background preloader

Semaine 38

Facebook Twitter

Le marché de l'e-commerce en Europe devrait atteindre 204 milliards d'euros - FrenchWeb.frFrenchWeb.fr. L’e-commerce se développe très bien en Europe, et le secteur bénéficie toujours d’un fort dynamisme. C’est ce qui ressort d’un rapport publié par l’association e-commerce Europe, qui rassemble 5000 sites e-Commerce de biens et services européens. Les ventes en ligne devraient atteindre 204,7 milliards d’euros en 2014 Comme l’année dernière, la région Europe de l’Ouest (la Belgique, la France, l’Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Royaume-Uni) pèse le plus lourd sur le marché de l’e-commerce en 2013, avec une part de marché qui atteint 49% en Europe, avec un volume d’affaires global de 177,7 milliards d’euros pour 2013, en croissance de 12% par rapport à 2012.

Le rapport prévoit une hausse de ce chiffre, avec 204,7 milliards d’euros en 2014, soit une croissance de plus de 15% par rapport à 2013. 95 millions de consommateurs en Europe de l’Ouest ont acheté des biens et des services en ligne en 2013. Le Royaume-Uni ouvre la voie, suivie par la France et les Pays-Bas Zoom sur les USA. Checklist eCommerce : page par page, les points d’attention. Bon, l’article d’aujourd’hui n’en ai pas vraiment un, vu que pour la première fois je vais presque faire un copier/coller d’un communiqué mais il y a au moins quatre bonnes raisons à ça : La loi Hamon va profondément modifier les obligations des e-commerçants et il est donc indispensable de diffuser au maximum ces nouvelles obligationsOn parle de points juridiques relativement précis, autant faire appel à un spécialiste pour ne pas diffuser de bêtisesLe communiqué de TrustedShops est super précis et très factuelLa loi Hamon va rentrer en application dès le 13 juin !

Soit dans 2 mois seulement Donc les infos ci dessous sont extraites d’un communiqué de presse envoyé par Trusted Shops, qui certifie des boutiques en ligne et qui grosso modo leur donne un « label » si elles respectent leurs obligations. Le but est évidement d’augmenter la confiance des clients envers la boutique. Bref, voici les principaux changements à venir dans la logistique e-commerce dès le 13 juin : 1) Délai de livraison.

Infographie : l'expérience client dans le secteur du e-commerce. Comment générer plus d’engagement via l’emailing. L’engagement…qu’est-ce que c’est ? Oui, il s’agit avant de déterminer ce que désigne réellement ce terme dans le domaine de l’e-mail marketing avant de comprendre comment générer plus d’engagement via l’emailing! L’engagement est un terme employé à tort et travers pour désigner le fait qu’un individu porte attention ou pas à vos messages marketing envoyés par email. Bien souvent l’engagement est mesuré grâce au taux d’ouverture ou bien grâce au taux de clic. De ce fait, en matière d’engagement via l’emailing, il est évident qu’avoir des individus qui ne portent pas attention à vos messages n’est pas très intéressant.

Il vous faut avoir des lecteurs impliqués et actifs. Si c’est le cas, cela voudra dire que votre campagne emailing fonctionne et en conséquence, que vos dépenses emailing ne sont pas vaines. Voilà ci-dessous 5 astuces afin de générer plus d’engagement via l’emailing : Réduisez l’ensemble de considération de l’internaute : limitez le choix ! Soyez sympa Partagez ;-) Dossier – La segmentation clients : Concept et objectifs (Partie 1)

Ce lundi, WiziShop lance son outil de segmentation RFM ! Non, nous ne sommes pas égarés dans la ligne éditoriale de notre blog car nous n’allons pas parler de radio… Bien que nous aimons beaucoup « le meilleur de la musique » chez WiziShop, nous traitons bien un sujet Marketing Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie de ce puissant outil qui va permettre à nos clients de segmenter votre clientèle et d’optimiser ainsi vos actions marketing pour vendre davantage. WiziShop sera, sans aucun doute, la solution e-commerce qui propose l’outil RFM le plus avancé du marché. Ce type d’outil est généralement réservé aux plus gros acteurs dans la mesure où cela représente des coûts de CRM (Customer Relationship Management) très importants.

