background preloader

Wikipedia

Facebook Twitter

Carte heuristique. Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(décembre 2009).

Carte heuristique

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Carte heuristique dessinée pendant un exposé. Une carte heuristique, carte cognitive, carte mentale, carte des idées[1], ou encore schéma heuristique, est un schéma, supposé refléter le fonctionnement de la pensée, qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée. Le terme anglo-saxon mind map est également parfois utilisé en français. Cela permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées. Tree structure. A tree structure showing the possible hierarchical organization of an encyclopedia.

Tree structure

The original Encyclopédie used a tree diagram to show the way in which its subjects were ordered. A tree structure is a way of representing the hierarchical nature of a structure in a graphical form. It is named a "tree structure" because the classic representation resembles a tree, even though the chart is generally upside down compared to an actual tree, with the "root" at the top and the "leaves" at the bottom. Mind map. A mind map about educational technology A mind map is a diagram used to visually organize information.

Mind map

A mind map is hierarchical and shows relationships among pieces of the whole.[1] It is often created around a single concept, drawn as an image in the center of a blank page, to which associated representations of ideas such as images, words and parts of words are added. Major ideas are connected directly to the central concept, and other ideas branch out from those major ideas. Mind maps can also be drawn by hand, either as "rough notes" during a lecture, meeting or planning session, for example, or as higher quality pictures when more time is available. List of concept- and mind-mapping software. Concept-mapping and mind-mapping software are used to create diagrams of relationships between concepts, ideas or other pieces of information.

List of concept- and mind-mapping software

It has been suggested that the mind mapping technique can improve learning/study efficiency up to 15% over conventional note taking.[1] There are a number of software packages and websites that allow the creation of, or otherwise support mind maps. File format[edit] Using a standard file format allows interchange of files between various programs. Thinking outside the box.

Idéateur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Idéateur

On appelle idéateur (néologisme canadien) ou « processeur d'idées » une catégorie de logiciels bureautiques qui permettent à l'utilisateur d'organiser des idées hiérarchiquement. Les tout premiers « processeurs d'idées » étaient simplement des outils destinés à gérer le plan d'un texte linéaire. En 2007, on distingue trois classes de logiciels idéateurs : logiciels organisateurs de textelogiciels de présentation graphiquelogiciels utilisant les graphes sémantiques Ces trois catégories de logiciels sont utilisées quotidiennement par des millions d'utilisateurs qui s'en servent pour organiser des données de manière hiérarchique.

Un idéateur est également un professionnel dans le milieu culturel (télévision, théâtre...), dont le rôle est de fournir des idées dans le cadre d'un projet de production[1]. Logiciels organisateurs de texte[modifier | modifier le code] Logiciels de présentation graphique[modifier | modifier le code] Brainstorming. Origin[edit] Advertising executive Alex F.

Brainstorming

Osborn began developing methods for creative problem solving in 1939. He was frustrated by employees’ inability to develop creative ideas individually for ad campaigns. Schéma conceptuel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Schéma conceptuel

De manière générale, un schéma conceptuel (ou carte conceptuelle) est une représentation d'un ensemble de concepts reliés sémantiquement entre eux. Les concepts sont connectés par des lignes fléchées auxquelles sont accolés des mots. La relation entre les concepts s'appuie sur des termes exprimant celle-ci : « mène à », « prévient que », « favorise », etc. Ontologie (informatique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ontologie (informatique)

Par analogie, le terme est repris en informatique et en science de l'information, où une ontologie est l'ensemble structuré des termes et concepts représentant le sens d'un champ d'informations, que ce soit par les métadonnées d'un espace de noms, ou les éléments d'un domaine de connaissances. L'ontologie constitue en soi un modèle de données représentatif d'un ensemble de concepts dans un domaine, ainsi que des relations entre ces concepts. Elle est employée pour raisonner à propos des objets du domaine concerné. Plus simplement, on peut aussi dire que l' « ontologie est aux données ce que la grammaire est au langage ». Schéma de classification.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Schéma de classification

Dans certains domaines informatiques et en particulier dans la norme de registre de métadonnées, ISO/IEC 11179, un schéma de classification correspond à « l'information descriptive d'une organisation ou d'une division d'objets en groupes basés sur des caractéristiques communes des objets[1] ». Cette norme de registre de métadonnées utilise la notion de schéma de classification tels que définis précédemment, dans le but de classifier les items administrés, comme les éléments de données, dans un registre de métadonnées.

La fonction est celle des schémas de classification utilisés par ailleurs. Bénéfices de l'utilisation de schémas de classification[modifier | modifier le code] Brainstorming. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Brainstorming

Le brainstorming[1] ou remue-méninges[2],[3] est une technique de résolution créative de problème sous la direction d'un animateur. La technique du brainstorming a été conçue en 1940 par Alex Osborn, vice-président de l'agence de publicité américaine BBDO.