background preloader

Marché carbone

Facebook Twitter

Dix ans de prison ferme et la ruine requis contre la mafia du CO2. Cash investigation du 24-05-2016 à 20:55 - Climat : le grand bluff des multinationales en replay. Les marchés carbone, ou comment gagner des millions grâce à la pollution. C’est encore mieux que de transformer le plomb en or.

Les marchés carbone, ou comment gagner des millions grâce à la pollution

Une poignée d’industries très polluantes ont réussi un tour de force : convertir des millions de tonnes de CO2 en dizaines de millions d’euros, grâce aux systèmes d’échanges des « droits à polluer » mis en place dans l’Union européenne. Un pervers effet d’aubaine que dénonce un rapport listant ces nouvelles grandes fortunes du marché carbone. Et une belle arnaque à venir pour les consommateurs. Explications. Certains rêvaient de transformer le plomb en or. Petit rappel pour celles et ceux qui auraient raté tous les épisodes précédents (Kyoto, Copenhague, débats autour de la « taxe carbone »…). Opacité des marchés carbone C’est ce que pointe un rapport publié par l’organisation non gouvernementale britannique Sandbag qui s’appuie sur les données fournies par la société de conseils et d’informations Carbon Market Data spécialisée sur les marchés carbone. L’ONG britannique dénonce la très grande opacité des marchés carbone. What we can learn from British Columbia’s carbon tax.

For seven years, the Canadian province of British Columbia has had a carbon tax.

What we can learn from British Columbia’s carbon tax

It is, on its own terms, a resounding success — carbon emissions are falling even as the economy continues to grow. Not only is it effective, but it is, from a policy standpoint, incredibly elegant: It is predictable, rising according to a set schedule (though it topped out in 2012 — more on that later).It is broad, covering 70 percent of the province’s emissions.It is simple, levied on a relatively small number of fossil fuel extractors and importers, piggybacking on an existing tax, thus requiring almost no additional administration or enforcement resources.It is revenue-neutral, offset entirely by cuts to other taxes, mainly corporate and personal income.

There’s a scary amount of plastic in the ocean. Here’s who put it there. This story was reproduced here as part of the Climate Desk collaboration.

There’s a scary amount of plastic in the ocean. Here’s who put it there

Nature, le nouvel eldorado de la finance. La course au profit généralisé et le marché global ont largement contribué à la crise écologique actuelle.

Nature, le nouvel eldorado de la finance

Pourtant, les mondes de l'économie et de la finance prétendent renverser la tendance et sauver la planète en la protégeant à leur façon, c'est-à-dire avec de l'argent. C'est bien l'émergence d'un nouveau marché, celui de la protection environnementale, que décrypte le documentaire de Sandrine Feydel et Denis Delestrac - l'auteur du Sable, enquête sur une disparition, récemment diffusé par ARTE. Encore embryonnaire il y a quelques années, ce marché est aujourd'hui l'un des plus prometteurs en terme de profit. Son mode de fonctionnement est simple. De plus en plus de sociétés financières ou d'assurances, parfois précédées par les économistes, attribuent un coût à la nature. La nature de l'argent. Réductions d'émissions : l'Union européenne renonce à montrer l'exemple.

Le Conseil européen a adopté la proposition de la Commission pour les réductions d’émission d’ici 2030.

Réductions d'émissions : l'Union européenne renonce à montrer l'exemple

Il entérine ainsi la perte de plusieurs années décisives dans la lutte contre les dérèglements climatiques. Adopter un objectif de 40 % de réductions d’émissions d’ici 2030 revient à repousser à l’après 2030 l’essentiel des efforts. Rappelons en effet que l’objectif officiel pour 2050, cohérent avec les recommandations unanimes des scientifiques, est une baisse minimale de 80 % des émissions, soit -2,5 % par an. Or l’objectif de -40 % en 2030 permet de se contenter d’une baisse de 1,3 % par an : deux fois moins que le nécessaire. Du fait du retard ainsi pris, il faudra ensuite une baisse de 5 % par an pour atteindre l’objectif en 2050 ! Quant à l’objectif de 27 % d’énergies renouvelables d’ici 2030, il revient en fait à freiner le rythme actuel de développement du renouvelable dans le mix énergétique. Fraude à la taxe carbone: La justice française peine à récupérer les milliards d'euros partis en fumée. Une vingtaine de dossiers de fraude à la TVA sur le marché du carbone sont instruits en France, principalement à Paris et à Lyon.

Fraude à la taxe carbone: La justice française peine à récupérer les milliards d'euros partis en fumée

C’est deux fois plus qu’il y a deux ans. Mais pour l’heure, seule une poignée d’affaires sont allées jusque devant les tribunaux, à l’image de l’escroquerie au CO2 jugée ce jeudi devant la cour d’appel de Paris. Dans ce procès, surnommé «Nathanaël», un à cinq ans de prison ferme ont été prononcés en première instance contre les fraudeurs. Climat: comment l’Europe tente de sauver son marché du carbone - Page 2. Experts unconvinced latest reforms will save the European carbon market. 29 Jan 2014, 12:00Mat Hope.

Experts unconvinced latest reforms will save the European carbon market

« Il est temps de mettre fin au marché du carbone européen » - Climat. Après sept ans d’échecs, les déclarations de l’Union Européenne (UE) sur sa capacité à corriger le Système communautaire d’échange de quotas d’émission (SCEQE), le marché du carbone européen, totalement défaillant, n’ont plus aucune crédibilité.

« Il est temps de mettre fin au marché du carbone européen » - Climat

Nous pensons que le marché du carbone européen doit être supprimé avant 2020 pour laisser place à des mesures en faveur du climat qui fonctionnent. Le marché du carbone européen, politique phare de l’UE face au changement climatique [1], a été mis en place en 2005 et a donné lieu au plus grand marché de carbone du monde. Ce marché inclut des systèmes « de quotas et d’échanges » et de « compensation » qui permettent aux participants d’acheter et de vendre des permis d’émissions ainsi que des crédits de compensation carbone afin de respecter leurs objectifs de réduction d’émissions ou bien simplement de tirer profit du marché.

Climat: un paquet européen bien percé - Page 4. Stockage CO2: Bruxelles lance un nouvel appel à projets. Stockage CO2: Bruxelles lance un nouvel appel à projets BRUXELLES - La Commission européenne a lancé mercredi un nouvel appel à projets de recherche de captage et de stockage du CO2 et espère un accord sur ses propositions pour relever le prix du carbone, actuellement inférieur à 5 euros la tonne.

Stockage CO2: Bruxelles lance un nouvel appel à projets

Le montant exact des fonds disponibles pour co-financer ces projets dépendra du prix de la tonne de carbone, a précisé la commissaire en charge du Climat, Connie Hedegaard, dans son communiqué. Le délai pour soumettre les projets expirera le 3 juillet, et la Commission espère être en mesure de rendre publique la sélection à la mi-2014. Co2, le casse du siècle. Marché du CO2 : quand il y en a moins, il y en a encore plus! - Page 1. Europes_2020_confidence_trick.pdf.