Aujourd’hui, nous mettons à disposition des WiziShopiens un outil très simple, mais extrêmement puissant et ce, bien entendu, gratuitement ! Mais nous pensons également à vous, chers lecteurs de ce blog ! Qu’est-ce que l’outil RFM ? Dossier – La segmentation clients : la méthode RFM (Partie 2) Vous le savez… C’est officiel, c’est aujourd’hui que sort notre nouvel outil RFM, dédié à la segmentation clients.

Disponible gratuitement à tous les WiziShopiens, cet outil très efficace va leur permettre de segmenter minutieusement leur base clientèle pour optimiser leurs campagnes marketing et ainsi, augmenter leurs ventes. Mais qu’est-ce que le RFM ? Voici la 2ème partie de notre dossier exclusif dédié à la segmentation clients. Aujourd’hui, je vais vous expliquer le fonctionnement théorique ainsi que les spécificités de la méthode RFM. RFM : augmentez le ROI de vos campagnes marketing Selon une étude réalisée par l’institut de recherche Forrester Research, seulement 23% des professionnels du marketing mesurent la valeur des inscrits à leur newsletter.

C’est ce que l’on va étudier avec le RFM, qui est une étude de segmentation clients à réaliser en amont de vos envois emailing. Analyser le comportement d’achatDéterminer la valeur des clientsPrédire des résultats raisonnables. Mobilier Européen (Fly) file tout droit vers... - Marché maison. Le scénario que Mobilier Européen (et ses enseignes Fly, Crozatier et Atlas) voulait à tout prix éviter se profile avec insistance. En procédure de sauvegarde judiciaire depuis plusieurs mois, le groupe n’a pas reçu d’offre de reprise globale et se dirige vers une vente à la découpe. La direction, qui s’est exprimée via un communiqué de presse, a précisé qu’au 17 septembre, treize manifestations d’intérêt avaient été reçues à date. « Si l’on considère le périmètre élargi du groupe (succursales + franchisés), ce sont 153 magasins sur 197 qui font au total l’objet d’une ou plusieurs offres de reprises ». Ces offres, dont le détail n’est pas connu, portent à chaque fois sur une partie du réseau.

Et surtout, elles sont pour le moment non engageantes, le dépôt ferme d’offres de reprises étant fixé au 7 octobre. Une perte de terrain ininterrompue Les effectifs du siège pourraient être divisés par 6. Pourquoi Ikea accumule les retards dans... Abaisser les coûts encore et toujours, massifier les achats… Tout cela, Ikea sait le faire, et plutôt bien…dans ses magasins. Mais l’entreprise suédoise fondée par Ingvar Kamprad accuse un sérieux retard en matière de vente en ligne. Lors de l’exercice 2014 (bouclé fin août), Ikea a vu son chiffre d’affaires mondial progresser de 3%, pour atteindre 28,7 milliards. Les ventes ont progressé « dans l’ensemble des canaux de vente : dans les magasins existants, dans les nouveaux magasins, et en ligne » s’est satisfait le pdg Peter Agnefjäll. Mais sur ce dernier point, il faut relativiser la portée de ces déclarations. Partant de très peu sur le web, Ikea n’a pas de mal à faire mieux. Un modèle économique encore peu propice au web Ikea tient à externaliser au maximum les coûts en direction du client : c’est lui qui va chercher une bonne partie des meubles en magasin (via le libre-service), les transporte, et les monte une fois rentré dans son domicile.

Un concept qui mise tout sur le magasin. Alinea s’installe sur la marketplace de... - Marché maison. Comment La Redoute veut faire de Twitter un... Les réseaux sociaux sont, pour les marques, bien plus que des vecteurs d’image. Ils doivent être, aussi, des leviers de chiffre d’affaires. Pour ce faire, La Redoute s’associe donc à Twitter pour lancer son service « Twitter add-to-basket ». Le principe ?

