background preloader

Smart City

Facebook Twitter

Microsoft et Schneider Electric électrisent la transformation numérique. Le partenariat entre Microsoft et Schneider Electric évolue pour accompagner les entreprises vers leur transformation numérique.

Microsoft et Schneider Electric électrisent la transformation numérique

Les deux acteurs se connaissent et travaillent ensemble depuis quelques années. Mais, depuis 3 ans, « il y a clairement une accélération dans le domaine du digital au sein des entreprises », constate Chrystel Heydemann, présidente de Schneider Electric France. Les axes du partenariat de l’industriel avec l’éditeur portent sur : « collaboration, IoT, Cloud, IA, réalité augmentée ». IoT : 45% du CA de Schneider Electric Dans le cœur de métier du spécialiste de l’énergie, l’Internet des objets occupe une place très importante, « près de 45% de notre chiffre d’affaires aujourd’hui », avoue la dirigeante.

Pour répondre à cette demande, la plupart des grands fournisseurs se sont dotés de leur propre architecture pour l’IoT. Data city : A l’heure des data, « l’ubérisation » de l’intérêt général menace. Entre les collectivités territoriales et les opérateurs privés, délégataires ou non de service public, l’entente ne date pas d’hier.

Data city : A l’heure des data, « l’ubérisation » de l’intérêt général menace

Ils discutent ensemble, collaborent… Bref, ils se connaissent bien. Mais depuis quelques années, avec la transformation numérique, de nouveaux acteurs ont fait irruption dans le jeu des affaires publiques. Ils s’appellent Google, Airbnb, Uber ou Citymapper. Les Smart Cities, un atout pour les communes et pour les entreprises. D'après les études menées par les archéologues, les premières villes importantes dateraient de la fin du Néolithique.

Les Smart Cities, un atout pour les communes et pour les entreprises

Certaines d'entre elles pouvaient s'étendre sur plusieurs kilomètres carrés et même atteindre dans certains cas les 15.000 habitants. Depuis, bien sûr, beaucoup de choses ont changé. Etude de la ville au territoire inte 134347 a. 12,9 M€ pour le Lyon Living Lab Métropole numérique. Connexion S'enregistrer Abonnez-vous à notre revueCliquez ici Lyon DR Economie et politique locales 12,9 M€ pour le Lyon Living Lab Métropole numérique Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Gérard Collomb, président de la métropole de Lyon et Henri-Michel Comet, Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ont signé, lundi 20 mars, le pacte métropolitain d’innovation du Grand Lyon.

12,9 M€ pour le Lyon Living Lab Métropole numérique

La smart city : pas toujours si smart ! Le terme « smart city » a été démocratisé par Bill Clinton en 2005 et part du postulat que les villes doivent apprendre à se réinventer pour faire face à l’urbanisation massive, en utilisant les outils technologiques qui sont à leur portée et en favorisant une alliance plus durable et plus performante au sein des services publics.

La smart city : pas toujours si smart !

Ces villes « intelligentes », débordantes de capteurs, qui considèrent la data comme l’ingrédient parfait, seraient plus efficaces, plus agréables à vivre, plus durables et plus « participatives ». La sécurité connectée, cheval de Troie de Thales pour envahir la smart city. Le géant français de l'électronique appliquée à la défense et au transport propose deux solutions dédiées à la ville intelligente.

La sécurité connectée, cheval de Troie de Thales pour envahir la smart city

Objectif : s'imposer sur la durée en agrégeant toutes les datas. De la sécurité connectée à la ville intelligente, il n'y a qu'un pas pour Thales. Forte de son expérience dans la défense, la multinationale française compte aujourd'hui mettre son savoir-faire au service des collectivités. La place des villes dans notre mode de vie connecté. Comment les villes peuvent-elles répondre aux besoins des individus et des entreprises à l’ère du digitale ?

La place des villes dans notre mode de vie connecté

Pour répondre les centres urbains ont entamé leur mue, en intégrant toujours plus les technologies connectées. Une urbanisation galopante Autrefois les villes s’apparentaient à des campements permanents, érigés autour de ressources naturelles vitales, dotés d’une position stratégique facile à défendre, comme une colline ou une île, ou situés au carrefour de routes commerciales importantes. Leur développement laissait, par la suite, une large part à l’improvisation. Retour sur la conférence OpenDataSoft. Les énergéticiens comme les gestionnaires d’eau collectent des masses de données depuis des années.

