background preloader

Exposition virtuelle - Sur les chemins de la Grande Guerre

Exposition virtuelle - Sur les chemins de la Grande Guerre
La Première Guerre mondiale reste, dans la mémoire collective, une guerre de position et de tranchées. Pourtant, ce conflit est aussi marqué par les nombreux déplacements des hommes. Les militaires vont et viennent entre front et arrière-front, entraînant également des mouvements de civils. Des soldats arrivent de tout l’Empire britannique pour se battre, tandis que des travailleurs chinois quittent l’Asie pour l’Europe. Enfin, les déplacements se perpétuent également au-delà de la guerre pour les familles ou anciens soldats qui viennent se recueillir dans les cimetières et mémoriaux. Cette exposition virtuelle est réalisée dans le cadre du projet transfrontalier Interreg IVA « Mémoire de la Grande Guerre ».

http://expositionvirtuelle.memoire1418.org/

Related:  Mémoire des hommes 14-18Première Guerre MondialeHistoire 1ére Guerre Mondiale 14-18La guerre de 14-18La Première Guerre mondiale

Présentation - Pour mémoire - Centre National de Documentation Pédagogique L’armistice, signé le 11 novembre 1918 entre les Alliés et l’Allemagne marquant la fin de quatre années de guerre, constitue un moment clé de la conscience nationale et européenne. « L’École a pour mission l’enseignement de l’histoire de la Grande Guerre, et également la transmission de la mémoire » (*). La commémoration de l'armistice permet de mener un travail d'Histoire ancré dans un enseignement de la citoyenneté et des valeurs de la République. © H. Résumé historiographique à propos de la première guerre mondiale Retour Résumé historiographique à propos de la première guerre mondiale. B Ducret, Annecy.

Documents éducatifs - La Première Guerre mondiale vue de Castanet-Tolosan Collège : 3e. Lycée : 1ere. Documents d'archives Registre des délibérations du conseil municipal de Castanet-Tolosan, 1896-1938. ADHG 2 E 4149. Dossier concernant le monument aux morts de Castanet-Tolosan, 1918-1928. Légendes et superstitions de 14-18: le livre d’Albert Dauzat réédité Qui se souvient du livre d’Albert Dauzat “Légendes, prophéties et superstitions de la Grande Guerre? Quelques érudits puisque l’ouvrage était introuvable. Alors qu’on prépare les temps mémoriels du centenaire de la Première Guerre mondiale il est réédité et accompagné d’une remarquable présentation signée par le Marnais François Cochet, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Metz. Sa préface est essentielle à la compréhension du travail d’Albert Dauzat dont l’expérience directe du conflit est brève.

« L'armistice du 11 novembre 1918 » [ressource] [canopé] L’armistice, signé le 11 novembre 1918 entre les Alliés et l’Allemagne marquant la fin de quatre années de guerre, constitue un moment clé de la conscience nationale et européenne. « L’École a pour mission l’enseignement de l’histoire de la Grande Guerre, et également la transmission de la mémoire » (*). La commémoration de l'armistice permet de mener un travail d'Histoire ancré dans un enseignement de la citoyenneté et des valeurs de la République. © H. Le centenaire à l'Ecole Le centenaire à l'école L’Association des professeurs d’histoire et de géographie et la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale organisaient samedi dernier, 13 avril, à Paris, une journée d’étude intitulée « 2014, le centenaire de la Première Guerre mondiale à l’école ». Marc Jean, directeur des Archives municipales de Saint-Malo y était et nous rend compte de cette manifestation de très haut niveau. Deux éléments principaux nous paraissent devoir être retenus. Tout d'abord, contrairement à la ce l'on peut lire sous la plume d'adeptes du « french bashing », non la France n'est pas en retard dans cette préparation du centenaire. De nombreux projets partout sur le territoire, et en Bretagne notamment, en témoignent.

La Grande Guerre (1914-1918) dans Gallica - gallica A l’occasion de l’exposition «Orages de papier : la Grande Guerre des médias» à la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine – Musée d’histoire contemporaine (à partir du 27 octobre 2010 sur le site des Invalides) Le Petit journal. Supplément du dimanche Source: Bibliothèque nationale de France La Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC) proposent à l’automne 2010 aux enseignants d’histoire, de lettres, de langues et d’arts des académies de Paris, Créteil et Versailles trois types d’activités pédagogiques pour leurs classes autour de l’histoire de la guerre de 1914-1918. C’est l’occasion de revenir sur la variété des ressources disponibles sur Gallica, une bibliothèque collective puisque la Bibliothèque numérique de Roubaix, mais aussi Medic@ et bientôt la BDIC contribuent à l’enrichir sur cette thématique :

Janvier1917/167eRI Livre d'or Site construit sous résolution 1440x900 pixels mais fonctionnel sous tout autre type. Le 18 Septembre 2008, Amateur en "tout" et spécialiste en "rien", ce site se propose, modestement, de retracer le parcours du 167e Régiment d'Infanterie et par extension, de la 128e Division d'Infanterie, durant la Grande Guerre. En l'état actuel de mes connaissances sur le sujet, je ne prétend à aucune maîtrise historique mais me revendique du Devoir de Mémoire. Junior-Sénat - La Première Guerre mondiale [dossier] A la veille de la Première Guerre mondiale, l’équilibre entre les différents pays européens est fragile. Les Etats s’affrontent régulièrement pour agrandir leur influence, leur empire et protéger leurs intérêts. Deux systèmes d’alliances, plus ou moins fortes, se font face. D’un côté la Triple Alliance constituée de l’Allemagne, de l’Autriche-Hongrie (qui formait à l’époque un grand Empire au milieu du continent européen) et de l’Italie. De l’autre, la Triple-Entente mise en place par la France, le Royaume-Uni et la Russie. Depuis la guerre franco-prussienne de 1870, les relations entre la France et l’Allemagne sont très tendues : la France souhaite récupérer l’Alsace et la Lorraine qu'elle a dû abandonner à l'Allemagne.

Les gueules cassées de la Grande Guerre ... Document 2004 - " Sophie Delaporte comble un vide comme si l'expérience était proprement indicible. Pionnier et précieux. " Le Monde. " Elle a accompli un travail remarquable, remontant le chemin de croix de ces soldats, traitant aussi bien de la médecine d'urgence, de la chirurgie réparatrice de la face que de leurs souffrances et de leur détresse morale. " Anne Muratori-Philip, Le Figaro. " L'ouvrage écrit par Sophie Delaporte fait partie de ceux qu'on a le devoir de regarder en face. Comme le visage de ces hommes défigurés qu'on ne pouvait, littéralement, plus dévisager ".

Exposition virtuelle réalisée dans le cadre du projet transfrontalier Interreg IVA « Mémoire de la Grande Guerre ». De nombreux organismes (Flanders Fields, le Musée départemental de Flandre, l’Historial de la Grande Guerre, la Caverne du Dragon-Musée du Chemin des Dames, les Départements du Pas-de-Calais et du Nord) se sont associés pour la mettre en place. Cette esposition aborde le sujet des déplacements effectués par les soldats (soldats de l’Empire britannique venant se battre en France) et civils (travailleurs chinois quittant l’Asie pour l’Europe), pendant et après la première guerre (familles et anciens soldats voulant se recueillir dans les cimetières et mémoriaux) Sur les chemins de la grande guerre [en ligne]. Ministère du Développement durable. URL  : (consulté le 11/06/2016). by meedoc Jun 5

Related:  RessourcesPremière Guerre MondialeGuerre 14-181914-1918La seconde guerre mondialeProjet "Verdun"