background preloader

Urbanisme / architecture

Facebook Twitter

Architecture d'exception

UFU : la ferme urbaine grande comme une place de parking. Chez des particuliers, sur les toits ou dans des jardins partagés, l’agriculture se fait petit à petit une place notable dans les villes et le quotidien des citadins.

UFU : la ferme urbaine grande comme une place de parking

Seulement, la possibilité de cultiver en zone urbaine trouve rapidement ses limites. Un nouveau concept dénommé UFU tente de les contourner. Par envie de mettre la main à la pâte, de connaître l’origine des produits ou réduire le coût de la chaîne de production, les motivations des agriculteurs urbains sont multiples et s’inscrivent généralement dans une prise de conscience du « bien manger » et « consommer local ».

Paris

Caen. PLU. Wind tower. Smart cities. Immeuble pont. Passerelles architecturales. Espace périurbain. Lagazette.fr » L’espace urbain gagne du terrain » Print. Le rythme de croissance de l’espace urbain [1] entre les recensements de 1999 et 2007 a été plus important que lors des décennies précédentes, et se rapproche de ce que l’on avait connu dans les années 1950-1960.

Lagazette.fr » L’espace urbain gagne du terrain » Print

Cette hausse est notamment due au passage de l’espace rural à l’espace urbain de 1 368 communes. 1 137 communes sont ainsi devenues urbaines par intégration à une agglomération multicommunale. Des constructions nouvelles aux frontières de ces communes ont entraîné leur rattachement à une unité urbaine déjà existante ou la création d’une nouvelle entité urbaine. Dans les années 1990, ceci n’avait concerné que 520 communes. Surtout les petites unités urbaines - Ces chiffres corroborent les constats d’accroissement de l’étalement urbain ces dernières années.

Comme l’explique l’étude, c’est la superficie des petites unités urbaines (moins de 10 000 habitants) qui a le plus augmenté (+ 9 700 km2 entre 1999 et 2010). Lefebvre 1972 - 1. POPSU : Plate-forme d'observation des projets et stratégies urbaines. Cent ans d’innovation et de développement urbain durable : les espoirs du Grand Paris. A l’heure de la célébration des 4 ans du Grand Paris, il y a plus que jamais urgence et nécessité d’en faire un réservoir d’innovations pour la ville et pour ses acteurs, localement, nationalement et dans une perspective internationale.

Cent ans d’innovation et de développement urbain durable : les espoirs du Grand Paris

Une tribune de Nicolas Buchoud, conseiller du président et du directeur général d’AREP. Nicolas Buchoud La ville, plus que jamais un réservoir d’imagination Dans un environnement sursaturé de références à l’environnement urbain, la ville émerge pourtant comme un réservoir constant d’imagination. En 2011, on est friands comme jamais depuis longtemps, de visions de l’avenir comme vient de l’illustrer avec brio une exposition sur la naissance du métabolisme urbain à Tokyo. Tout semble à renouveler On ne compte plus les structures dédiées mises en place dans les grands groupes de construction ou de services urbains français. L’innovation semble être un maître mot. Espaces artificialiséspar département. Insee : découpage en unités urbaines de 2010.

BLOG. PAVILLON DE L'ARSENAL - Architecture et urbanisme. Progressive reactionary : architectures, cities, politics. La vuelta al mundo de un arquitecto en 30 fotografías. Todo listo en la góndola del globo Victoria II. 60 bombonas de propano. 5 metros cuadrados de panel solar. 120 litros de agua, 15 kilos de provisiones y gadgets… muchos gadgets para navegar, inmortalizar y atacar los kilos de soledad que inflarán el lastre del Victoria.

La vuelta al mundo de un arquitecto en 30 fotografías

A punto de emprender un viaje alrededor del mundo sin escalas en busca de respuestas. La aventura no está tras un récord ya imposible, la idea es fotografiar 30 de las más variadas ciudades para estudiar y comprender el tejido urbano que domina el planeta del siglo XXI. Este es el cuaderno de bitácora del sueño imposible de Le Corbusier y Verne. Metropolis Magazine. Chez Benoit Lanusse. Capitale verte. Global cities. Les dynamiques spatiales de la gentrification à Paris. 1La notion de gentrification présente l’intérêt de mettre l’accent à la fois sur la dynamique des divisions sociales de l’espace et sur la complexité de leur agencement, entre changement social et changement urbain.

