background preloader

Côte-d'Or

Facebook Twitter

Accueil. La maison de l'architecture et de l'environnement du Grand Dijon. Dijon, l'écoquartier Heudelet 26, une opération de référence - Actualités, Echo des Communes. La Société d'Economie Mixte d'Aménagement de l'Agglomération Dijonnaise (SEMAAD) a été chargée par la Ville de Dijon d'aménager le site des anciennes casernes Heudelet, situé à proximité immédiate du centre ville, acquis par la collectivité dans le cadre du plan de restructuration des armées, puis cédé à l'aménageur.Une partie de ce site a déjà été l’objet d’une importante opération d’aménagement, puisque le bâtiment principal, rénové (7 115 m²) et agrandi (1 277 m²) par la SEMAAD, accueille, depuis 2005, les locaux de la communauté urbaine du Grand Dijon.

Dijon, l'écoquartier Heudelet 26, une opération de référence - Actualités, Echo des Communes

L’écoquartier Heudelet, une opération de référence reconnue sur le plan régional, national et européen Ci-dessous image de synthèse présentatnt le quartier Heudelet tel qu'il devrait se présenter à l'issue de son achèvement. © Studio Mustard/ Vectuel © Eric Capelli - Autre défi d’envergure pour ce nouvel écoquartier, celui de la performance et de l’économie énergétiques. L'eau en Côte-d'Or. Ressource en eau Les points de captages sont les endroits où l'eau est puissée dans le sous-sol.

L'eau en Côte-d'Or

Pour laisser aux générations futures une eau de qualité et en quantité suffisante, il faut protéger l'environnement de ces points. Trois périmètres de protection sont instaurés autours de ces points de captage : • Périmètre de protection immédiate : toute circulation et tout usage du sol y sont interdits, • Périmètre de protection rapprochée : tout est réglementé par autorisation, • Périmètre de protection éloignée : les activités susceptibles de dégrader la qualité de l'eau sont réglementées par déclaration. Le Conseil Départemental de la Côte-d'Or, avec l'aide des agences de l'eau, met en oeuvre l'instauration de ces périmètres. Il assume également le suivi qualitatif et quantitatif des eaux brutes des nappes Eau potable Trois objectifs sont poursuivis : Côte-d'Or Tourisme. Côte d'Or Tourisme - Vacances en Bourgogne.

Géographie

Cahier pedagogique Dijon. Chiffres clés environnement Dijon - Environnement [Déchets-Eau-Energie] - le Grand Dijon. Déchets (chiffres 2014) Les tonnages collectés en ordures ménagères avoisinent les 67 320 tonnes en 2014, contre près de 70 000 tonnes en 2010.

Chiffres clés environnement Dijon - Environnement [Déchets-Eau-Energie] - le Grand Dijon

Les tonnages de déchets recyclables sont de 14 485 tonnes. Le service de collecte des encombrants a permis de collecter près de 1 775 tonnes. La quantité de verre collecté en postes fixes et en porte à porte représente 7 209 tonnes ; le tonnage est en augmentation de + 3,17 % par rapport à 2012. Le service de collecte des déchets verts en porte à porte a vu la mise en place de près de 300 bacs supplémentaires pour un tonnage annuel collecté de 1 427 tonnes. La fréquentation sur les 5 déchetteries du Grand Dijon a augmenté de 10,30 % par rapport à 2013 avec 414 556 entrées en 2014 contre 375 841 en 2013. 2 142 tonnes de déchets ont été apportées dans la déchetterie professionelle, soit une baisse de 11 % par rapport à l’année précédente. Chaque habitant a permis de valoriser et de réutiliser environ 5,17 kg/an/hab de textiles. Energie (chiffres 2014) Ecologie urbaine - Urbanisme & Habitat - le Grand Dijon.

Les écoquartiers en cours de construction modifieront en profondeur la physionomie de la ville et totaliseront 10.000 logements à Dijon à l’horizon 2017 Les anciens abattoirs ne seront bientôt plus qu’un vieux souvenir.

Ecologie urbaine - Urbanisme & Habitat - le Grand Dijon

Sur 20 hectares à l’entrée sud-est de la ville, le célèbre cabinet parisien Nicolas Michelin & associés a imaginé une 'cité jardin' organisée autour d’une longue place publique, conçue comme un espace de rencontres et de repos. Dans cet écoquartier, 1.500 logements, 21.000 mètres carrés de commerces et services et 15.000 mètres carrés de bureaux sont prévus. "Le projet de Nicolas Michelin répond à la problématique d’une intensification urbaine compatible avec la douceur de vivre dijonnaise", explique Thierry Lajoie, directeur général de la Société publique locale d’aménagement de l’agglomération dijonnaise (Splaad), chargée du projet. Les premiers habitants sont attendus début 2015. Dans toute la ville, des écoquartiers prometteurs sortent ainsi de terre. Le Grand Dijon - Cartographie - le Grand Dijon. Services Etat Côte-d’Or. Ville de Dijon.