background preloader

Nées années 1950

Facebook Twitter

Carrie Fisher. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carrie Fisher

Pour les articles homonymes, voir Fisher. Cet article ou cette section traite d’une personne morte récemment(). Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’hésitez pas à participer, en veillant à citer vos sources. Les biographies étant habituellement écrites au présent de narration, merci de ne pas mettre au passé les verbes qui sont actuellement au présent. Par ailleurs, dans une rédaction encyclopédique, il vaut mieux parler de la « mort » de quelqu'un que de son « décès ». Carrie Fisher en 2013. Chrissie Hynde. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chrissie Hynde

Chrissie Hynde en 2013. Nathalie Nell. Anicée Alvina. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anicée Alvina

Anicée Alvina, née Anicée Schahmaneche (ou Shahmanesh) le à Boulogne-Billancourt, d'une mère française et d'un père iranien, et décédée le à Paris, était une chanteuse et comédienne de nationalités française et iranienne[1],[2]. Biographie[modifier | modifier le code] Elle passe son année de 5e au lycée de filles de Pontoise. Elle a fréquenté également le lycée Alain du Vésinet (sa famille possédait une maison rue de Verdun). Elle fait ses débuts en 1970 dans une comédie de Michel Audiard Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause !. En 1974 elle devient célèbre pour son rôle principal dans Glissements progressifs du plaisir et l'année suivante pour la comédie dramatique Le Jeu avec le feu, deux films d'Alain Robbe-Grillet. Fanny Cottençon. Edwige Belmore, mort de «la reine des punks» - Culture / Next.

Sharon Stone - 1958- Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sharon Stone - 1958-

Pour les articles homonymes, voir Stone. Sharon Stone Sharon Stone en 2005. Très engagée pour les causes humanitaires, elle est l'ambassadrice de l'American Foundation for AIDS Research (Amfar), une association de lutte contre le SIDA. Mère de trois enfants adoptés, Roan, Laird et Quinn, elle vit dans les collines de Los Angeles. Медведева, Наталия Георгиевна - 1958-2003. Ната́лия Гео́ргиевна Медве́дева (14 июля 1958, Ленинград — 3 февраля 2003, Москва) — российская певица и писательница.

Медведева, Наталия Георгиевна - 1958-2003

Биография[править | править исходный текст] Родилась 14 июля 1958 года в Ленинграде. Gabrielle Lazure - 1957- Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gabrielle Lazure - 1957-

Pour les articles homonymes, voir Lazure. Gabrielle Lazure, née le à Philadelphie (Pennsylvanie, États-Unis), est une actrice canadienne. Elle est la fille de Denis Lazure, psychiatre et homme politique québécois. Carole Bouquet - 1957- Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bouquet. Carole Bouquet Carole Bouquet photographiée en 1995 par le studio Harcourt. Isabelle Adjani - 1955- Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Isabelle Adjani - 1955-

Isabelle Adjani, née le dans le 17e arrondissement de Paris[1], est une comédienne française, cinq fois lauréate du César de la meilleure actrice. Elle débute à 14 ans au théâtre, puis entre à 17 ans à la Comédie-Française et devient célèbre au milieu des années 1970 grâce au cinéma. Elle y interprète fréquemment des personnages névrosés, fragiles, mystérieux, perturbés, déments ou psychologiquement instables. Isabelle Adjani est reconnue pour l'intensité dramatique de ses compositions, la dévotion totale qu'elle accorde à son jeu et l'empathie extrême qu'elle revendique pour chacun de ses personnages[2],[3].

Arielle Dombasle - 1953- Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arielle Dombasle - 1953-

Pour les articles homonymes, voir Dombasle. Arielle Dombasle Arielle Dombasle photographiée par le Studio Harcourt en 2006. Anicée Alvina - 1953-2006. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anicée Alvina - 1953-2006

Anicée Alvina, née Anicée Schahmaneche (ou Shahmanesh) le à Boulogne-Billancourt, d'une mère française et d'un père iranien, et décédée le à Paris, était une chanteuse et comédienne franco-iranienne[1],[2]. Biographie[modifier | modifier le code] Elle passe son année de 5e au lycée de filles de Pontoise. Elle a fréquenté également le lycée Alain du Vésinet (sa famille possédait une maison rue de Verdun). Sylvia Kristel - 1952-2012. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sylvia Kristel - 1952-2012

Biographie[modifier | modifier le code] Sylvia Kristel en 1973. Enfance et mannequinat[modifier | modifier le code] Avec un QI de 165[1], Sylvia Kristel a pu sauter quatre classes à l'école. Marilyn Chambers - 1952- Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Fille d’une infirmière et d’un cadre supérieur, elle part à dix-huit ans pour entamer une carrière cinématographique à Los Angeles[3].

Après un petit rôle aux côtés de Barbra Streisand, elle joue dans le film Derrière la porte verte (en) (Behind the Green Door) (1972), qui remporte un grand succès : c’est le premier film montrant crûment des scènes de sexe à être largement diffusé aux États-Unis ; ce film est aussi un des premiers à montrer des rapports sexuels interraciaux[2]. Certains groupes d'extrême-droite[4] ont menacé de mort les vidéo-clubs louant ces films X interraciaux. Elle joue ensuite dans La Résurrection d'Ève (1973), Beyond De Sade (1979) en espérant que ces films propulseraient sa carrière. Françoise Rey - 1951- La femme de papier - Le site officiel de Françoise Rey. Françoise Simpère - 1950?- Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Françoise Simpère est une journaliste française[1]. Elle a écrit divers romans érotiques et deux essais qui exposent sa vision des amours plurielles : Aimer plusieurs hommes et Guide des amours plurielles[2]. En 2006, elle a été le sujet d’un documentaire intitulé La Grande amoureuse, réalisé par Martine Asselin[3]. Plusieurs fois interviewée à la télévision, elle a expliqué ce qu’elle appelle le « lutinage » et sa vision d’un couple libre mais engagé pour élever à deux ses enfants[4].

Son blog intitulé Jouer au monde développe les différents sujets qui la passionnent et traitent à la fois des problèmes de société, de politique, d'érotisme, d'écologie. Elle a créé en 2010 une maison d'édition, Autres Mondes, pour « publier des ouvrages permettant d'imaginer un autre monde plus souriant », par exemple : Ghislaine Dunant - 1950- Corinne Cléry - 1950-