Les dynamiques spatiales de la gentrification à Paris

Elle désigne une forme particulière d’embourgeoisement des quartiers populaires qui passe par la transformation de l’habitat, voire de l’espace public et des commerces. Analysée dès les années 1970 en Angleterre et en Amérique du Nord, cette notion a donné lieu à une abondante littérature internationale et commence à être étudiée en France (Bidou-Zachariasen, 2003 ; Fijalkow et Préteceille, 2006 ; Authier et Bidou-Zachariasen, 2008). Processus de conquête des quartiers populaires par les classes moyennes et supérieures, la gentrification peut être vue comme l’adaptation de l’espace urbain ancien à l’état actuel des rapports sociaux. Issu de facteurs structurels, ce processus n’en est pas moins conflictuel et suppose l’action volontaire d’acteurs variés (Clerval, 2008).

Au-delà du rêve de village : le club et la clubbisation. L’essentiel de la vie quotidienne ne se déroule plus aujourd’hui autour du domicile, mais dans un espace éclaté dont l’échelle est métropolitaine [1].

Au-delà du rêve de village : le club et la clubbisation

Pourtant, n’importe quelle enquête ethnographique ou sociologique le montre, au centre des villes et dans leurs proches banlieues, les gens restent très attachés à leur quartier, qu’ils qualifient volontiers de « village ». Et autour des agglomérations, au-delà des banlieues, la vie de citadin à la campagne, dans un village anciennement rural, connaît un grand succès.

Il y a là un paradoxe, qu’exprime l’inadaptation du terme de village pour qualifier la relation contemporaine au quartier et aux espaces résidentiels. Ces difficultés sont manifestes quand il s’agit de décrire les modes de vie dans les périphéries pavillonnaires. L’ancrage local à l’heure métropolitaine Il faut penser la territorialisation locale avec la mobilité plutôt que contre la mobilité [4]. Le club : nouveau modèle des relations de voisinage. Ne dites plus "péri-urbain" ! - Globe. En écho à l'émission de ce mercredi 19 janvier (disponible à la réécoute et au podcast), vous trouverez dans ce billet des images et des analyses extraites des travaux de Marc Dumont, invité de Planète Terre cette semaine.

Ne dites plus "péri-urbain" ! - Globe

Comme l'explique cette étude de l'INSEE, la croissance des "couronnes périurbaines" est continue depuis les années 1960 en France, bien qu'elle ait eu lieu à des rythmes différents selon les décennies et selon les régions considérées. Urbanisme à la française Télérama. Télérama Echangeurs, lotissements, zones commerciales, alignements de ronds-points… Depuis les années 60, la ville s’est mise à dévorer la campagne.

Urbanisme à la française Télérama

Une fatalité ? Non : le résultat de choix politiques et économiques. "Contre Télérama": non, la banlieue n'est pas moche. Le titre provoc du nouveau livre d’Eric Chauvier porte la marque d’une blessure, celle d’un lecteur de Télérama qui, lisant dans un numéro la dénonciation de la "mocheté" des zones périurbaines, s’est senti atteint dans sa chair, la chair qui le rattache à son espace quotidien.

"Contre Télérama": non, la banlieue n'est pas moche

Chauvier dénonce en retour le "jugement de classe qui faisait de notre zone périurbaine un monde évaluable à la seule mesure esthétique de leur monde à eux". Comment la France est devenue moche - Le monde bouge. Echangeurs, lotissements, zones commerciales, alignements de ronds-points… Depuis les années 60, la ville s’est mise à dévorer la campagne.

Comment la France est devenue moche - Le monde bouge

Une fatalité ? Non : le résultat de choix politiques et économiques. Historique illustré de ces métastases pé­riurbaines. Un gros bourg et des fermes perdues dans le bocage, des murs de granit, des toits d'ardoise, des tas de foin, des vaches... Et pour rejoindre Brest, à quelques kilomètres au sud, une bonne route départementale goudronnée. Un hypermarché Leclerc s'installe au bout de la nouvelle voie express qui se cons­truit par tronçons entre Brest et Rennes. C'est à ce moment-là que ça s'est compliqué pour les parents de Jean-Marc. Les fermes voisines deviennent gîte rural ou centre équestre. Intelligence Territoriale. Persée Quel périurbin aujourd'hui ?

Théoriciens

Architectures. Imaginer des possibles. Démocratie concertations. Habitat autogéré ou coopératif. Densifier la ville. Immeubles recomposés. Eco quartier : développement durable. Villes en transition. Cités végétales - architecture bionique.