background preloader

Projet Annuel côté attaquant

Facebook Twitter

Cracker un mot de passe Windows ou Active Directory. Je vous propose de découvrir dans ce tutoriel comment cracker un mot de passe d’un système Windows et même d’un annuaire Active Directory complet. Derrière ce titre accrocheur se dessine un réel besoin. En tant qu’administrateur système il peut être intéressant de réaliser un audit de l’ensemble des comptes Actives Directory de votre entreprise afin d’évaluer le niveau de sécurité des comptes utilisateurs. Voyons comment procéder ! Avant de commencer … Pour ce tutoriel nous aurons besoin des 2 outils suivants: Quark Pwdump permettra d’extraire la base de comptes Windows, quelle soit sur un système personnel Windows XP, 7 ou 8 ou serveur Windows Server 2003, 2008, 2012.

John The Ripper qui permettra de décrypter ou de cracker la base de compte récupérée avec Quark Pwdump. Extraire la liste des comptes Windows ou Active Directory Grâce à Quark Pwdump nous allons pouvoir récupérer une copie des hash des passwords utilisateurs de tout votre ordinateur, serveur ou contrôleur de domaine. Récupérer un mot de passe Active Directory | Faizan Hamid. En tant que administrateur système il est simple de réinitialiser le mot de passe d'un compte Active Directory. Mais dans certains cas, cela peut se révéler plus compliqué que prévu, par exemple quand ce compte est utilisé pour des tâches automatisées ou par des machines se connectant à un serveur avec ce compte. Dans ce cas là il peut être intéressant, en cas d'oubli, de pouvoir récupérer ce mot de passe. Seul problème : les mots de passes sont cryptés dans l'annuaire il faut donc le cracker ! Ce tuto va montrer comment récupérer la liste des mots de passes avec fgdump et ensuite de cracker celui que l'on souhaite avec John The Riper. 1.

Pour commencer, télécharger fgdump ici et John the Riper ici 2. 3. 4. 5. 6. Si vous avez à ce moment la des erreurs du type "access denied" assurer vous d'avoir désactiver l'antivirus sur le serveur AD. 7. 8. Backdooring EXE Files. Creating customized backdoored executables often took a long period of time to do manually as attackers. The ability to embed a Metasploit Payload in any executable that you want is simply brilliant. When we say any executable, it means any executable. You want to backdoor something you download from the internet?

How about iexplorer? Or explorer.exe or putty, any of these would work. The best part about it is its extremely simple. We begin by first downloading our legitimate executable, in this case, the popular PuTTY client. root@kali:/var/www# wget --2011-02-05 08:18:56-- Resolving the.earth.li... 217.147.81.2 Connecting to the.earth.li|217.147.81.2|:80... connected. Next, we use msfpayload to inject a meterpreter reverse payload into our executable and encoded it 3 times using shikata_ga_nai and save the backdoored file into our web root directory.

Ethical Hacking - Exploiting Windows Server 2008. Attaque informatique · Anonoups. Bonjour à tous. Aujourd’hui je vous présente un nouvel article visant à vous expliquer comment bien utiliser Metasploit. Metsploit est un outil pour le développement et l’exécution d’exploits contre une machine distante, il permet de réaliser des audits en sécurité, de tester et développer ses propres exploits. Créé à l’origine en langage de programmation Perl, Metasploit Framework a été complètement réécrit en langage Ruby. Il est utilisé souvent par les administrateurs systèmes pour tester les vulnérabilités des systèmes informatiques afin de les protéger, ou par les hackers à des fins de piratage. Dans cet article, nous allons voir comment fonctionne le Framework Metasploit, puis nous verrons comment l’installer et bien l’utiliser. Installer Metasploit sous Linux Première méthode : Maintenant, il reste à installer Metasploit depuis la version SVN, pour cela tapez cette commande : Installer Metasploit sous Windows Qu’est ce qu’on peut faire avec Metasploit Module Exploit Coté Exploit.

DOS Attacks and Free DOS Attacking Tools. The denial of service (DOS) attack is one of the most powerful attacks used by hackers to harm a company or organization. Don’t confuse a DOS attack with DOS, the disc operating system developed by Microsoft. This attack is one of most dangerous cyber attacks. It causes service outages and the loss of millions, depending on the duration of attack. In past few years, the use of the attack has increased due to the availability of free tools. This tool can be blocked easily by having a good firewall. But a widespread and clever DOS attack can bypass most of the restrictions. In this post, we will see more about the DOS attack, its variants, and the tools that are used to perform the attack. What Is a Denial of Service Attack? A DOS attack is an attempt to make a system or server unavailable for legitimate users and, finally, to take the service down.

