter leur quotidien par temps de crise. Aujourd’hui, Jalal Boularbah, directeur des systèmes d'information de Grand Paris Seine et Oise. « A la DSI (direction des systèmes d’information), on a l’habitude d’affronter les virus informatiques mais le coronavirus est particulier. C’est un défi bien différent. Mementocommandepubliquecovid 19 v3.1. Coronavirus : menaces sur le budget des départements. Après une hausse des dépenses de fonctionnement de 2,0 %, en 2018, et de 1,1 %, en 2019, soit au total 56,5 milliards d’euros, les départements, bridés par les contrats de Cahors, auraient dû les maîtriser en 2020.

Mais du fait de la crise sanitaire, ils ne seront pas soumis à la contractualisation, suspendue. Problème, les dépenses d’aide sociale sont comprises dans les 1,2 %, à l’exception de la part éventuelle au-delà de 2 %. En 2019, elles ont augmenté (+2,3 %) pour atteindre 31,7 Mds€, un peu plus qu’en 2018 (+1,6 %), soit 56 % des dépenses de fonctionnement. Mais selon Dominique Bussereau, président de l’ADF, « les évolutions sont très différentes d’un département à l’autre » selon le type d’aide sociale. En Isère par exemple, « les trois pôles handicap, personnes âgées et enfance-famille augmentent depuis 2015, mais pas le RSA », selon le vice-président Pierre Gimel.

Sans coronavirus, c’était déjà difficile… Vers une perte de 4,9 Mds d'euros pour les collectivités selon le Sénat. Vers une perte de 4,9 Mds d'euros pour les collectivités selon le Sénat. Un nouveau train d'ordonnances pour les collectivités. Face au coronavirus, les collectivités renforcent les services de solidarité. Douches municipales, repas aux plus démunis, plateformes de mise en lien entre voisins, appel téléphonique aux personnes âgées… Il est frappant de constater l’efficacité des collectivités et de leurs agents, qui sont parvenus, en un temps record, avec moins de personnel, en dépit de toutes les contraintes liées à la contagion du virus, à maintenir voire accroître l’aide envers les publics les plus fragiles.

Et ce, bien sûr, en coordination avec l’État ainsi qu’avec le concours des bénévoles et l’engagement des citoyens. Soutien renforcé à l’aide alimentaire À Lille, on observe, au contraire, une recrudescence d’inscriptions sur la plateforme d’appel aux bénévoles. Lille a décidé de baisser ses critères financiers pour fournir une aide alimentaire Prestations maintenues, hébergement et hygiène. Télétravail : recherche d'expériences à partager. AMRF ACTIONS COVID19 19032020 BD. Note bonnes pratiques COVID VF. d23ef4c1f9f770548141128c6fffba63b1c2e7fd. Olivier Lafosse (Val d’Oise) : « J’investis pour aider les métiers autant que pour créer de la valeur dans notre écosystème de service public. Olivier Lafosse est le directeur du système d’information du département du Val d’Oise. Elections, décentralisation, statut… : accrochez-vous, ça va secouer en 2020 !

Dossiers d'actualitéMis à jour le 16/01/2020. La transition numérique reste un défi dans les territoires. RENCONTRE AVEC PATRICK MOLINOZ, VICE-PRESIDENT DE LA REGION BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE. (Source : Forum des Territoires de la Mission Ecoter | 04.09.19) Les smart cities les plus avancées en France, selon Xerfi. Aix-Marseille se distingue, suivie par le Grand Paris et le Grand Lyon. Le design au service des politiques publiques. Article publié le 10 avril 2014. Comment l’innovation IT influence la gouvernance des villes de Vienne, Helsinki et Belfast. Les collectivités locales doivent fournir une vaste gamme de services très différenciés à tous les habitants de leur région, ce qui rend l'innovation difficile.

