background preloader

Première Guerre mondiale

Facebook Twitter

Verdun, il y a cent ans : « C’était une boucherie inouïe » C’est un petit paquet de feuilles jaunies par le temps, qui sommeille aujourd’hui dans le tiroir d’une vieille commode.

Verdun, il y a cent ans : « C’était une boucherie inouïe »

Une vingtaine de pages noircies d’une écriture fine, qui racontent l’une des semaines les plus sanglantes de l’histoire de France. Un récit clinique, celui des tout premiers jours de la bataille de Verdun, tels que les a vécu un jeune homme de 23 ans que rien ne prédestinait à ce rôle de chroniqueur. Il s’appelait René Prieur. Né le 10 août 1891, ce fils d’un professeur d’histoire enseignant au lycée Charlemagne, à Paris, fait partie des quelque trois millions et demi de jeunes Français qui ont répondu à l’ordre de mobilisation générale en août 1914. Etudiant en médecine au moment de la déclaration de guerre, cela fait maintenant huit mois qu’il se trouve dans le secteur de Verdun quand, à l’aube du lundi 21 février 1916, les Allemands déclenchent l’opération Gericht, début de ce qu’on appellera plus tard la bataille de Verdun. – Environ 25.

Louvemont (Meuse), 1915 (...) L'Histoire par l'image. Réunion des musées nationaux. Exposition virtuelle - Sur les chemins de la Grande Guerre. 1914, dernières nouvelles - ARTE.

2014 année Jaurès - #Jaures2014. Exposition « Les Enfants dans la Grande Guerre » Le quotidien sur le front de l'ouest. Chronologie de la guerre de 1914-1918. La Grande Guerre Les députés « protestataires » d'Alsace-Lorraine La loi des Trois ans (7 août 1913)

Chronologie de la guerre de 1914-1918

« Les fusillés de la Grande Guerre » - Pour mémoire - CNDP. Nous proposons dans ce dossier de revenir sur un phénomène tragique qui a traversé la Grande Guerre de part en part, touché tous les États belligérants, tous les fronts, dès les premiers jours de la guerre et posé aux autorités tant militaires que politiques des questions portant sur leur fonctionnement, leur finalité, leur existence même, puisqu’il s’agit de réfléchir sur la question de l’exécution de soldats au sein de leur propre armée.

« Les fusillés de la Grande Guerre » - Pour mémoire - CNDP

Nous centrons le propos sur le cas français, non qu’il soit plus important que les autres, mais parce que les sources et l’historiographie dont nous disposons permettent de construire un discours véritablement problématisé et de livrer des conclusions tangibles. D’autre part, la figure du fusillé a opéré un retour en force dans l’actualité, dans les champs mémoriels, dans les débats politiques au point de prendre une place peut-être démesurée face au nombre réel de cas. Le plan du dossier articule six aspects principaux de la question. Après les combats de Bois-le-Prêtre. « L'armistice du 11 novembre 1918 » - Pour mémoire - CNDP. L’armistice, signé le 11 novembre 1918 entre les Alliés et l’Allemagne marquant la fin de quatre années de guerre, constitue un moment clé de la conscience nationale et européenne. « L’École a pour mission l’enseignement de l’histoire de la Grande Guerre, et également la transmission de la mémoire » (*).

« L'armistice du 11 novembre 1918 » - Pour mémoire - CNDP

La commémoration de l'armistice permet de mener un travail d'Histoire ancré dans un enseignement de la citoyenneté et des valeurs de la République. © H. Marquis. Mission Centenaire 14-18. 14, des armes et des mots. MIKAËL FITOUSSI Louis Barthas ANTOINE DE PREKEL Yves Congar MEGAN GAY Ethel Cooper JACOPO MENICAGLI Vincenzo D’Aquila JONAS FRIEDRICH LEONHARDI Ernst Jünger DAVID OBERKOGLER Karl Kasser CHRISTINA GROSSE Käthe Kollwitz ELISA MONSE Elfriede Kuhr CELIA BANNERMAN Sarah Macnaughtan DAVID ACTON Charles E.

14, des armes et des mots

EMILIE AUBERTOT Marie Pireaud LAZARE HERSON-MACAREL Paul Pireaud. Comprendre et approfondir. Hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com - Histoire des hôpitaux militaires et du service de santé durant la Grande Guerre. Les conditions de vie des civils pendant la guerre 14-18. Contexte historique Pendant la Première Guerre mondiale, le tribut payé par les poilus est, certes, impressionnant – 1 390 000 morts, près de trois millions de blessés dont 60 000 amputés –, mais ce conflit des plus meurtriers n’a pas épargné les populations civiles.

Les conditions de vie des civils pendant la guerre 14-18

Jalons Pour l'histoire du temps présent. Guerre totale, la Première Guerre mondiale a fortement impliqué les populations civiles, mobilisées au service de l'effort de guerre.