Retour sur la conférence OpenDataSoft

Leur utilisation, dans un premier temps dédiée à l’amélioration de leur propre performance, a été rapidement complétée par les nouvelles attentes de leurs clients en prise avec un environnement technologique en perpétuelle évolution. Ce double mouvement interne-externe a profondément bouleversé les pratiques de ces entreprises en terme de gestion des données, tant au niveau des organisations, que dans leurs rapports à leur écosystème de parties prenantes (clients, partenaires…). Nouveaux enjeux, nouvelles organisations Mais accéder à ces nouveaux outils ne s’est pas fait sans une véritable révolution interne pour réorganiser l’architecture et l’urbanisation de systèmes d’information historiques, recenser et cartographier les données, assurer leur qualité et leur sécurité tout en gérant des volumes toujours plus importants.

Smart cities : qui sont les responsables des villes intelligentes en France. 22 communes, métropoles et communautés d'agglomération françaises développent des services intelligents.

Smart cities : qui sont les responsables des villes intelligentes en France

Voici ce qu'elles font et qui pilote leurs projets. 86%. C'est la proportion de villes parmi les 22 smart cities françaises qui ont d'ores et déjà nommé un responsable pour piloter leur démarche globale de ville intelligente, soit 19 sur 22. Pour la grande majorité d'entre elles, la stratégie smart city est pilotée par leur métropole ou agglomération. Seules six se concentrent sur leur propre commune, dont notamment Marseille et Paris. #PacteÉtatMétropoles : l’innovation au service des territoires. Le pacte État-Métropoles, qu’est-ce que c’est ?

#PacteÉtatMétropoles : l’innovation au service des territoires

Le pacte État-Métropoles, signé le 6 juillet 2016, définit une stratégie nationale de développement des métropoles fondée sur l’innovation. Il vise à construire les métropoles de demain et à relever trois défis majeurs : permettre aux métropoles d’affronter la concurrence entre métropoles mondiales. C’est en s’appuyant sur leurs projets marqués par l’exigence de l’excellence qu’elles pourront être pleinement reconnues dans le concert urbain européen et mondial ; favoriser leur rôle de locomotive de l’économie nationale. Les métropoles doivent devenir des catalyseurs du développement régional et soutenir le développement des territoires ruraux et périurbains ; donner aux métropoles les moyens de répondre aux besoins de leur population. Les intercos en retard pour réaliser leurs plans climat air-énergie.

SCC aide Bordeaux Métropole à moderniser son SI et à mettre en place deux Services Desk. Jeudi 19 janvier 2017 Bordeaux Métropole a choisi SCC pour accélérer sa transformation numérique. La mission de SCC : conseiller et accompagner Bordeaux Métropole dans le déploiement des outils et de services permettant aux 5 000 agents de mieux accomplir leur mission. Comptant 13 systèmes d’information, Bordeaux Métropole agrège plus de 10 000 postes de travail, plus de 600 sites interconnectés, un patrimoine de plus de 850 applications et plusieurs centaines de kilomètres de fibre. L’ampleur de ce parc informatique constituait une difficulté majeure pour ce projet, comprenant la mise en place par SCC d’une plate-forme de services. Pour débroussailler le terrain, l’équipe projet SCC, composée de 4 chefs de projets, a mené pendant 6 mois une campagne d’audits et d’inventaires techniques. Bordeaux Métropole passe à une gestion optimisée des services informatiques.

Bordeaux Métropole met en place une plate-forme de services pour une assistance technique de haut niveau. Bordeaux Métropole poursuit le déploiement des outils et moyens permettant à ses 5 000 agents d’accomplir leur mission, via une gestion optimisée des services informatiques. Depuis plusieurs années, Bordeaux et sa région ont affirmé leur volonté de se positionner comme territoire d’expérimentation européen en matière de ville intelligente et innovante. Le 1er janvier 2015, cet engagement prend la forme de Bordeaux Métropole, composée de 28 communes et 748 454 habitants. L’une des missions est de repenser l’administration des territoires, grâce notamment à une mutualisation des services unique sur le plan national.

Comptant 13 systèmes d’information, Bordeaux Métropole regroupe 10 000 postes de travail, plus de 600 sites interconnectés, un patrimoine de plus de 850 applications et plusieurs centaines de kilomètres de fibre. Pactes métropolitains d'innovation : quels enjeux pour les territoires ? Six pactes métropolitains d'innovation ont été signés sur les quinze prévus par le pacte Etat-métropoles du 6 juillet. Chacun d'eux comporte un contrat de coopération métropolitain entre la métropole et les territoires limitrophes, avec l'idée de favoriser une "alliance des territoires" urbain-rural, sur le principe des "contrats de réciprocité" en cours d'expérimentation. Les territoires intermédiaires sauront-ils tirer leur épingle du jeu ? Et de six. Le ministre de l'Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet, s'est rendu à Nantes ce lundi 23 janvier pour la signature du sixième "pacte métropolitain d'innovation", après ceux de Rouen (25 novembre 2016), Nancy (2 décembre 2016), Montpellier ( 5 janvier), Toulouse (13 janvier) et celui de la métropole du Grand Paris (18 janvier).

