background preloader

Egov

Facebook Twitter

Aurélie Courtaudon

Digital workplace

Numérique vert. Quand le numérique passe au vert. Interrogations sur la nécessité du déploiement de la 5G, sur les externalités négatives de la dématérialisation, sur la voracité énergétique des outils numériques que nous utilisons au quotidien… Les enjeux environnementaux commencent à affleurer dans le débat public, après une période plus technophile où le numérique ne semblait pas avoir d’empreinte carbone propre. « Cloud » ne signifie-t-il pas nuage, renvoyant à un imaginaire pur et cotonneux, hors sol, comme le faisait remarquer dans nos pages la chercheuse Florence Rodhain ?

Quand le numérique passe au vert

Une trajectoire soutenable Pourtant, les chiffres ont de quoi inquiéter : « La consommation d’énergie due au numérique est en augmentation de 9 % par an. Si nous continuons à ce rythme, elle sera trois fois plus importante en 2025 qu’elle ne l’était en 2005.

SOLUTIONS IT

SANTE BIS. Lean et agile. Ministères. Collectivités locales. Compétences. Europe. Loi/réglementation. DINUM. Cloud. Education. Smart City. Vendors. Evenements. Perso. RH. Marchés L&S secteur public. Sante.

A lire sur le web. Data.