background preloader

Semaine 44

Facebook Twitter

Achats de Noël : les habitudes européennes passées au crible. 56 % des européens à la recherche d'un cadeau profitent de leur shopping pour s'acheter quelque chose. 27 % achètent des cadeaux pour d'autres parce qu'ils pourront aussi s'en servir...

Achats de Noël : les habitudes européennes passées au crible

Les gadgets et la high-tech restent le cadeau préféré des européens, suivis par les bons d'achats, la santé et la beauté ou encore les habits. Les Français et leurs achats de Noël sur Internet. A l'approche des fêtes de Noël, le rituel est le même chaque année : idées cadeaux, bons plans, économies... les Français veulent offrir le meilleur pour leurs proches sans se ruiner. 85% des français réaliseront une partie de leurs achats de Noël en ligne.

Les Français et leurs achats de Noël sur Internet

Comment envisagent-ils leurs achats de Noël en ligne ? Inquiétante plongée dans le rouge pour Amazon. Certes, Amazon n’a jamais gratifié ses actionnaires de résultats faramineux « à la Apple ».

Inquiétante plongée dans le rouge pour Amazon

Mais ceux présentés hier par le numéro un mondial de la vente en ligne ont, cette fois, de quoi décontenancer les plus optimistes d’entre eux. Le groupe de Jeff Bezos a en effet enregistré sur le troisième trimestre clos à fin septembre une perte nette de 437 millions de dollars et ce après une perte de 126 millions au deuxième trimestre. Si les autres données sont bonnes, comme le chiffre d’affaires en hausse de plus de 20 % sur la période à 20,58 milliards de dollars, le résultat inquiète de plus en plus du côté de Wall Street où la patience des investisseurs commencent à sérieusement s’émousser. « Jeff Bezos va-t-il continuer longtemps à diriger son organisme caritatif plutôt qu’une entreprise qui gagne de l’argent grâce à ses millions de clients ?

"Pourquoi nous fermons Vente privée en... Analyse et étude de marché : 5 outils innovants. Faire une étude de marché est un facteur-clé de réussite pour commercialiser de nouveaux produits.

Analyse et étude de marché : 5 outils innovants

Voici 5 outils innovants pour détecter (et analyser) les attentes des consommateurs, la concurrence, les prescripteurs à forte influence et les tendances du marché... S’inscrire à la régie publicitaire de Google permet d'accéder au Keyword Planner : un outil qui liste (par thème) les expressions les plus recherchées sur Google. Ces recherches Google particulièrement populaires sont liées au attentes de la majorité des internautes. L’outil peut parfois remplacer avantageusement les résultats incertains des sondages et des questionnaires (basés sur des échantillons alors que les recherches Google populaires sont établies sur les usages de l’ensemble de la population d’une zone géographique).

Des recherches Google populaires découlent en général : En complément des recherches Google populaires sur un thème précis, l’outil fournit aussi des suggestions de thème-voisin à exploiter. Comparateurs de prix en ligne : comment optimiser sa présence sur ces sites ? Qu’il s’agisse d’électroménager, de mode, de mobilier, de voyage ou d’assurance, les internautes font de plus en plus appel aux sites comparateurs de prix avant d’acheter.

Comparateurs de prix en ligne : comment optimiser sa présence sur ces sites ?

Être présent sur ces sites est un enjeu de taille pour les e-commerçants, tant en terme de revenus complémentaires que d’amélioration de leur visibilité. Mais, comme souvent, il n’est trivial de s’y retrouver dans la myriade de sites, de modèles tarifaires et de suivi. Voici une petite check-list pour s’y retrouver. Respecter les consignes de formatage. Le vocabulaire pour comprendre le SEO. Termes techniques, acronymes...

Le vocabulaire pour comprendre le SEO

Pour comprendre le référencement, ses acteurs et son jargon, voici la définition des termes clés aujourd'hui utilisés dans le SEO. Ancre. Internet marketing 2014 - 2015. L’EBG (Electronic Business Group) a publié en septembre sa 10ème édition d’Internet Marketing.

Internet marketing 2014 - 2015

Cet ouvrage qui sort annuellement est une référence du genre et nous permet de retrouver toutes les nouvelles tendances du marketing digital, les chiffres clés, les campagnes les plus innovantes et des conseils d’expert sur des problématiques d’actualité. Dossier – La segmentation clients : la méthode RFM (Partie 2) Vous le savez… C’est officiel, c’est aujourd’hui que sort notre nouvel outil RFM, dédié à la segmentation clients.

Dossier – La segmentation clients : la méthode RFM (Partie 2)

Disponible gratuitement à tous les WiziShopiens, cet outil très efficace va leur permettre de segmenter minutieusement leur base clientèle pour optimiser leurs campagnes marketing et ainsi, augmenter leurs ventes. Mais qu’est-ce que le RFM ? Voici la 2ème partie de notre dossier exclusif dédié à la segmentation clients. Aujourd’hui, je vais vous expliquer le fonctionnement théorique ainsi que les spécificités de la méthode RFM. RFM : augmentez le ROI de vos campagnes marketing Selon une étude réalisée par l’institut de recherche Forrester Research, seulement 23% des professionnels du marketing mesurent la valeur des inscrits à leur newsletter. 8 étapes clés pour un #ecommerce rentable. Publié dans Blog ecommerce > Ressources pour E-commerçant le mardi 28 octobre 2014 | Par Alexandre | 1 commentaire Bien que la création de son entreprise e-commerce soit désormais accessible aussi bien techniquement que financièrement, la course vers la rentabilité n’est pas toujours un long fleuve tranquille.

