background preloader

Semaine de la presse et des médias dans l'Ecole

Facebook Twitter

Eduquer aux mėdias et à l'information #spme2015.

SPME 2016

MENE1521868C. 1 - Présentation.

MENE1521868C

Un Refuge pour Journalistes Exilés. Médias USA. La Une Les flux rss des principaux journaux en ligne. Dans environ 4 minutes Le Salon du livre dans le regard de Micaël En six dessins à l’humour faussement blasé, l’artiste argentin croque le grand raout parisien des lettres.

La Une Les flux rss des principaux journaux en ligne

Il y a 25 minutes Ligue des champions : Messi et Tevez propulsent le Barça et la Juve en quarts Le FC Barcelone et la Juventus Turin se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des champions en éliminant respectivement Manchester City et le Borussia Dortmund. Il y a 26 minutes Yémen : les vols suspendus à l'aéroport d'Aden en raison de violences Des accrochages opposaient des unités des forces spéciales, dirigées par un officier rebelle, et des membres des comités de résistance populaire, qui défendent le président Abd Rabbo Mansour Hadi.

Il y a 1 heure Thaïlande : Yingluck Shinawatra sera jugée le 19 mai pour négligence L'ex-première ministre risque dix ans de prison. Indonésie : ultimes recours pour les condamnés étrangers Il y a 2 heures. Semaine de la presse à l'école 2015 : des archives sur la liberté d'expression et l'histoire du « Monde » « La liberté d'expression, ça s'apprend !

Semaine de la presse à l'école 2015 : des archives sur la liberté d'expression et l'histoire du « Monde »

» C'est par cette invitation enjouée que s'ouvrira, lundi 23 mars, la 26e édition de la semaine de la presse et des médias à l'école, organisée par le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information. 15 500 établissements scolaires y participent, soit 3,5 millions d'élèves de la maternelle au lycée et 210 000 enseignants. Le thème a été modifié après les attentats de janvier en région parisienne. Séances proposées pour la semaine de la presse. Il faudra noter qu'il ne s'agit que de propositions de séances, elles n'ont encore pas été réalisées.

Séances proposées pour la semaine de la presse

Ces séances sont prévues pour être modulables : en demi-groupe par l'enseignant documentaliste ou en classe entière par l'enseignant de discipline (et/ou l'enseignant documentaliste), en 1 à 3h, et adaptables à plusieurs niveaux. Séance : Les croquis de presse après l'évènement Séance basée sur différents croquis de presse réalisés à la suite de l'attentat 1 : Définition d'un dessin de presse Il doit faire RIRE REAGIR REFLECHIR (On peut montrer ici 3 autres dessins de presse, qui ont fait le choix de privilégier un seul aspect, demander à un élève qui « ne l'aime pas » d'expliquer pourquoi).

Citizenside, actualité. Sipa Presse. Abaca Press. Reuters. AFP. L'agence de presse publie l'"Annuel 2015" - Une année en images avec l'AFP. Un jeune garçon dans la favela "Cité de Dieu" à Rio de Janeiro L'AFP publie aux éditions "La Découverte" son album photo de référence retraçant l'actualité mondiale de l'année 2014, avec plus de 180 images réalisées par les photographes de l'agence de presse.

L'agence de presse publie l'"Annuel 2015" - Une année en images avec l'AFP

Comme chaque année depuis 2001, l’Agence France-Presse publie, le 27 novembre prochain, son florilège en images sur l’actualité mondiale, marquée par de nombreux conflits, la Coupe du monde de football au Brésil, mais également par les temps forts de la politique internationale, l’émigration et les conséquences du réchauffement climatique, sans oublier un regard sur les personnalités et la pratique des selfies, qui font leur entrée dans le paysage médiatique. L’ouvrage illustre notamment les guerres au Proche-Orient, en Centrafrique et en Ukraine.

Julia Cagé: «Il faut considérer l’information comme un bien public» [FADBEN] Au sein de la communauté éducative, beaucoup de professeurs documentalistes se sont identifiés à Charlie en exprimant leur solidarité.

[FADBEN]

Ils l’ont manifesté dans le cadre de leur travail avec des kiosques médias en deuil, en exposant des dessins de presse créés après l’événement, ou en construisant, parfois dans l’instant, des séquences pédagogiques, avec des collègues d’autres domaines d’enseignement. Le palmarès du World Press Photo 2015. Les photos retouchées du World Press Photo. Photographie de l'année selon le World Press Photo 2015 (crédit : Mads Nissen/Scanpix/Panos Picture/WPP15).

Les photos retouchées du World Press Photo

Alors que le palmarès du 58e World Press Photo a été dévoilé jeudi 12 février, le directeur de la fondation organisatrice, Lars Boering, pose un constat accablant sur l'utilisation abusive de la retouche numérique des photographies de presse. Dans une interview au magazine Time, il affirme que près de 20 % des photos soumises au dernier tour du prestigieux concours ont été disqualifiées après que des experts ont repéré des travaux “manipulés”. “Les règles de notre concours établissent clairement que le contenu de l’image ne doit pas être modifié, affirme Lars Boering.

Le jury de cette année était très déçu de découvrir à quel point certains photographes avaient été négligents dans la post-production de leurs images, déplore-t-il. Lorsque le photographe avait retiré ou ajouté des éléments de l’image, la photo était disqualifiée du concours.” "Une réalité qu'il ne faut pas manipuler" Photoreporters. Les lauréats du World Press Photo 2014. Les lauréats du World Press Photo 2012. TIC'Édu thématique N°04: Comprendre et défendre la liberté d'expression.

Comprendre et défendre la liberté d'expression Sommaire 1 – Le point sur... 1.1 La ministre, Najat Vallaud-Belkacem.

TIC'Édu thématique N°04: Comprendre et défendre la liberté d'expression

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves. Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ?

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves

Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées.

Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire Aujourd'hui, le périmètre touché est beaucoup plus important. Distinguer les situations. La 26e Semaine de la presse et des médias dans l'École® du 23 au 28 mars 2015 : Une édition placée sous le signe de la liberté d'expression. Après les attentats commis en ce début d’année, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, sur proposition du Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information (Clemi-Réseau Canopé), a décidé de modifier le thème de cette nouvelle édition de la Semaine de la presse et des médias dans l’école® pour "La liberté d’expression, ça s’apprend".

La 26e Semaine de la presse et des médias dans l'École® du 23 au 28 mars 2015 : Une édition placée sous le signe de la liberté d'expression

Une mobilisation sans précédent : les chiffres-clés 5 millions d’élèves210 000 enseignants15 500 établissements scolaires1 945 médias inscrits dont 669 titres de la presse écrite. Semaine de la presse et des médias dans l’école® Chaque année, au printemps, les enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines sont invités à participer à la Semaine de la presse et des médias dans l’école®.

Activité d’éducation civique, elle a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen. Nos partenaires : Les éditeurs de presse offrent plus d’un million de journaux et de magazines. Près de 1 850 médias s’inscrivent chaque année à l’opération. Le Groupe La Poste est un partenaire essentiel à la réussite de l’événement. Sa filiale Viapost se charge de la préparation des 43 000 colis à destination des établissements scolaires, qui sont ensuite acheminés et distribués par les facteurs vers les établissements scolaires.