background preloader

Prostitution

Facebook Twitter

À 18 ans, cette mannequin vient de vendre sa virginité aux enchères pour une somme colossale. Mettre sa virginité aux enchères.

À 18 ans, cette mannequin vient de vendre sa virginité aux enchères pour une somme colossale

CHECK. Trouver un "acheteur". CHECK. Merveilleux n'est-ce pas ? Si bien des femmes rêvent d'une première fois romantique avec un homme qu'elles aiment, Alexan­dra Khefren, une jeune Roumaine de 18 ans a décidé d'en faire un business. En effet, Alexandra dit faire cela pour acheter une maison à ses parents et financer ses études de commerce. Historical Timeline - Legal Prostitution - ProCon.org.

Au Liban, des Syriennes dans l'enfer du trafic sexuel. Un fouet accroché au-dessus d?

Au Liban, des Syriennes dans l'enfer du trafic sexuel

Un lit, de la lingerie au sol, des portes en fer et des fenêtres grillagées aux vitres peintes en noir. C? Est dans ce décor sinistre d? Un bordel au nord de Beyrouth que Soha, une Syrienne de 26 ans, a été durant des années coupée du monde, soumise avec des dizaines d'autres filles aux pires formes d'"esclavage sexuel". "On devait coucher avec 15 à 20 hommes par jour, parfois avec 40 quand il y avait beaucoup de 'travail'", affirme Soha dans une rare interview accordée à l? Début avril, le scandale éclate avec le démantèlement du plus grand réseau de trafic sexuel découvert depuis le début de la guerre en Syrie qui a poussé plus d'un million de personnes à se réfugier au Liban. Rendus vulnérables par la guerre, de plus en plus de Syriens sont victimes d'exploitation sexuelle entre autres au Liban ou en Jordanie, selon la police et des organisations internationales. 20minutes.fr. « S'il vous plaît de chanter les fleurs, qu'elles poussent au moins rue Blondel, dans un bordel », chantait Georges Brassens dans le Pornographe.

20minutes.fr

Un passage qui fait allusion à une ancienne maison de passe nommée « Aux Belles Poules », nichée dans cette petite artère du 2e arrondissement. Un lieu historique et encore actuel de la prostitution parisienne, dont l'établissement en question est aujourd'hui un immeuble de logements. Et avec comme seul vestige extérieur d'une époque révolue : un gros « 32 » vert pâle qui figure sur la devanture carrelée couleur rouge-sang. « On disait d'ailleurs, aller au gros numéro », lance ce mardi de l'autre côté du trottoir un sexagénaire barbu, style Hemingway et amoureux de cette rue. « Blondel et ses poules, c'est emblématique », sourit-il. D'autant que ce temple du plaisir s'apprête à revivre après des années dans l'obscurité. « Cet endroit, c'est l'histoire de la rue Blondel. Prostitution juvénile: le Québec, «seule province à exporter des filles»

L'inspecteur Patrice Carrier, de la section des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), est formel. « Oui, nous sommes la seule province à exporter des filles, dit-il.

Prostitution juvénile: le Québec, «seule province à exporter des filles»

Au SPVM, on ne voit à peu près jamais de dossiers de jeunes filles recrutées ailleurs qui travailleraient ici. » Pourquoi les Québécoises sont-elles les seules à être ainsi « exportées » dans le reste du Canada ? Parce que les proxénètes québécois vendent les filles à bas prix, répondait il y a deux semaines le sergent-détective Dominic Monchamp dans une entrevue à La Presse. Le prix des « filles » québécoises exploitées par des proxénètes est « ridiculement bas », déclarait le policier. Les destinations d'envoi prisées des proxénètes québécois vont de l'Ontario à l'Alberta, en passant par la péninsule du Niagara. « Ce sont toutes des régions où on retrouve souvent des dossiers de Québécoises », dit M.

La police dit surveiller étroitement les bars pour s'assurer qu'aucune mineure n'est du lot. Madame Claude ? Dodo la saumure avec un brushing. Édito Ce que c’est que la nostalgie, tout de même.

