background preloader

Urbanisme

Facebook Twitter

Lyon: Un Rooftop et une métamorphose pour le Parc des Halles – UrbaNews. C’est une typologie d’espace qui pose indéniablement la question de sa reconversion: que faire d’un parking silo hélicoïdal construit en 1960, aujourd’hui situé au coeur d’un quartier en pleine métamorphose et présentant un décalage architectural quelque peu évident?

Lyon: Un Rooftop et une métamorphose pour le Parc des Halles – UrbaNews

Lyon Parc Auto semble avoir trouvé la solution… L’emblématique Parking des Halles de Lyon va subir une véritable métamorphose dans les prochains mois. C’est notamment un « Rooftop » imaginé par l’artiste lyonnais Mengzhi Zheng, l’architecte William Wilmotte et la paysagiste Anne-Laure Giroud, qui va s’installer au sommet du « parking silo » situé entre l’Auditorium et les Halles Paul Bocuse. Perchés à 25 mètres de hauteur et actuellement inaccessibles, les toits du parking seront prochainement aménagés en une vaste terrasse végétalisée de 1800 m2.

Transformation en vue pour le Parking des Halles – Lyon – WW Architecture / Mengzhi Zheng. Espaces possibles : découverte d’un urbanisme autogéré en France et en Belgique – UrbaNews. De plus en plus, les notions d’autogestion et de collaborativité sont mises en avant dans les modes de conception urbaine.

Espaces possibles : découverte d’un urbanisme autogéré en France et en Belgique – UrbaNews

La tendance de l’urbanisme passe de l’écologie à la wikilogie, comme si nous cherchions davantage à « faire avec » (mutualisation des ressources) plutôt qu’à « faire sans » (économie des ressources). L’innovation n’est plus uniquement recherchée dans la haute technologie mais dans la haute valeur d’usage associée à un projet. Exit les projets aux 22 nuances de green, le discours tend désormais vers un urbanisme pérenne, plus intégré avec les contraintes et opportunités territoriales. Certaines initiatives dîtes « alternatives » répondent à ces nouveaux enjeux, comme le présente le voyage du collectif appelé « Espaces Possibles ». C’est ennuyeux mais... la ville écolo est sexiste. Yves Raibaud est spécialiste de la géographie du genre, chargé de mission Egalité femmes-hommes.

C’est ennuyeux mais... la ville écolo est sexiste

Il est chercheur au laboratoire Aménagement, développement, environnement, santé et sociétés (Adess), à Pessac, en Gironde. Yves Raibaud. « À quoi ressemblera la ville de demain ? EuropaCity, le complexe commercial qui ne veut pas devenir un « grand projet inutile » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout Dix ans après les premières ébauches, débutera le 17 mars le débat public sur EuropaCity, ce projet pharaonique, de complexe commercial, culturel et de loisirs situé dans le triangle de Gonesse, dans le Val-d’Oise, à la frontière de la Seine-Saint-Denis, à mi-chemin entre les pistes de Roissy et celles du Bourget.

EuropaCity, le complexe commercial qui ne veut pas devenir un « grand projet inutile »

Partie des Etats-Unis, la « guérilla urbanistique » répare les villes. Tout a commencé sur Chrystie Street, à Manhattan.

Partie des Etats-Unis, la « guérilla urbanistique » répare les villes

Lassés d’attendre que la municipalité de New York assume ses engagements et protège les déplacements à pied et à vélo, des militants du cycle ont disposé 25 cônes oranges, financés via un crowdfunding et décorés avec des tournesols, le long d’une bande cyclable. Ils ont créé un compte Twitter pour montrer leur réalisation. On y voit que cette solution rapide et pas chère est efficace : les voitures cessent de rouler dans la partie cyclable. « Chrystie Street : 25 cônes, 1 douzaine de tournesols. Kiffez votre déplacement. » Quelques jours plus tard, le même groupe – qui se surnomme « NYC Department of Transformation [Bureau de la transformation de New York, ndlr] », un jeu de mots avec le « Department of Transportation [Bureau aux transports] » – a fait de même sur plusieurs axes de la ville, là où les voitures roulent ou se garent sur les passages pour cycles ou piétons.

Grand Paris : la mobilisation contre le projet de Central Park à la Courneuve s'amplifie. Un projet de « Central Park » du Grand Paris sur le parc Georges-Valbon à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), imaginé par l’architecte Roland Castro, et qui prévoit la construction de 24 000 habitations, amputant le « poumon vert » de ce département pauvre au nord de Paris d’un quart de sa surface, rencontre une opposition grandissante.

Grand Paris : la mobilisation contre le projet de Central Park à la Courneuve s'amplifie

Lire : Le projet de Central Park à La Courneuve resurgit « Il faut que le premier ministre, Manuel Valls, revienne sur sa déclaration du 14 avril dernier. Arcosanti, un ovni dans le désert. Dans l’Arizona se dresse une ville « idéale » imaginée par l’architecte italien Paolo Soleri dans les années 1970, qui attire 60 000 touristes par an.

Arcosanti, un ovni dans le désert

Gary Elbert, le chauffeur du van, natif de Phoenix, et surtout guide chez Arizona Outback Adventure (AOA), qui nous conduit à Arcosanti, connaît la région comme sa poche de Levi’s. Pourtant, à 37 ans, même s’il en a déjà entendu parler, ses pas, et ses clients, ne l’ont jamais mené jusqu’à cette ville du futur imaginée par l’architecte italien Paolo Soleri au début des années 1970. Il faut reconnaître que cette cité se mérite : à deux heures de Phoenix en allant vers le nord ou une heure et demie de Flagstaff en redescendant vers la capitale de l’Etat, il ne faut pas rater le chemin de terre, après l’autoroute I-17.