background preloader

ITW : François Rocaboy, co-fondateur de Pearltrees

ITW : François Rocaboy, co-fondateur de Pearltrees
Vendredi dernier, des membres de l’équipe Pearltrees sont venus nous faire une petite présentation de leur outil. L’occasion pour nous de poser plein de questions à François Rocaboy, l’un des co-fondateur de la start-up, et de mesurer ce qui se cache derrière l’ambition affirmée de l’équipe : donner du sens au web 2. Qui êtes-vous François Rocaboy ? Je m’appelle François Rocaboy,j’ai 32 ans, je suis en charge de la communication, du marketing et de la marque et de la communauté Pearltrees CMO (chief Marketing Officer) et l’un des co-fondateurs de Pearltrees. Pearltrees, qu’est-ce que c’est au juste ? Pearltrees est un réseau d’intérêt collaboratif. Bravo, on parle de plus en plus de Pearltrees, jusqu’à Robert Scoble ou RWW US. Oui. Mais soyons clair, Pearltrees est encore en alpha et de nombreuses fonctionnalités doivent encore venir. La question est celle de la facilité d’adoption. Aujourd’hui, on parle volontiers du web de flux, à travers les flux RSS, twitter ou facebook. Related:  bookpearlINTERNET - Lun 21.09.15 :)

[LeWeb] Pearltrees, des perles pour organiser le web | Owni.fr Pearltrees est une start-up particulièrement remarquée, qui a été écoutée attentivement à l'occasion de l'événement LeWeb'09. [...] Patrice Lamothe, infatigable évangélisateur du web et des usages numériques, mais aussi passionné de sciences dures et de sciences humaines, a répondu à quelques questions des visiteurs de la soucoupe. Pearltrees est une start-up particulièrement remarquée, qui a été écoutée attentivement à l’occasion de l’événement LeWeb’09. Pearltrees propose un outil qui innovant permet de créer très simplement des séries de liens dynamiques sous forme de perles, en quelques clics, puis de les assembler en les rapprochant par un simple glisser-déposer : on obtient des sortes d’arbres thématiques, voire généalogiques si l’on enchaine plusieurs niveaux. Patrice Lamothe, infatigable évangélisateur du web et des usages numériques, mais aussi passionné de sciences dures et de sciences humaines, a répondu à quelques questions pour les visiteurs de la soucoupe. Surtout pas !

Emparez-vous du Web Avec Pearltrees ! 01net. le 30/09/09 à 18h23 Mais que se cache-t-il derrière l'énigmatique Pearltrees ? Composé de pearl (perle) et de trees (arbres), ce mot a de quoi susciter les interrogations… Apparu en mars 2009, ce service en ligne permet littéralement de représenter « son Web » sous la forme d'un arbre de perles. Après inscription au service, l'utilisateur a en effet accès à un espace personnel dans lequel il peut matérialiser chaque URL du Web qu'il a consultée par une perle. Mais comme une petite vidéo vaut mieux qu'un long discours, je vous propose de jeter un œil à celle-ci : Pearltrees est bien plus qu'un service en ligne. Un site pour aller au-delà du bookmarking social Pearltrees va plus loin qu'un site de bookmarking social. Pour utiliser Pearltrees, il suffira de créer un compte et de télécharger un plug-in. Emilie Ogez Emilie Ogez est responsable du marketing et de la communication au sein de XWiki, membre des Explorateurs du Web et auteur de plusieurs blogs.

Lula : Président aujourd’hui, blogueur demain? » Article » OWNI, Digital Journalism Lula, le président brésilien sortant, était interviewé fin novembre par un groupe de blogueurs progressistes, un événement perçu par beaucoup de monde comme un grand pas dans l'élan actuel vers une organisation plus démocratique des médias brésiliens. Cet article a été initialement publié sur Global Voices, écrit par Marta Cooper et traduit par Jean Saint-Dizier sous le titre : “Brésil : Président aujourd’hui, blogueur demain” (Tous les liens de cet article pointent vers des contenus en portugais) Luis Inácio Lula da Silva (Lula), le président brésilien sortant, était interviewé fin novembre, et pour la première fois par un groupe de blogueurs progressistes, un événement perçu par beaucoup de monde comme un grand pas dans l’élan actuel vers une organisation plus démocratique des médias brésiliens. La session de deux heures pouvait être suivie en vidéo stream sur Internet, permettant ainsi aux blogueurs de participer via webcam sur Twitter, le site de microblogging.

Pour une vraie valorisation des relations publiques | Questions « Nous ne sommes pas une agence de relations presse mais une agence de relations publiques » « Vous voulez dire une agence de RP ? » « C’est bien ça !» Sans doute avez-vous déjà entendu cette conversation ou peut-être même avez-vous participé à ce dialogue de sourds (dans le deuxième cas, vous méritez un blâme). Cette conversation dénuée d’intérêt dure depuis plusieurs décennies (je peux attester de la dernière) et n’est pas prête de décoller si les parties prenantes ne font pas plus d’efforts pour se comprendre et argumenter ! Et pourtant cet échange a l’intérêt de soulever au moins deux questions : Pourquoi les agences emploient-elles 80% de leur énergie à valoriser 20% de leur activité ? Prendre de la hauteur Si l’on en croit le guide Stratégies, 90% des agences privilégient l’appellation « Relations Publiques » pour définir leur activité alors que la majorité ne cible que rarement d’autres leaders d’opinion et le plus souvent avec des techniques empruntées aux relations presse !

