background preloader

EEDD, E3D, Agenda 21 et structure scolaires

Facebook Twitter

L'essentiel !

Instruction relative au déploiement de l'éducation au développement durable dans l'ensemble des écoles et établissements scolaires pour la période 2015-2018. L'année 2015 représente une année charnière aux niveaux national et mondial en matière de développement durable.

Elle sera dominée à la fois par la préparation de l'accueil par la France de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique (Paris-Climat 2015 - COP 21), par la définition des nouveaux objectifs internationaux de développement durable et par les négociations internationales sur la biodiversité. La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République a introduit l'éducation à l'environnement et au développement durable dans le code de l'éducation.

Ainsi, l'éducation à l'environnement et au développement durable mentionnée à l'article L. 312-19 du code de l'éducation fait partie des missions de l'école. Cette éducation débute dès l'école primaire et vise à éveiller les enfants aux enjeux environnementaux. I. Environnement et développement durable Elle s'appuie : II. III. IV. Indicateurs de suivi Annexe 1. Agenda 21 scolaires. Depuis 1995, le Comité 21 est un réseau d'acteurs, engagé dans l'Agenda 21 en France, de plus de 460 adhérents (entreprises, collectivités, ONG-associations, institutions-enseignement supérieur et médias). Il facilite au niveau national la mise en oeuvre d'Agenda 21 scolaires avec la réalisation d'outils méthodologiques et l'identification d'initiatives des acteurs de terrain. Cette rubrique valorise toutes les démarches globales de développement durable dans les établissements (de l'école au campus) types Agenda 21, E3D, établissements éco-responsables, établissements du développement durable, éco-écoles, Plan vert…, sur une carte de France afin de faciliter leur mise en réseau.

Référencer votre démarche ! Éducation au développement durable - Accueil. Site de l'Education à l'environnement pour un développement durable à destination du monde éducatif. FNE - Education, Sensibilisation et Formation à l'Environnement et à la Nature. 247507f. Jean-Michel Valantin (DGESCO) : les enjeux de l'EDD pour 2016-2017. Éducation au Développement Durable. L'Éducation au Développement Durable. Entretien avec l’inspecteur général Gérard Bonhoure sur l’éducation au développement durable  | AEFE.TV.

Memento pour la cooperation entre eleves. Batisseursdepossibles. EDD : les textes - Développement durable et EDD dans les nouveaux programmes à compter de 2016-2017. Nos présentations à partir des nouveaux programmes (pour la rentrée scolaire 2016-2017) : Du cycle 2 au cycle 4 : scolarité obligatoire Aux cycles 2 (CP/CE2) et 3 (CM/6e) Prendre soin de l'environnement immédiat et plus lointain aux Cycles 2 et 3 en EMC. Au cycle 2 : CP, CE2, CE2 Du questionnement du monde aux écosystèmes dans le nouveau cycle 2. Au cycle 3 et au cycle 4 Au cycle 3 : CM1, CM2, 6e Enjeux du développement durable en géographie dans le nouveau cycle 3 (CM1 - CM2 - 6e).EDD au nouveau cycle 3 (CM1 – CM2 – 6e) en « Sciences et technologies ».

Au cycle 4 : collège (5e, 4e, 3e) Développement durable (et équitable) au cycle 4.La question du développement durable en projet dès la 1ère année du cycle 4 (5e) en 2016/2017.Les impacts du changement climatique au cycle 4 en SVT.EPI Transition écologique et développement durable au nouveau cycle 4La ville durable - EPI au cycle 4.Tourisme, transition écologique et développement durable au cycle 4 en EPI. Environnement dans programmes 2016 2016 01 29 17 45 7 328. Démarche globale de développement durable dans les écoles et les établissements scolaires (E3D) - Référentiel de mise en œuvre et de labellisation.