8 étapes clés pour un #ecommerce rentable

La hausse constante des coûts d’acquisition et la baisse du panier moyen n’arrangent rien à cela. Aujourd’hui, plus de 70% des sites e-commerce font moins de 3 commandes par jour. UpmyBiz, l’agence de conseil et accompagnement e-business, également partenaire expert de WiziShop, a décidé de vous donner quelques conseils stratégiques pour construire et développer un e-commerce rentable. Pour cela, ils se sont basés sur les nombreux exemples des e-commerçants qu’ils ont accompagné.

Voici donc les 8 étapes clés : Les dépenses en équipement de la maison ont... - Marché maison. En 2013, 49 milliards d’euros ont été consacrés à l’équipement de la maison par les Français.

Les dépenses en équipement de la maison ont... - Marché maison

Amazon : nouvel appel à la grève en Allemagne. Le Service client à l'ère du numérique. À l'ère du numérique, gérer une entreprise soulève de nouvelles questions en termes de services clients. Si les principes restent inchangés, l'appétence des clients pour un plus large éventail de canaux de communication et leur exigence de réactivité se sont accrues de manière significative. Autrefois, à l'époque des échanges par voie postale, les clients attendaient une réponse sous 3 à 5 jours. Mais aujourd’hui, ce délai s’est réduit à quelques heures, voire moins.Pour bon nombre de clients, le téléphone demeure le premier mode de contact. Pourtant, il existe de nombreux autres canaux de communication numériques permettant aux clients d’être plus autonomes dans leur démarche tout en bénéficiant d’un service de qualité.

Fin de l'aventure américaine pour Vente Privée. L’aventure n’était pas annoncée comme facile, Jacques Antoine Granjon avait d’ailleurs préféré s’associer à l’américain American Express pour passer l’atlantique. La joint venture s’est réalisée sur une base 50/50 avec pour chacun, un apport initial de près de 20 M$. Budget total: entre 35 et 40 M$. Malgré un chiffre d’affaires de plus de 50 millions de dollars en 2013, le modèle économique est trop dispendieux pour Vente Privée, qui préfère aujourd’hui se concentrer sur son développement européen. ce sera d’ailleurs le seul commentaire de la société sur son site. Cela étant, si comme le précisait Jacques Antoine Granjon, Vente Privée US sera créée « avec, par et pour des Américains », les relations semblent ne pas avoir été au beau fixe avec le management américain, ce qui causa le départ de bon nombre d’entre eux à l’instar de Robin Domeniconi, Jill Szuchmacher ou encore Michael Steib. Quel est le profil de vos cyberacheteurs.

Etre marchand nécessite de connaître au mieux le comportement des cyberacheteurs qui se rendent sur votre site boutique en ligne. Quelques secondes seulement doivent suffire pour séduire vos clients potentiels. D’où l’importance de connaître le profil psychologique de vos acheteurs afin de répondre au mieux à leurs attentes pour qu’ils réalisent leurs achats sur votre site de ventes en ligne.

Même si l’ergonomie de votre e-commerce, le temps de chargement de votre boutique, la disponibilité de vos articles ainsi que votre politique de livraison et de retours ne doivent être en aucun cas négligés, les e-commerçants doivent cependant prendre également en considération les comportements des cyberconsommateurs pour adapter leur offre en fonction de la demande des internautes.

L’agence de détection des tendances “Soon Soon Soon” a ainsi publié une infographie mettant en évidence 5 profils de cyberacheteurs qui vous sera utile pour votre boutique en ligne. Les chiffres clefs du E-commerce dans le monde. Le negative SEO est-il possible ? Oui, je l’ai vécu. Le negative SEO (SEO négatif) consiste à pénaliser des concurrents plutôt qu'à tenter de faire gagner de la visibilité à son propre site.

C'est une technique dite "black hat SEO" qui impacte le référencement naturel d'un site. Il fait parler de lui depuis longtemps. Durant 10 ans, Google nous a assuré qu'il était impossible à mettre en œuvre, puis depuis quelques années, le discours est moins franc. Pour ma part, je l'ai vu concrètement tout récemment avec la pénalisation d'un client. Comment fonctionne le negative SEO ? La recette est simple. La victime se voit donc pénalisée (car perçue comme spammeur) par l'algorithme de Google ou par un membre de la webspam team.

Le negative SEO est-il rentable ? La bonne question c'est exactement celle-ci. Oui mais... Alors si ces liens ne coûtent pas cher du tout, eh bien oui, ça peut être rentable, même si vous faites cela en gros volumes pour vous attaquer à plusieurs concurrents d'un coup. [Infographie] Baromètre de l’expérience client dans le E-commerce. Cette infographie présente les résultats d’une étude menée par INIT Marketing* pour Akio Software, qui a pour objectif de dresser l’état des lieux de l’expérience client dans le E-commerce et identifier les attentes des clients.

Force est de constater, que les Français reconnaissent aux sites e-commerce un très bon niveau de service client. En effet, 89% des internautes, attentifs à l’engagement et à l’effort client, sont prêt à dépenser plus auprès de leur e-commerçant s’ils rencontrent une excellente expérience client. Et 90% se révèleraient de véritables ambassadeurs de la marque contre une qualité de service à la hauteur de ses promesses. Les entreprises l’ont bien compris, elles ont intérêt à maintenir le cap dans la transformation numérique pour fidéliser et garder l’avantage concurrentiel. Encore faut-il investir sur les points clés : favoriser l’engagement client et réduire l’effort client à chaque point d’interaction du parcours client.