Madame Claude ? Dodo la saumure avec un brushing

Madame Claude nous a quittés et c’est comme si toute la France licencieuse des années 70 s’était éteinte avec elle. Celle des films porno avec Brigitte ­Lahaie et des fauteuils en rotin «Emmanuelle». Meaux : condamné pour avoir prostitué sa compagne plus de 2000 fois en 5 ans. Deux ans de prison ans ferme.

Meaux : condamné pour avoir prostitué sa compagne plus de 2000 fois en 5 ans

Voici ce à quoi un homme de 54 ans a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Meaux, en Seine-et-Marne, après avoir été reconnu coupable d’avoir prostitué sa compagne. Pendant cinq ans, ce quinquagénaire a contraint celle qui partageait sa vie à avoir 2 742 relations sexuelles tarifées avec des inconnus et ce, jusque pendant sa grossesse. La prostitution : ni un métier, ni un choix. Le 30 novembre dernier, à l’occasion de la commémoration du massacre à l’Ecole Polytechnique de Montréal, le centre de femmes victimes de féminicides de Vancouver – le Vancouver Rape relief and women’s shelter -organisait une conférence consacrée à la question de la prostitution.

La prostitution : ni un métier, ni un choix.

Janice Raymond, philosophe et ancienne directrice de la Coalition contre le Traite des Femmes (Coalition Against Trafficking in Women) intervenait pour discuter les mythes autour de la prostitution et les conséquences des approches réglementariste et abolitionniste- à la suite de la publication de son dernier ouvrage Not a Choice, Not a Job: Exposing the Myths about Prostitution and the Global Sex Trade (2013). Feminist Current a retransmis l’intervention, et en voici la traduction française. Janice Raymond, ‘Not a choice, not a job’, Potomac Books Inc, 2013. Lena Dunham, Kate Winslet et Meryl Streep s'engagent contre la dépénalisation de la prostitution.

C’est une lettre ouverte signée par plus de 400 personnes.

Lena Dunham, Kate Winslet et Meryl Streep s'engagent contre la dépénalisation de la prostitution

Au milieu des anonymes et des associations, les noms de Lena Dunham, Kate Winslet, Meryl Streep ou encore Anne Hathaway sortent du lot. Elles ont décidé, le 22 juillet dernier, d’envoyer un plaidoyer en faveur de la pénalisation de la prostitution à Amnesty International, après que l’organisation a publié, le 7 juillet, un compte-rendu qui encourageait le renforcement des droits des travailleurs-euses du sexe et la dépénalisation de la prostitution. “Les signataires ci-dessous (…) sont profondément troublé-e-s par la proposition d’Amnesty d’adopter une politique qui appelle à la dépénalisation des proxénètes, des propriétaires de bordel et des clients de prostitué-e-s — les piliers d’une industrie du sexe qui pèse 99 milliards de dollars”, assène la lettre ouverte, repéré par le magazine Elle. Une proposition soumise au vote dans deux semaines Un débat long et complexe. Pourquoi je ne suis pas pro-sexe.

D’un côté y a les pro-sexe, de l’autre des gens qui ne se diront jamais anti-sexe. Un jour, alors qu’on parlait de la prostitution, une amie m’a dit: « je suis pro-sexe ». « Mais moi aussi je suis pro-sexe », ai-je pensé. Qui songerait à être anti-sexe? Seulement, la prostitution, c’est du sexe pour les clients. Les féministes pro-sexe veulent faire taire les survivantes de la prostitution.

Rachel Moran, survivante de la prostitution et militante abolitionniste, a prononcé une allocution lors du FemiFest 2014.