Afin de répondre aux besoins de la communauté éducative, ce référentiel s'adresse aux écoles, aux collèges et aux lycées généraux, technologiques et professionnels, ainsi qu'aux centres de formation d'apprentis qui, dans le cadre de la généralisation de l'éducation au développement durable, décident d'entrer en démarche globale de développement durable (« E3D »). Il définit les conditions dans lesquelles cette démarche peut être menée et comment le Label « E3D » peut être obtenu. Peut être considéré comme « E3D - École/Établissement en démarche de développement durable » tout établissement scolaire ou toute école engagés dans un projet de développement durable fondé sur la mise en œuvre d'un projet établissant une continuité entre les enseignements, la vie scolaire, la gestion et la maintenance de la structure scolaire tout en s'ouvrant sur l'extérieur par le partenariat. 1 - Principes et enjeux de l'E3D 2 - Mettre en œuvre une démarche E3D Définir des priorités de mise en œuvre Communiquer.

Jean-Michel Valantin : Un établissement E3D. EDD en action - Labellisation E3D. L'éducation au Développement Durable (EDD) L'éducation au développement durable permet d'appréhender le monde contemporain dans sa complexité, en prenant en compte les interactions existant entre l'environnement, la société, l'économie et la culture.

Cette politique éducative est menée en prenant en compte les grands enjeux du XXIème siècle, liés, par exemple, aux ressources, au climat, à la biodiversité, à la croissance démographique et urbaine, ou à l'alimentation, à la cohésion sociale, à la solidarité internationale et au développement humain. Il s'agit ainsi de former le futur citoyen aux choix complexes qui mettent en jeu le développement durable dans son existence personnelle et dans la société dans laquelle il vit.

L'éducation au développement durable est fondée sur l'intégration des thèmes, des enjeux et des principes du développement durable dans les modalités suivantes : La démarche « E3D » Les objectifs visés à travers la labellisation E3D sont : Obtenir le label E3D Le Lycée J. ECO-DELEGUE - Qu'est-ce que l'E3D ? Lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992, 173 pays adoptent le terme « développement durable » et le Programme Action 21 (ou Agenda 21).

Cette déclaration fixe un programme d'actions pour le XXIe siècle dans des domaines très diversifiés afin de s'orienter vers un développement durable de la planète. Les collectivités territoriales sont invitées dans ce programme, à mettre en place un Agenda 21 à leur échelle, appelé Agenda 21 local, en s'appuyant sur leurs partenaires locaux que sont les entreprises, les habitants, les associations, etc. De plus en plus de démarches d'Agendas 21 locaux de collectivités voient donc le jour. Mais cette démarche ne concerne pas seulement les États ou les collectivités, elle concerne tous les acteurs du territoire. Les partenaires des établissements ont mis en place un groupe d'appui bas-normand aux établissements en démarche de développement durable qui a pour objectif de leur apporter les outils et réseaux utiles à la réussite de leurs démarches. Charte de labellisation académique E3D - Pôle civique.

L’académie de Poitiers est forte d’une longue tradition et de partenariats riches dans le domaine de l’éducation à l’environnement et de l’éducation au développement durable. Elle fut pilote en 2003 en matière d’EEDD et l’engagement des établissements est réel et de qualité. • Labellisation E3D Conformément à la circulaire n° 2015-018 du 4-2-2015 "Instruction relative au déploiement de l’éducation au développement durable dans l’ensemble des écoles et établissements scolaires pour la période 2015-2018" , l’académie de Poitiers souhaite distinguer par un label, les écoles et les établissements porteurs de projets d’EDD mettant en synergie les contenus d’enseignements, les pratiques éducatives et la gestion de l’établissement.

. • Obtention du label Les directeurs d’école, sous couvert de leur IEN, et les chefs d’établissement qui répondent au cahier des charges pourront déposer un dossier auprès du Comité de Pilotage Académique d’Education au Développement Durable. Des coins nature dans les écoles et établissements. La COP21 dans l'École. Changement climatique : ce qu’il faut savoir, une exposition Quatorze panneaux d’exposition illustrent – avec cartes, graphiques et autres illustrations à l’appui – le réchauffement climatique dans sa complexité du phénomène et la COP21 dans leur contexte international avec outils d’expertise (GIEC), modalités d’actions (atténuation/adaptation) face au constat des impacts du changement climatique (sur la biodiversité, les océans, les littoraux, etc.). Une exposition proposée par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.