Vous retweetez le message de La Redoute posté sur le son fil d’informations et, dans la foulée, vous recevez une notification avec un lien « bit.ly » vous incitant à cliquer pour vous rediriger directement sur la page "panier d'achat" du site de La Redoute. A charge juste, pour vous, de choisir le coloris et la taille. 43% des utilisateurs de Twitter ont déjà acheté un produit à partir du site Un service malin, il faut avouer. Sans compter, en plus, que pour La Redoute cela devrait également permettre de multiplier sa visibilité avec des « RT » (retweets en bon franglais) potentiellement plus nombreux.

Vous n'avez pas tout compris, n'étant pas forcément un utilisateur de Twitter. Etape 1 : je RT le tweet de La Redoute. "Login and Pay with Amazon" débarque en Europe. Après l'Allemagne et le Royaume-Uni, les e-marchands d'autres pays européens bénéficieront dans les prochaines semaines de cette solution de paiement accéléré. Amazon lance en Allemagne et au Royaume-Uni sa solution "Login and Pay with Amazon", qui avait vu le jour en octobre 2013 aux Etats-Unis. Les sites marchands qui l'installent peuvent proposer à leurs acheteurs de s'authentifier et de payer en utilisant leur compte Amazon. De quoi fluidifier considérablement l'acte d'achat, puisque les clients n'ont plus alors besoin d'ouvrir un compte sur le site ni de renseigner leurs informations de paiement.

En outre, les e-commerçants utilisateurs du service, qui fonctionne également sur mobile, peuvent proposer le fameux paiement one-click. Selon Amazon, une bonne partie des sites utilisateurs de la solution aux Etats-Unis déclarent que 60% de leurs nouveaux clients l'utilisent, certains e-marchands voyant même leurs ouvertures de comptes multipliées par trois grâce au service.

Cdiscount lance un service de retrait rapide... Le site de e-commerce du groupe Casino a officialisé le 12 septembre la création de la "disponibilité immédiate" sur sa marketplace. Concrètement, les clients ont désormais la possibilité de retirer chez le commerçant indépendant le produit qu'ils ont acheté, dans un délai de deux heures. Une idée qui peut présenter de nombreux avantages pour les deux parties. Casino s'épargne la prise en charge de la logistique de livraison, le client économise les frais d'envoi, et le magasin augmente sa fréquentation. Lancée en 2011, la marketplace ”C le Marché” a atteint en 2014 près de 10 millions d’offres, proposées par 5 000 "commerçants-partenaires". Cet automne, Cdiscount accélère sur tous les fronts. Lancement du retrait immédiat en magasin, d'une offre de fulfilment, démarchage de vendeurs étrangers : Cdiscount multiplie les initiatives pour développer sa marketplace. Aider les petits commerces locaux à extraire d'Internet de nouveaux visiteurs, une mission faite sur mesure pour les grands sites d'e-commerce, qui peuvent leur apporter une clientèle aussi large que qualifiée.

Groupon ne s'y est d'ailleurs pas trompé, qui a fait pivoter tout son modèle économique autour de cette idée. Cdiscount, riche d'une base de 16 millions de clients, rajoute aujourd'hui cette corde à son arc avec son service de "disponibilité immédiate". Concrètement, le magasin s'inscrit, indique son adresse et ses horaires d'ouverture, crée ses fiches produits, renseigne ses stocks et les tient à jour, éventuellement grâce aux outils fournis par Cdiscount. 25% de chiffre d'affaires supplémentaire, sans compter les ventes additionnelles À Villenave-d'Ornon, près de Bordeaux, Loïc Junchat se frotte les mains. La qualité du service de livraison est un enjeu majeur pour les acteurs du e-commerce : France vs Royaume-Uni. Il peut être surprenant d’apprendre que les français se tournent de plus en plus vers les distributeurs du Royaume-Uni pour satisfaire leurs besoins en termes de shopping en ligne.