Cp pia mel. Programme d’Investissements d’Avenir : 440 M€ mobilisés via 3 nouveaux fonds d'investissement. Accueil - Inventons la Métropole du Grand Paris. Smart city : les clés de la ville intelligente. La ville du futur sera intelligente. Edito : La ville du futur sera intelligente L’urbanisation est certainement l’un des phénomènes humains les plus frappants depuis un siècle et quelques chiffres suffisent à s’en convaincre : en 1900, moins d’un homme sur dix vivait en ville, alors qu’aujourd’hui c’est le cas pour 55 % de l’Humanité et l’on estime que, dans 15 ans, cinq milliards d’êtres humains vivront en milieu urbain et que, 30 ans plus tard, deux terriens sur trois, soit sept milliards d'humains vivront en ville… On compte aujourd’hui plus d’un million d’unités urbaines dans le monde, dont 417 comptent plus d’un million d’habitants et 36 regroupent déjà plus de dix millions d’habitants.

Et cette tendance va se poursuivre puisque qu’on estime qu’en 2050 les dix plus grandes villes du monde regrouperont à elles seules 330 millions d’habitants, c’est-à-dire plus que la population actuelle des Etats-Unis… Au sud de l’Europe, Barcelone fait également figure de laboratoire d’expérimentation numérique. La « smart city » à la française fait fausse route. Comment partager la valeur des données autour des véhicules électriques? Autolib : un système d’information qui dépasse de 450 % son budget. Comme le révèle Le Canard Enchaîné du 4 janvier, le projet Autolib, lancé fin 2011 à l’initiative de la mairie de Paris, va se solder par un déficit coquet : près de 180 millions d’ici la fin du contrat en 2023. Dont les deux tiers seront à la charge du contribuable, le groupe Bolloré – qui avait remporté la délégation de service public – ayant une clause limitant ses pertes à 60 millions d’euros sur les 10 ans du contrat.

Dans ce trou que va créer le système d’autopartage, l’informatique joue un rôle non négligeable puisque, comme l’explique l’hebdomadaire satirique, le coût de construction du système d’information d’Autolib (gestion des véhicules, des bornes de recharge et emplacements de parking, gestion des abonnés) a explosé par rapport aux prévisions budgétaires, passant de 11 à plus de 60 millions d’euros.

Soit un dépassement de près de 450 %. « 10 mois de sprint » 150 à 200 années/homme de développement Autolib jamais rentable ? Le programme Flexgrid. Smart Wien: Each city chooses its own definition of smart city - Smart City Brand: Autonoma@dom - Conseil départemental de l'Isère. Numérique : rendez-vous en 2046. L’Avicca, l’association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (1), fête ses 30 ans.

Quels métiers dans la ville intelligente ? Data City : comment collectivités, grands groupes et startups inventent la ville de demain. Les premières pierres de la ville intelligente sont posées. Lundi 21 novembre 2016. DataCités : inventer l'intérêt général de la smart city. Par Bruno Marzloff, sociologue et fondateur de Chronos et Bertil de Fos, directeur de Chronos. Les premières pierres de la ville intelligente sont posées. Smart city : les clés de la ville intelligente. Les Conférences, Tables Rondes et Ateliers SmartCity + SmartGrid. Smart City/Smart Grid : les annonces en avant-première. Smart City/Smart Grid : Les conférences et les ateliers exposants. Smart City/Smart Grid : Les conférences et les ateliers exposants. Smart city : les clés de la ville intelligente.

Orange poursuit le déploiement de LoRa. Mardi 20 septembre 2016 Avec 18 agglomérations* -environ 1 300 communes- qui peuvent- d’ores et déjà utiliser le réseau d’Orange dédié à l’Internet des Objets sur la technologie LoRa, l’opérateur a dépassé son objectif de déploiement - au premier semestre 2016. Orange poursuit ce déploiement pour accompagner les projets de ses clients entreprises, collectivités territoriales et partenaires. Chicago, la smart city open source. LoRa va-t-il battre Sigfox dans la course aux réseaux pour objets connectés ?