In general, there are two forms of the DOS attack. DDOS or Distributed Denial of Service Attack Free DOS Attacking Tools 1. Image 2: XOIC 3. 4. Bot pour le jeu Park Soccer. Date de publication : 03/10/2006 Par Guillaume Duriaud (Page personnelle) Exemple d'un programme Bot minimaliste qui joue au jeu Park Soccer I. PrérequisII. IntroductionIII. Explication du codeIV. SourceV. Système d'exploitation: Windows Langage: Python Bibliothèque: pyHook, pyWin32 Ce programme va permettre à l'ordinateur de jouer tout seul au jeu Park Soccer. Mon objectif était simplement d'arriver à faire jouer l'ordinateur et au vue du jeu, il s'est avéré que la force brute suffisait. Le jeu étant aussi sur Internet (vous n'aurez pas de mal à le trouver), vous pouvez aussi utilisez ce lien pour tester le programme en modifiant au préalable les valeurs de parcours de la souris.

Le programme va se contenter de déplacer la souris de gauche à droite en cliquant à chaque fois à une vitesse suffisante pour toucher à chaque passage au moins une fois le ballon. La bibliothèque pyWin32 va nous permettre de contrôler la souris. Copyright © 2006 Guillaume Duriaud. [Tuto]macchanger sous Kali Linux 1.0.3 (Page 1) / Sous Kali-Linux / CyberTrack. == Description == macchanger est un utilitaire GNU/Linux pour la visualisation/manipulation de l'adresse MAC des interfaces réseaumacchanger est utile pour protéger d'avantage son anonymat, pour pouvoir se connecter plusieurs fois de suite à des réseaux WiFi (des hotspots généralement) qui autorisent une seule et unique connexion par adresse MAC limitée dans le temps et pour bypasser le filtrage MAC sur le point d'accès WiFi du voisin. == Installation == macchanger est préinstallé par défaut sur la version gnome de Kali Linux, et est disponible dans les dépôts pour la version mini. apt-get install macchanger == Utilisation == vous trouverez macchanger dans le menu "Applications -> Kali Linux -> Sniffing/Spoofing -> Network Spoofing -> macchanger" Pour visualiser votre adresse mac actuelle avec ifconfig faites cette commande: ifconfig | grep -i hwaddr | cut -d ' ' -f10- Ensuite vous pourrez tester le changement aléatoire de votre adresse mac. service network-manager stop Puis refaite la commande.

Enregistreur de frappe. Pirater%20pc%20a%20distance. 1) trouver l' ip de l' ordi à pénétrer : soit en utilisant un sniffer; truc pratique qui récupère toutes sortes d'infos sur le web (ip, pass, cb, ...) soit sur IRC. Il faut simplement saisir la commande /dns pseudo cela donnera l'IP de la personne. soit encore mieux, il faut que la victime vous envoie un mail, l'adresse ce trouve alors dans les Headers du mail . si vous connaissez le mail de votre victime utilisez tous les procédés possibles pour que la victime vous envoie un message par exemple faites un faux formulaire d'abonnement a un truc payant et dire que si la victime veut contester elle doit répondre sous X jours pour annuler la procédure ou utilisez le social engineering en faisant une page Web dans le corps du mail et forcer votre victime a vous envoyer un mail sans qu' elle le sache ( voir FAKE MAIL dans PIRATER UN COMPTE E-MAIL )...

Bon, Maintenant que vous avez l'adresse IP, vérifiez que Le voisinage Réseau soit installé sur votre PC (c'est très important) Et lisez les infos : Trojan+tutoriel_complet - Apprendre le "Hack" Vendredi 13 juillet 5 13 /07 /Juil 16:57 AVERTISSEMENT: Toutes les informations fournies dans cet article sont à titres purement éducatif. Il vous est déconseillé de les utiliser sous peine d'amendes et de poursuites judiciaires. Tous ce que vous ferez ne saurait m'en inquiéter et m'en rendre comme responsable ! La libre diffusion de cet article est autorisée à condition qu'elle soit dans un but informatif. Bonsoir à tous , Suite à la récente realease du tant attendu Darkcomet 5 , voici un tutoriel complet: Commencez tout d'abord par désactiver votre Antivirus et autoriser le programme dans votre parefeu.

Ensuite vous devez télécharger la dernière version : (new lien update de la dernière version 13/07/2012) Téléchargez ici ! Comme d'habitude , vous devrez , avant de commencer : -avoir une adresse NO-IP ou Ip fixe -désactiver votre Antivirus et autoriser le programme dans votre parefeu (avant de télécharger notre fichier !). -ouvrir le port 1604 de votre box et de votre pare-feu Code:

Exploit Vmware Esx Server. Description: In This video you can learn how to exploit VMware ESX Server Using VASTO Metasploit. Source :- lKurapiKo Posted This Video On Youtube. Tags: vmware , esx , esxi , hacking , server , Disclaimer: We are a infosec video aggregator and this video is linked from an external website. The original author may be different from the user re-posting/linking it here.

Please do not assume the authors to be same without verifying. Comments: Hacking and Penetration Testing Esxi Sever and VMWARE Infrastructer - V.P.Prabhakaran. Dans la peau d'un hacker black hat. Robert Hansen, du site WhitehatSec a mis en ligne sur son blog, une interview passionnante. Durant plusieurs jours, il a eu l'occasion d'échanger avec un black hat, c'est à dire un hacker qui pratique son art illégalement essentiellement pour l'argent.

