background preloader

Agenda 21

Facebook Twitter

PADD et Agenda 21 : concurrence ou complémentarité dans le développement des villes durables en France ? - Revue critique d'écologie politique. Les initiatives d’application du concept de développement durable dans les villes françaises ont pris quelques années de retard par rapport à d’autres villes européennes, surtout celles des pays du Nord.

PADD et Agenda 21 : concurrence ou complémentarité dans le développement des villes durables en France ? - Revue critique d'écologie politique

Sans compter un certain manque d’intérêt pour le sujet, c’est aussi le résultat de démarches et d’actions liées à l’environnement avec une approche sectorielle. Actuellement, la situation a évolué. De nombreuses initiatives locales montrent l’intérêt que suscite en France l’enjeu du développement durable. Parmi ces initiatives, l’action de l’État cherche, au moyen de nombreuses directives et d’appels à projets, à encourager les initiatives locales. Agenda21.pdf. L’Agenda 21, un outil de développement non durable ? - Journées d’études Agenda 21 Rezé - L’opportunité d’innover avec l'Agenda 21. Ce texte de Rose Marie Grenouillet a été rédigé pour faire écho à la seconde édition des journées d’études Agenda 21 qui ont eu lieu à Rezé en avril 2013.

L’Agenda 21, un outil de développement non durable ? - Journées d’études Agenda 21 Rezé - L’opportunité d’innover avec l'Agenda 21

Outils. Réalisés par le Comité 21 Outil de communication sur l'Agenda 21 scolaire destiné à convaincre les décideurs - Octobre 2009 Le fichier numérique, complété par un mode d'emploi, est téléchargeable.

Outils

Les acteurs de terrain qui souhaitent l'utiliser pour convaincre des décideurs de leur territoire peuvent l'adapter avec leurs propres coordonnées. Il suffit de compléter le cadre « Votre contact » de la page 8 puis d'imprimer la plaquette personnalisée. Le fichier personnalisé n'est pas enregistrable, il est réservé à l'impression. >>Télécharger la plaquette >>Télécharger le mode d'emploi. Par type. Les collectivités locales peuvent s’appuyer sur de nombreux partenaires techniques et financiers tels que les ministères et établissements publics, les réseaux de collectivités, les associations spécialisées, les acteurs privés (entreprises, banques ou bureaux d'études).

par type

Les Ministères et établissements publics Plusieurs services, directions et agences de l'État proposent de l'information, des conseils méthodologiques ou un dispositif de financement concernant les démarches territoriales de développement durable. Chacun de ces partenaires peut être sollicité pour ses capacités d'expertise dans ses domaines de compétences propres. Les réseaux de collectivités Des réseaux d'acteurs relaient le message de la conférence de Rio, dans l'espoir de faire s'engager un maximum de territoires dans des démarches de développement durable.

Au niveau international Au niveau national Au niveau régional. Par thème d'action. Axes à investir. Les textes de référence Textes nationaux Les Agenda 21 locaux français s’alimentent d’autres stratégies et plans d'action thématiques, qui cadrent la mobilisation des acteurs nationaux sur certaines thématiques liées du développement durable : le Plan climat national, élaboré en 2004 (consulter)la Stratégie nationale d’adaptation au changement climatique (consulter)la Stratégie nationale pour la biodiversité (consulter)le Plan national santé environnement 2009 – 2013 (consulter) La législation française prend de plus en plus en compte des enjeux du développement durable et oblige les acteurs à les mettre en œuvre, notamment dans le cadre de leur Agenda 21 : Textes internationaux Depuis Rio, des rencontres internationales ont précisé les solutions à apporter pour promouvoir et concrétiser certaines dimensions de l’Agenda 21.

Axes à investir

Rubrique en cours d'actualisation. Démarche. Un programme local d'actions en faveur du développement durable Loin de se limiter à un système de management environnemental, l’Agenda 21 est un programme politique, impulsé par le premier élu, et qui vise le développement durable du territoire.

Démarche

Il décline sur le territoire les objectifs de développement durable issus du Sommet de la Terre de Rio. On peut d’ailleurs constater que les maires qui délèguent l’Agenda 21 à la seule compétence environnementale peinent à intéresser les citoyens à leur démarche. C’est quand l’environnement se nourrit de solidarité, d’efficience économique, de coopération qu’il s’humanise, prend corps et suscite l’adhésion et l’action. Une démarche de réflexion et d'actions partagées sur le territoire La démarche Agenda 21 est fondée sur un diagnostic concerté et permet de concevoir un projet stratégique, traduit par un plan d’actions périodiquement évalué et renforcé. Cadre institutionnel. Au niveau international : du penser global à l'agir local Dès 1992, le texte final du Sommet de la Terre de Rio, nommé « Agenda 21 » ou « Action 21 » incitait les collectivités à élaborer des « Agenda 21 locaux ».

Cadre institutionnel

Son chapitre 28 sur les « Initiatives des collectivités locales à l'appui d'Action 21 » demandait à ce que « toutes les collectivités locales instaurent un dialogue avec les habitants, les organisations locales et les entreprises privées afin d'adopter un programme Action 21 à l'échelon de la collectivité. » En 1994, la Commission européenne, en partenariat avec l’Iclei (International council for local environmental initiatives) et les réseaux de villes, a lancé la campagne des villes durables,pour renforcer l’ancrage des Agenda 21 en Europe. En 2004, 10 ans après l’adoption de la Charte, les villes signataires se sont réunies, pour « passer des paroles aux actes » et envisager les actions futures.