Partis après Sigfox, les adeptes de la technologie LoRa, dont Orange et Bouygues Telecom, mettent les bouchées doubles pour couvrir le territoire. The Smart Way to Build a Smart City (Industry Perspective) At its most basic, a smart city is a city that uses information and communications technology — including traditional IT and advanced Internet of Things (IoT) technologies — to improve not only the way it operates, but also the services it delivers to its citizens. It leverages digital technologies across infrastructure — including transport and traffic management, construction and buildings, energy and water supply, and waste management, to name a few — as well as across services, including public administration, health and safety, culture and education. So-called smart cities might provide a glimpse of the future, but there’s still a big gap between the hype and the reality.

Many smart city initiatives apply technology-driven solutions to today’s problems and fail to re-design systems and services with digital citizens in mind. Paris expérimente le big data au service de l’urbanisme. Mercredi 29 juin, Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris en charge de l’urbanisme, du développement économique et de l’attractivité, et Philippe Dumont, Senior Directeur Cisco en charge de l’activité Villes Intelligentes, ont inauguré, Place de la Nation, le dispositif de capteurs dont les données guideront la Ville de Paris dans ces choix de réaménagement de la place. How to make cities more energy efficient. Seine Ouest Digital. Des communications standardisées, des économies pour les smart cities. Barcelone fait de l’Internet des objets une affaire publique « Secteurs « Business-analytics-info.fr. Smart Cities Readiness at the Touch of a Key.

Smart City : les villes parient sur l’intelligence. Metapolis se lance dans la smart city. Los Angeles : laboratoire de partage des données urbaines. Compteur Linky d'ERDF : les coulisses d'un projet de smart grid géant. #SmartCity : demain, les routes s'imprimeront en 3D. L'éclairage urbain se fait chargeur automobile à Londres. Villes innovantes : Singapour crée sa jumelle virtuelle. Les logements connectés deviennent une réalité. Royal lance "GreenTech" pour booster des startups de l'énergie et du numérique. Smart Cities : le rôle déterminant du Big Data dans les nouvelles transformations urbaines. Open : Vers de nouveaux modèles économiques & imaginaires de la transition écologique ! Book vf. MEDCOP21 solutions agenda positif.

Partenaires. 4 scénarios pour la ville numérique de demain. Un nouvel outil : les Semop entrent en jeu. Transition énergétique : la CDC propose de nouveaux prêts à taux fixes pour les collectivités et bailleurs sociaux. Transition énergétique : la CDC propose de nouveaux prêts à taux fixes pour les collectivités et bailleurs sociaux. La ville numérique : progrès social ou empilement technologique ? Nantes passe en mode numérique. Chicago fait participer ses citoyens avec de nouveaux capteurs Smart City. L'aventure numérique : des outils à bien sélectionner. La France des objets connectés: Limousin, la silver économie en marche.

Normandy French Tech lance une fabrique de services. Trouver la bonne intelligence à travers l'exemple de Bordeaux, ville numérique. Convention des Maires : les nouvelles ambitions des villes pour le climat. La génétique territoriale au secours des villes connectées. « Les collectivités doivent faire encore plus de bruit sur la COP21 » - Matthieu Orphelin, porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot. Appel à projets « Ville de demain » : 17 candidatures déclarées en Ile-de-France - Aménagement. Keolis lance une appli tout-en-un pour les usagers des transports publics. Chicago fait participer ses citoyens avec de nouveaux capteurs Smart City. Observatoire Smartcity édition 2015. Seine Ouest Digital. Seine Ouest Digital. Transports publics : quand la crise donne des idées aux collectivités. Plan France Très Haut Débit : Numéricâble-SFR chamboule la zone d’initiative privée. Le bâtiment intelligent / De la maison communicante au bâtiment intelligent. Changement climatique : les grandes villes misent sur les citoyens et la smart city.

Quartier connecté : le coeur informatique est déjà prêt - Performance énergétique. Internet des objets : Orange lance son propre réseau pour contrer Sigfox. Le congrès Smart Countries & Cities place l'humain au centre de la ville intelligente. Toulouse, ville-test pour un réseau électrique intelligent "unique au monde" Toulouse, ville-test pour un réseau électrique intelligent « unique au monde » - Energie. Blocparc fait communiquer le mobilier urbain des smartcities. Smart Cities : Pourquoi l'identité est la clé des villes vraiment intelligentes, Par Ludovic Poitou, Directeur Général Forgerock, France. Smart cities : l'avenir de l'espace urbain ?

'IoT For Cities', Le Royaume-Uni va investir 15 M$ dans la Smart City. Bâtir la ville intelligente ! Smart city : Bordeaux-Euratlantique et ERDF s’engagent pour la ville du futur. Trois pôles s’associent pour le numérique dans la ville. Le Big Data géospatial au service des smart cities. Nice se veut laboratoire vivant de la ville connectée.