Pourquoi cette tendance et comment y remédier ? Paris est officieusement la capitale mondiale de la mode. Il peut donc être surprenant d’apprendre que les français se tournent de plus en plus vers les distributeurs du Royaume-Uni pour satisfaire leurs besoins en termes de shopping en ligne.Ainsi, l’indice IMRG MetaPack UK Delivery [1] a non seulement indiqué une hausse générale des livraisons en ligne mais a également souligné une augmentation du nombre d’acheteurs n’habitant pas au Royaume-Uni. Plus récemment, la période des soldes d’été 2014 a révélé une baisse de la satisfaction des e-acheteurs En effet, une étude réalisée par FIA-NET sur un panel de 220 299 répondants montre que seuls 85,6 % des consommateurs ayant cherché LA bonne affaire sur Internet se sont déclarés satisfaits des produits reçus.

Qui sont les utilisateurs du site Leboncoin.fr ? L'utilisateur type de Leboncoin est un homme, vivant dans la région Nord, entre 35 et 44 ans. Portrait robot de l'audience du site avec notre partenaire, Comscore. Avec une audience de près de 19,5 millions d'internautes au cours du mois de mars 2014 dans l'Hexagone, selon Comscore, le site de petites annonces Leboncoin.fr est sans conteste l'une des places fortes du Web français. Comscore lui octroie ainsi un reach de 45,7% auprès des 15 ans et plus. Mais qui sont précisément ces internautes qui fréquentent assidument ce site défiant tous les codes de l'Internet avec son interface minimaliste au possible ? La réponse avec notre partenaire Comscore. Premier constat, les hommes, au nombre de 10,3 millions au mois de mars 2014, sont plus nombreux que les femmes qui sont 9,2 millions.

En ce qui concerne la pyramide des âges, on se rend compte que l'audience est relativement homogène, avec entre 3 et 4,4 millions d'internautes selon les tranches d'âges. Le Big Data : une révolution aussi importante que celle d'Internet ! Pour 90% des décideurs d'entreprise le traitement massif de données va engendrer un bouleversement au moins aussi important que celui d'Internet. Dixit une étude d'Accenture. Ciblage marketing personnalisé en masse, maintenance prédictive des équipements industriels et urbains, mais aussi capacité à personnaliser les produits...

Le Big Data permet l'émergence de services numériques de nouvelle génération qui viennent bouleverser parfois totalement les stratégies et organisations d'entreprise. Le cabinet de conseil Accenture publie une étude sur la question, réalisée auprès de 1000 responsables (directeurs financiers, marketing, DSI...) de grandes entreprises basées dans 19 pays à travers le monde. Pour 89% des répondants, le Big Data va même révolutionner la manière de concevoir le business autant que l'avènement d'Internet dans les années 1990. L'identification de nouvelles sources de revenu en tête des apports du Big Data.

E-commerce : 5 conseils pour devenir un acteur global. Se lancer sur un marché spécifique puis s’ouvrir à l’international est un levier logique pour toute entreprise à la recherche de croissance. Pour parvenir à cette croissance, plusieurs options : améliorer sa présence et son positionnement sur les marchés existants ou développer son portefeuille de produits ou services. Ci-dessous 5 points à considérer pour devenir un acteur international. 1. Faites une étude approfondie du marché En tant que CEO de Spreadshirt, entreprise présente dans 18 pays en 10 langues, qui livre dans 200 pays dans le monde et permet de payer en 8 devises différentes, je peux vous l’assurer : s’ouvrir à un nouveau marché n’est pas mince affaire et demande une très grande adaptabilité.La première étape à considérer avant toute internationalisation est : une étude préalable et approfondie du marché.

Son objectif ? 2. Si une entreprise ambitionne de se développer à l’international, je lui suggérerais de se lancer avec le marché qui semble le plus « accessible ». 3. 4. Quelle protection pour les données des utilisateurs sur le web ? - Marketing On The Beach. Quand Google supprime des avis clients sans raison valable. [INFOGRAPHIE] Comportements d’achat et attentes des cyberacheteurs. Attentes et comportement du e-shopper. Et l’incroyable e-commerçant 2014 est…