Blog Archive » The Web’s third frontier Everyone realizes that the web is entering a new phase in its development. One indication of this transition is the proliferation of attempts to explain the changes that are occurring. Functional explanations emphasize the real time web, collaborative systems and location-based services. Technical explanations argue that the interconnectivity of data is the most significant current development. They consider the web’s new frontiers to be closely related to the semantic web or the “web of things”. Although these explanations are both pertinent and intriguing, none of them offers an analytical matrix for assessing the developments that are now underway. In contrast, other explanations are far too broad to serve any useful purpose. How can the web’s development be understood? The web represents a compendium of technical resources, functionalities and usage practices, and it cannot be reduced to just one of these dimensions. The founding principles The two initial phases of growth

Web : Quand le Web réinvente notre quotidien La nouvelle génération de services Internet va bouleverser la manière d'organiser sa vie de tous les jours. Jusqu'où ira donc le Web ? L'année 2009 a consacré le succès de l'Internet communautaire, dit «Web 2.0». Son plus bel ambassadeur, le réseau social Facebook, est passé de 150 millions d'utilisateurs à plus de 350 millions de membres actifs en douze mois. Il a failli être pris de court par la montée en puissance du site de microblogging Twitter, avant d'adopter, très vite, les fonctionnalités de cette étonnante plate-forme de communication où les internautes partagent de brefs messages informatifs ou ludiques. Facebook et Twitter ont tous les deux profité de l'essor des smartphones comme de ces téléphones mobiles intelligents, qui intègrent le plus souvent caméra et GPS, leurs utilisateurs peuvent publier des contenus à tout moment - une photo pendant le repas de Noël, un commentaire «à chaud» en sortant du cinéma, le lien vers un article à peine lu. Crédits photo : Le Figaro

Organisez et partagez votre veille avec Pearltrees Vendredi 24 septembre 2010 5 24 /09 /Sep /2010 07:30 Pearltrees est une plateforme que je teste depuis quelques jours (grâce au bon conseil de SébastienM). Ce service français (cocorico !) permet de sauvegarder des liens de pages web, de les classer sous forme d’arborescences très visuelles (les fameuses perles) et de les partager facilement. La vidéo de présentation ci-dessous est très pédagogique et explique bien le principe de Pearltrees (même si elle n’est pas du tout axée vers les professionnels). Ce n’est donc pas dit dans la vidéo, mais vous pouvez bien sûr utiliser Pearltrees pour partager votre veille professionnelle. Voici ce que cela donne pour moi : Si vous souhaitez tester cette plateforme, voici la démarche à suivre : 1. 2. 3. 4. Par exemple, dans le visuel ci-dessus, je suis en train de classer la page dans ma rubrique médias sociaux. D’autres membres de la communauté pourront ensuite prendre cette perle et la classer dans leur dossier (je suis prévenu par mail à chaque fois).

Introducing Mashable's Director of Communications: Stacy Green We are pleased to announce that Stacy Green, formerly of The New York Times, will be joining Mashable as director of communications. Green will oversee public relations and marketing at Mashable, working with the business development, events, sales and advertising teams on improving outreach efforts, strategic marketing and internal and external communications. She was most recently the manager of digital partnerships and social media marketing at The New York Times/NYTimes.com, where she worked to implement online engagement and social marketing strategies. She also managed marketing for The Times’s Open platform and APIs, and the TimesOpen series. Prior to that role, Green was the public relations manager for NYTimes.com, where she was responsible for communications and served as the spokesperson for NYTimes.com and related products such as mobile and e-reader apps.

Secteur des RP : Sortie de Crise ou bien ? | Questions d'influen La crise. Si les RP ont été touchées en premier, la reprise semble nous profiter également en priorité, il y a une justice ! Mais il convient d’être prudent. De ne pas célébrer trop tôt ce qui ne serait qu’un éphémère sursaut. Reprise en V ou en W ? Je ne suis ni économiste ni devin. Et si finalement, le bon critère pour déterminer si la sortie de crise est bien là était d’examiner ce qui a changé dans nos pratiques, d’apprécier si nous sommes parés à affronter une nouvelle ère ? Mon sentiment est que nous avons modifié / corrigé notre façon d’exercer notre métier mais nous ne l’avons pas encore transformé. En attendant, passage en revue de ce qui a changé : Les entreprises nous soumettent des problématiques centrales Comme jamais, nos interlocuteurs nous emmènent au cœur de leur stratégie, partagent leurs dilemmes les plus profonds. La créativité est devenue une obligation Répliquer une idée et le début d’une mauvaise idée. La mesure est un point d’entrée

Related: