background preloader

Dr. Chrlstlan Tal Schaller

Facebook Twitter

► fin des grands mensonges 002.MOV. Santé globale. Sortez de l'hypnose collective! ► vaccins ( ils sont inefficaces, inutiles et dangereux !) VACCINS, UN GÉNOCIDE PLANÉTAIRE? Vaccins, la grande religion mondiale qui vous veut du bien. Anti-Vax Advocate Laura Hayes on "Soapbox" with Jeanie Kelter. Les SPPA ces sous-personnalités psycho-actives qui vivent en nous et leurs missions sur terre. Médecine holistique, voyage vers la santé globale - Tal Schaller (Symposium Energétique 26.04.14) Comment libérer ses émotions négatives, stress et anxiété - Tal Schaller. Comby-challer. Bruno Comby édité par "Maître" CT.

comby-challer

SCHALLER Qui est CT Schaller ? MaîtreJohanne RAZANAMAHAY Né en 1944 en France, Christian Tal SCHALLER suivit sa scolarité et ses études universitaires de médecine à Genève. En 1970, il obtint son diplôme fédéral de Médecine en obtenant la note maximum à 30 examens sur 32. Avec sa première épouse, Françoise NITELET, il créa à Genève la Fondation Soleil, reconnue d'utilité publique, qui, de 1974 à 1994, fut un véritable phare des médecines naturelles en Europe. En 1990, Tal devint administrateur des Éditions Vivez Soleil, une des maisons d'éditions les plus avant-gardistes des pays francophones dans le domaine de la santé et de la spiritualité.

En 1991, Tal rencontra Johanne RAZANAMAHAY. Johanne et Tal dirigèrent l'École Santé-Soleil à Genève avant de créer le Domaine de Faujas, en 1996, pour y mettre sur pied une école de vie et de bien-être. SIDA ? Aux éditions Vivez Soleil qui a édité Bruno Comby Editions Vivez Soleil BP18-74103 ANNEMASSE Cedex Le Dr. Christian Tal Schaller. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christian Tal Schaller

Christian Tal Schaller est un essayiste et conférencier suisse engagé dans la promotion de la médecine non conventionnelle. Biographie[modifier | modifier le code] Schaller a effectué ses études de médecine à Genève[1]. En 1974, il crée et dirige la Fondation Soleil, vouée à la promotion des médecines non conventionnelles. La Fondation est reconnue d'utilité publique en suisse et fonctionne à Genève de 1974 à 1994[2],[3]. Thèmes polémiques[modifier | modifier le code] Dans ses livres « Vaccins, l'avis d'un médecin holistique » et « Les vaccins sont des poisons !

Œuvres[modifier | modifier le code] Livres[modifier | modifier le code] Des histoires drôles pour lutter contre la maladie et l'ennui, éditions LanoreVaccins, un génocide planétaire ? Alice Miller. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alice Miller

Pour les articles homonymes, voir Miller. Alice Miller (née le [1] à Piotrków Trybunalski[2], en Pologne et morte le (à 87 ans) à Saint-Rémy-de-Provence[3], France) est une doctoresse suisse en philosophie, psychologie, psychanalyste et chercheuse sur l'enfance. Ses ouvrages et ses thèses sur la violence cachée, qui selon elle caractérisent souvent les relations entre parents et enfants, l'ont rendue célèbre[4]. À partir de 1980, sa réflexion sur ce sujet l'amène à une nouvelle approche de la thérapie à laquelle elle intègre, entre autres, le dessin. Figure influente et controversée[5], elle est souvent citée par des organisations internationales, pour son engagement contre les violences dites « ordinaires » faites aux enfants[4]. Biographie[modifier | modifier le code] Alice Miller est née Alicija Englard[2] à Piotrków Trybunalski, en Pologne.

Théories[modifier | modifier le code] Alice Miller. "L'opinion publique est loin d'avoir pris conscience que ce qui arrivait à l'enfant dans les premières années de sa vie se répercutait inévitablement sur l'ensemble de la société, et que la psychose, la drogue et la criminalité étaient des expressions codées des expériences de la petite enfance…Ma tâche est de sensibiliser cette opinion aux souffrances de la petite enfance, en m'efforçant d'atteindre chez le lecteur adulte l'enfant qu'il a été.

Alice Miller

" — Alice Miller Ce livre dénonce les méfaits de l'éducation traditionnelle - qui a pour but de briser la volonté de l'enfant pour en faire un être docile et obéissant - et montre comment, fatalement, les enfants battus battront à leur tour, les menacés menaceront, les humiliés humilieront ; comment, surtout, à l'origine de la pure violence, celle que l'on inflige à soi-même ou celle que l'on fait subir à autrui, on trouve toujours le meurtre de l'âme enfantine. Extraits/pièce de théâtre — lire la critique. Haut. Prenons soin des enfants ! FORMESSENCE itv Dr Christian TAL SCHALLER.