Exposition sur le changement climatique Une exposition pour une prise de conscience et un changement de comportement COP21 – Le climat change. Et nous ? Océan et climat, une exposition Nausicaa L’océan est au cœur de la machine climatique. De la COP21 à la solidarité internationale. 3 milliards de repas à la poubelle : les cantines, championnes du gaspillage. Les débats et les scandales se multiplient sur la maltraitance animale dans les abattoirs, la surpêche et la raréfaction des espèces de poissons, et encore sur les conséquences écologiques et sanitaires de l’agriculture intensive... Autant de gestes condamnables destinés à combler notre insatiable... réfrigérateur ! Rempli avec avidité ou aveuglement, et déstocké aussi promptement dans la poubelle.

Il est donc urgent de tirer, aussi, la sonnette d’alarme sur le gaspillage alimentaire. Souffrance animale : les mesures pour lever l'omerta dans les abattoirs L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a dressé le bilan du gâchis dans la restauration collective en France : les cantines des écoles et des entreprises, les plateaux repas des hôpitaux, etc. 540.000 tonnes jetées chaque année Le coût direct moyen des pertes et gaspillage de matières premières (aliments achetés) s’élève à 27 centimes par repas. Ce qu'on gaspille le plus Manger mieux et moins cher.

Un outil de management de l’environnement à destination des collèges de la Côte-d'Or. « En 2008, six collèges se sont engagés dans une démarche “agenda 21”, explique François-Xavier Dugourd, vice-président du conseil départemental. Lorsque nous avons pris la décision de généraliser cette démarche en 2012, nous avons souhaité outiller les établissements, en leur apportant le support d’une plateforme numérique et un dispositif d’animation. » Aujourd’hui, sur les quarante-sept collèges, vingt sont très actifs sur la plateforme. Une dizaine y va régulièrement. Dix-sept d’entre eux restent cependant en retrait du dispositif.

L’animation de la plateforme web était assurée, jusqu’en mars 2016, par Anne-Sophie Lange, community manager chez Deloitte développement durable, le concepteur du projet. La jeune femme a formé cinq personnes dans les services du conseil départemental qui ont pris le relais dès le printemps. « L’expérience montre qu’il ne suffit pas d’inventer des solutions, mais qu’il faut convaincre et mobiliser en permanence les acteurs de terrain pour qu’ils aient ... Programme d'action de la ville de Chalons, PEDD 2015 2016. Mouans-Sartoux : le pari gagné d'une cantine bio, locale et anti-gaspi. L’école François-Jacob est située dans les Alpes-Maritimes, dans le village de Mouans-Sartoux près de Grasse. Et, depuis quelques jours, tout le monde en parle. Nice-Matin a publié un reportage qui a été vu par plus de 1 500 000 personnes sur Facebook ! Explications. Ici, il y a 300 jours de soleil par an et en plus, à la cantine, on mange bien : la nourriture est saine et tous les élèves sont ravis.

Premier élément de satisfaction, depuis 2012, c’est la seule école française à proposer des aliments 100 % bio. Mais ce n’est pas tout. Les fruits et légumes poussent sur des terrains de la commune. Un plan anti-gaspi de la nourriture a été mis en place. Autre conséquence, le coût du repas a diminué de 20 centimes, et ce malgré tous les investissements consentis par la commune. Le personnel de la cantine se sent aussi revalorisé. Le menu est établi chaque semaine en fonction de la disponibilité et de la maturité des fruits et des légumes. Un atelier cuisine a été mis en place pour les enfants. Etablissement scolaire et E3D _ carte heuristique. P.A.D.D. – Projet Artistique à Développement Durable. Le développement durable comme outil de management. Peu à peu le développement durable est devenu un nouveau champ d’innovation par lequel l’entreprise pouvait déployer ses objectifs stratégiques, et se placer en tant que leader sur le terrain concurrentiel. Dès lors, prendre les bonnes décisions en matière de développement durable était une façon d’inscrire l'entreprise dans une démarche à la fois de différenciation et porteuse de croissance pérenne.

En même temps que cette nécessité apparaissait, à cause des objectifs ambitieux tels que ceux concernant les limitations des rejets de gaz à effet de serre prônés par le protocole de Kyoto ou, en France, les différentes lois issues des Grenelle de l’Environnement, la législation a accompagné ces démarches, de sorte que le développement durable est souvent devenu une démarche de management comme une autre, avec ses méthodes, ses indicateurs, et ses moyens propres. La mise en œuvre d'un tel projet est conditionnée par la mise en place d’une méthodologie permettant :