Jalons Pour l'histoire du temps présent

A l'arrière, les femmes furent une figure essentielle de "l'autre front" : la mobilisation et l'absence de millions d'hommes ont fait découvrir aux femmes des responsabilités nouvelles (chefs de famille) ainsi que des métiers nouveaux (conductrices de tramways, munitionnettes, agricultrices, ambulancières près du front, auxiliaires de l'armée). Cette mobilisation des femmes à la faveur de la Première Guerre mondiale a donné le sentiment de leur entrée massive sur le marché du travail à cette occasion. En réalité, le taux d'activité féminin était déjà important au début du siècle (en 1906 le travail féminin représentait 37 % de la population active) et les femmes jouèrent un rôle essentiel lors des première et seconde révolutions industrielles.

Affiches

Films. Chansons. Photographies. Peindre la guerre. Cartes postales/Dessins. BD : mise en ligne des collections numérisées. Vidéos. Quelle était la vie quotidienne en France en 1914 ? Il y a un siècle, la France avait un visage tout autre.

Quelle était la vie quotidienne en France en 1914 ?

Un habitant sur deux travaille dans les champs (3% aujourd'hui), mais cela ne garantit pas l'opulence. Avant la guerre déjà, l'exode rural a commencé, les jeunes hommes partent tenter leur chance dans les grandes villes, dans les usines, tandis que les femmes travaillent, déjà, souvent dans la maison des plus riches, à leur service. L'essor industriel est en marche.

On compte cinq millions d'ouvriers. Le repos dominical est tout juste acquis, la décision remonte à 1906. Ici, Slate s'est amusé à faire une revue de presse des voeux du nouvel an en 1914. Dans le reportage qui suit, dautres repères et souvenirs de 1914 avant la guerre... Et si vous voulez continuer cette exploration temporelle, allez par ici pour découvrir des photos de Paris du tout début XXème sicle en couleurs... © Tuxboard.

Les Français à Verdun - 1916. 1914-1918 - Histoire. Sources de la Grande Guerre. Les 10 et 11 avril, la mission du Centenaire a organisé les Rencontres du Web 14-18 à la Gaîté Lyrique à Paris.

Sources de la Grande Guerre

A cette occasion, nous sommes intervenus pour introduire la journée du 11 avril consacrée aux sources numérisées et à leur exploitation. Nous publions ici le texte de notre communication. Nous avons cherché à brosser un tableau synthétique des sources en ligne et des descriptions de sources, autrement dit des instruments de recherche, parce que la mise en ligne de sources n’a de sens que si elles sont interrogeables, ce qui suppose un long travail préalable de description et d’indexation par des professionnels, que les utilisateurs gagnent à comprendre.

Ce tableau est loin d’être exhaustif. Histoire des hôpitaux militaires et du service de santé durant la Grande Guerre. Mémoire des poilus de la Vienne. Journaux de tranchées en ligne. Exposition virtuelle - Sur les chemins de la Grande Guerre. 10 sites pour revivre virtuellement la Première Guerre mondiale. Pour la commémoration des Cent ans de la Première Guerre mondiale (1914-1918), Toutelaculture a sélectionné 10 sites interactifs; Leur objectif ?

10 sites pour revivre virtuellement la Première Guerre mondiale

Faire entrer les internautes d’aujourd’hui dans le monde et l’univers violent de la Grande Guerre, parfois même de façon ludique et toujours en images. Apocalypse 10 destins est une production franco-canadienne qui s’apparente à une BD animée, s’alliant avec archives documentaires, pour nous plonger au cœur de la Grande Guerre. Un projet de trois années de travail, regroupant plus de cent personnes. 10 personnages, 10 destins, 10 citoyens contemporains de la Première Guerre mondiale que vous pourrez incarner afin de vivre cette période historique sous 10 points de vues différents. Suffit, faites-y un tour maintenant en cliquant-ici.

Dans un autre esprit ludique, partez à l’Assaut ! La guerre de 14-18. Accueil - Mémoire des Hommes. Centenaire de la Première Guerre mondiale - Archives municipales de la ville d'Orléans. 1914 : Orléans se souvient. Des hommes, une histoire... En 1914, Orléans compte environ 72 000 habitants. Devenue le siège du commandement du 5e corps d'armée en 1873, elle abrite plusieurs casernes et bâtiments militaires ainsi que différents régiments de l'armée active, que les Orléanais verront partir dès les premiers jours de la mobilisation d'août 1914 et qu'ils acclameront lors des fêtes de la Victoire de 1919. Entre 1914 et 1918, et à la différence des guerres de 1870-1871 et de 1939-1945, Orléans n'est pas touchée sur son sol par les combats. Néanmoins, la vie quotidienne des Orléanais n'en est pas moins affectée. À L'Assaut.