Participation citoyenne numérique : métiers et compétences. O'RH, le premier chatbot d'une collectivité. Créons une nouvelle dynamique d’alliance des territoires. Communication I CT 2. Jean-Christophe Fromantin : « La métropolisation est une impasse économique » Chômage : quels territoires profitent le plus de la reprise en 2018 ? Culture : la fin des vaches maigres dans les dépenses des collectivités ? Les élus au numérique appellent l’Etat à se « réinvestir » à leurs côtés. La dématérialisation est-elle un outil de performance pour les services publics ? Les services publics bientôt sur la blockchain ? Alexandra Dublanche (Ile-de-France) : « La Région entre dans une deuxième phase de sa transformation. Mutualisation numérique : une initiative menée par Bordeaux Métropole. Le Club des Partenaires du numérique salue les territoires innovants et ceux qui les transforment. #utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=23-01-2019-quotidien&email=acourtaudon@markess.

Lagazettedescommunes. RENCONTRE AVEC PASCAL MARTIN, PRESIDENT DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME ET PRESIDENT DELEGUE DE LA MISSION ECOTER. Lagazettedescommunes. Lagazettedescommunes. William Gonzalez (Fleury-les-Aubrais) : "En mutualisant la fonction de DPO, on réalise nécessairement des économies d'échelle"

Lagazettedescommunes. Les budgets des villes de France. Télétravail : décryptage d'un déploiement "largement positif" Programme 26 oct 2018. Semaine départementale 6.2 de l'innovation publique. Lagazettedescommunes. Le potentiel d’un territoire révélé grâce aux données. Lagazettedescommunes. Numérique : « Ne laissez pas vos données se balader » Participez à notre enquête sur la Ville du futur ! Ressources humaines : les collectivités sur une "trajectoire corrective" Transformation numérique des collectivités : les stratégies s'affinent. Le numérique et son impact sur les métiers territoriaux.

Allier : les habitants répertorient les services de proximité. « La contractualisation ? Une énorme déception ! » - Pascal Fortoul. « Vers un modèle français de villes intelligentes partagées » - Villes internet. RGPD : la mutualisation des SI des collectivités en vue. Collectivités, il est temps de vous emparer (enfin) du numérique. Les centres-villes européens s'organisent face au défi de la revitalisation. Comprendre l’open data : les agents de Saint-Brieuc se prennent au jeu. Les centres de gestion veulent s'emparer des "vrais défis à venir" Inclusion numérique : mieux vaut agir maintenant, pour ne pas subir demain. ITchannel : Le quotidien des marchés verticaux. Dématérialisation : ce que vous devez faire avant le 1er octobre 2018. Jean-Pierre Raffarin : « La République des algorithmes crée un certain désarroi » Non, les métropoles ne réussissent pas toutes économiquement.

Le programme Action publique 2022 réglera-t-il les difficultés de la FPT ? Relations Etat-collectivités : trop de contrats tue le contrat. Face au RGPD, les grandes villes tranquilles, les petites fébriles. Un retour en forme de la commande publique... à confirmer en 2018. Le « data scientist » trouve sa place.

L'agglomération de Lorient teste la blockchain. Cap vers les logiciels libres pour la ville de Barcelone. Jean-Luc Bœuf : « Vers la fin de la fiscalité locale » Métropoles : entraînement ou réciprocité ? Smart city : la voie pour réinvestir la ville. Seine Ouest Digital. Numérique : le new deal proposé par l’Etat aux collectivités et aux opérateurs. Grand Paris : les maires veulent avoir leur mot à dire. Fabrique de la ville : rester pilotes. Le système d'information commun des MDPH.

Mounir Mahjoubi annonce des schémas départementaux pour l'inclusion numérique. Forum des interconnectés : comment la digitalisation bouscule les territoires. Elections professionnelles 2018 : branle-bas de combat dans la fonction publique. Les Français plébiscitent l'administration en ligne et la smart city. Le plan en faveur des villes moyennes devrait se déployer en 2018. Pour un Open Data local à 360°, les promesses d’une gestion collaborative.