Il a pu lui poser toutes les questions qu'il avait en tête et ainsi mieux connaitre l'envers du décor. J'ai trouvé intéressant de vous la retranscrire ici en français. Merci à Robert Hansen qui a réalisé cette interview. Ces dernières années, je me suis efforcé de me mettre à l’écoute de la "communauté black hat". Celle-ci, souvent considérée comme la face sombre du web, est l’appellation donnée aux individus qui s’adonnent sans hésiter à la cybercriminalité, qui outrepassent volontairement les contrats de licence de logiciels et autres conditions d’utilisation, et qui font commerce de warez, de failles, de botnets, de numéros de cartes de crédit ou de sécurité sociale, d’informations bancaires volées, etc.

R : L’argent. 1. 2. 1. 2. 3. Hack login and admin panels using python script. FunInformatique - Quand l'informatique devient une passion. Démonstration cheval de Troie. Coder un cheval de Troie comme un nul(l) | Pirater comme un nul(l) Bonjour à tous ! Virus / Cheval de Troie / Rootkit / Spyware… Que de termes obscurs ! Mais que se cache-t-il derrière chacun d’eux ? Commençons par le cheval de Troie (aussi appelé backdoor). Quels sont les ingrédients pour concevoir un bon cheval de Troie ? Vous trouverez toutes les réponses dans cet article dont le but n’est pas de vous fournir du code que vous n’aurez qu’à copier / coller (vous avez bon nombre d’autres blogs pour ça), mais bien de vous apprendre des choses ! Tout au long de cet article, j’illustrerai mes propos à l’aide de portions de code C# d’un cheval de Troie personnel. L’environnement d’exécution d’un cheval de Troie Comme tout logiciel malveillant, un cheval de Troie doit s’exécuter en milieu hostile de manière camouflée.

Étant exécuté en milieu hostile, il doit être très tolérant aux exceptions et continuer son fonctionnement coûte que coûte, ne jamais "planter" lamentablement ni faire d’écran bleu (sauf si c’est le but recherché) Le mode d’installation Serveur.cs : Security Whole: Brute Force ESX Username/Password. This script will brute force the connection to ESX. You can either give it a single username or a username file. Similarly, you can either give it a single password or a password file. You also have the ability to define how many jobs will run in parallel. #--------------------------------------------------------------#Description: Powershell Simple VMware ESX Login Brute Force Script#Version: 1.0 #Author: Tim Medin#Email: TimMedin A@T securitywhole D.O.T com#--------------------------------------------------------------#Parameter Declarationparam ( [Parameter(Position=0)][string] $Server = $(Read-Host -prompt "Server"),[Parameter(Mandatory=$false)] [string] $User,[Parameter(Mandatory=$false)] [string] $Password,[Parameter(Mandatory=$false)] [string] $UsersFile,[Parameter(Mandatory=$false)] [string] $PasswordsFile,[Parameter(Mandatory=$false)] [int] $MaxJobs = 10)

VMware ESX Exploitation. Eric Romang Blog » Metasploit VMware Auxiliary Modules. Metasploit provide some VMware auxiliary modules who will permit you to fingerprint, gather information’s, enumerate users/groups/permissions, enumerate or terminate user administrative sessions, enumerate virtual machines hosted on ESX/ESXi and power on/off virtual machines. You can find all these auxiliary modules through the Metasploit search command. VMWare ESX/ESXi Fingerprint Scanner (esx_fingerprint) To invoke this auxiliary module just type the following command : This module attempt try to access to VMware ESX/ESXi Web API interfaces and attempts to identify the running version of ESX/ESXi. Web API interfaces are running on port 443/TCP with “/sdk” default URL, also all connections are encrypted in SSL. You can run this module against multiple hosts by defining the “RHOSTS” variable.

VMWare Authentication Daemon Version Scanner (vmauthd_version) This module will gather information’s about an ESX/ESXi host through the vmauthd service on port 902/TCP. Keylogger python step by step. Sécurité. RSA Security a réagi à la publication du NIST concernant le draft SP 800-90 A Rev 1 B et C et en particulier le CSPRNG Dual_EC_DRBG (Dual Elliptic Curve Deterministic Random Bit Generator). Dual_EC_DRBG Je vais ici me concentrer sur le cas du Dual_EC_DRBG qui est susceptible d'être l'une des backdoors utilisées par la NSA. L'histoire dit (en dépit des nombreuses préoccupations concernant ce générateur) que RSA a pris les devants et a mis ce générateur par défaut. Les implications pour tous les produits utilisant RSA ou basés sur RSA sont terrifiantes.

Dans le pire des cas, la NSA peut être en mesure d'intercepter les connexions SSL/TLS faites par des produits mis en œuvre avec BSAFE. Alors pourquoi RSA choisirait le Dual_EC_DRBG par défaut ? Là je ne spécule que sur le passé. "Plenty of other crypto functions (PBKDF2, bcrypt, scrypt) will iterate a hash 1000 times specifically to make it slower. " "Dual_EC_DRBG was an accepted and publicly scrutinized standard. " Et j'en passe... Comment avoir les droits Admin sous Windows XP en étant un simple utilisateur !!! !!!