Les féministes pro-sexe veulent faire taire les survivantes de la prostitution

Le 9 septembre dernier, elle a partagé le texte de cette allocution sur sa page Facebook. La vidéo de l’allocution de Rachel Moran au FemiFest 2014 est disponible sur Vimeo : FemiFest 2014_ Rachel Moran: « Abolishing Prostitution – A Call for Action » Le site Ressources Prostitution a fait une traduction française de cette allocution. La voici en intégralité : « Voici le texte de mon allocution à la conférence FemiFest 2014, pour toute personne intéressée: J’aimerais tout d’abord vous parler un peu de ce que le féminisme radical signifie pour moi dans le cadre de mon travail de militante abolitionniste, et aussi au sens affectif, à titre de survivante de l’industrie du sexe.

Rachel Moran Mais oui, je suis prête à reconnaître que nous sommes fatiguées et frustrées et énervées, et avec raison. Andrea Dworkin - La prostitution : réalité et causes. "Je veux nous ramener aux éléments de base.

Andrea Dworkin - La prostitution : réalité et causes

La prostitution qu'est-ce que c'est ? C'est l'utilisation du corps d'une femme pour du sexe pour un homme : il donne de l'argent, il fait ce qu'il veut. Prostitution/pornographie. Procès Carlton, une plaidoirie pour l’abolition. Lille (Nord), envoyée spéciale. C’est sans doute pire que prévu. Les associations de lutte contre la prostitution attendaient du procès Carlton qu’il raconte la réalité sordide de la prostitution, sa banalisation dans les milieux des affaires et du luxe, qu’il mette à nu l’indifférence des clients. Depuis le premier jour d’audience, le 2 février dernier, pas un jour ne se passe sans qu’un silence glacial ne s’abatte sur la grande salle au sous-sol du tribunal de Lille. Devant le micro qui résonne sur les murs en bois et en béton, les anciennes prostituées racontent l’horreur.

Et le public, chaque jour plus nombreux à côté des centaines de journalistes accrédités, écoute tétanisé cette réalité, ces mots insupportables, ces scènes qui resteront à jamais gravées dans la tête de ceux qui les écoutent. Prostitution. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Prostituée en 1890. La prostitution (du latin prostitutio) est une forme d'échange économico-sexuel ponctuelle, explicite et préalablement négociée. Bien que pratiquée par les membres des deux sexes, elle est majoritairement exercée par les femmes auprès d'hommes. Le statut légal de la prostitution varie selon les pays et peut également être classé de l'illégalité aux activités légales professionnelles. Traite des Blanches. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la Rome antique[modifier | modifier le code] La traite des blanches dans la Rome antique n'est ainsi pas distincte de l'esclavage sous la Rome des Empereurs.

Splendeurs et misères. Images de la prostitution, 1850-1910. Henri de Toulouse-LautrecAu Moulin Rouge© The Art Institute of Chicago Première grande manifestation consacrée au thème de la prostitution, cette exposition tente de retracer la façon dont les artistes français et étrangers, fascinés par les acteurs et les lieux de ce fait social, n'ont cessé de rechercher de nouveaux moyens picturaux pour en représenter réalités et fantasmes. De L'Olympia de Manet à L'Absinthe de Degas, des incursions dans les maisons closes de Toulouse-Lautrec et Munch aux figures audacieuses de Vlaminck, Van Dongen ou Picasso, l'exposition s'attache à montrer la place centrale occupée par ce monde interlope dans le développement de la peinture moderne.

Le phénomène est également appréhendé dans ses dimensions sociales et culturelles à travers la peinture de Salon, la sculpture, les arts décoratifs et la photographie. Commissariat Scénographie Robert Carsen, scénographe et directeur artistique Publications Production. Réglementarisme (prostitution) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Abolitionnisme (prostitution) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prohibitionnisme (prostitution) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Proxénétisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Propositions de loi visant à pénaliser les clients de la prostitution (France) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Irma la Douce (film) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Irma la Douce est un film américain réalisé par Billy Wilder et sorti en 1963. Un jeu vidéo sur le plus vieux métier du monde. Contre la pénalisation de la prostitution. Pierre Mac Orlan: La semaine secrète de Vénus. - Contre la pénalisation de la prostitution. Comment devient-on prostituée ? Des femmes racontent leur parcours.